Publicité

Le blogue de Richard Levesque

22 septembre 2016 - 04:43

Complexité?

40 Commentaire(s)

« La plupart des enquêteurs considèrent que plus un problème est complexe, plus il est difficile à résoudre.  En réalité, ils se trompent lourdement : la complexité n’est rien d’autre qu’une somme d’éléments simples. […] On est déjà à mi-chemin de la solution quand on analyse correctement les données de l’équation. »

(Pieter Aspe, Les Masques de la nuit, Albin-Michel, page 176).

 

Aspe n’a rien inventé :  dans son Discours de la méthode, le philosophe Descartes avait déjà établi les quatre règles devant présider à une recherche de la vérité :

- Ne recevoir aucune chose pour vraie tant que son esprit ne l'aura clairement et distinctement assimilée préalablement.

- Diviser chacune des difficultés afin de mieux les examiner et les résoudre.

- Établir un ordre de pensées, en commençant par les objets les plus simples jusqu'aux plus complexes et divers, et ainsi les retenir toutes et en ordre.

- Passer toutes les choses en revue afin de ne rien omettre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ceci étant dit, est-ce que les énigmes suivantes sont complexes?  Pourrez-vous les ramener à leurs plus simples éléments pour ainsi les résoudre facilement?  Saurez-vous appliquer la méthode de Descartes?  Voyons, voir :

Primo:

Mon premier dit, mon deuxième colore.  Mon tout est plutôt triste…

Deuxio:

Mon premier dévore; mon deuxième séduit; mon troisième, doublé, crie dans la nuit.  Mon tout est une demoiselle.

Tertio :

Mon oncle Méo a cinq enfants.  Or la moitié sont des filles.  Comment expliquer ça?

Quarto :

Nous sommes cinq comme les sens ou comme les doigts d’une main –ou comme les enfants de l’oncle Méo.  Nous ne sommes pas d’égale grosseur, mais pourtant nous avons le même âge.  Parfois nous sommes exhibés et même décorés, pourtant nous sommes honteusement cachés, souvent.  On nous regarde de haut la plupart du temps, pourtant certains sont prêts à nous rendre un culte. Qui sommes-nous donc?

Quinto :

Un camionneur entre dans une rue à sens unique, mais à l’envers du sens unique.  Or justement, un policier est en faction…  Le camionneur s’arrête, parle un peu avec le policier puis repart sans aucune contravention.  Comment cela est-il possible?

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

40 réaction(s)
  • Tertio : un des enfants de l'oncle est gay? :)
    Yoann - 2016-09-22 07:50
  • Bonjour,

    Alors si j'utilise la simplicité:

    2- Libellule
    3- un des enfants est décédé (au présent il en a 5 mais au passé il en avait 6)
    4- Orteils
    5- le panneau de signalisation a été retourné (soit par un voyou, soit par le vent) et indique la mauvaise direction. Et le policier était là justement pour faire un constat de la situation et aviser pour que le panneau soit remis en place.

    J'aime beaucoup vous lire. Je comprends très bien que d'avoir de l'inspiration de façon hebdomadaire demande beaucoup. J'admire votre talent. Ce sont ces petites choses qui rendent le quotidien plus agréable et les difficultés plus légères. Je ne saurais vous dire combien votre sujet tombait à point pour moi cette semaine.
    Merci,
    Lu--ne - 2016-09-22 09:32
  • Wow, je ne sais pas si toutes les réponses sont bonnes, mais c'Est impressionnant! Bravo @Lu-ne!
    Yoann - 2016-09-22 10:45
  • @Lu-merci: tu as deuxième et quatrième, libellule et orteils, mais ni trois ni cinq. Merci pour les bons mots...
    Au fait, tu pourrais nous expliquer comment tu es arrivée à libellule?
    Richard - 2016-09-22 14:02
  • Pour la quinto, je pense que c'est parce que le camionneur s'est engagé dans le sens unique du reculons, donc, il était dans le bon sens....
    Madeleine D. - 2016-09-22 16:26
  • Pour primo, j'y vais pour MOROSE
    1-un mot c'est dit
    2-le rose colore
    Mon tout : MOROSE (un peu triste)
    Pour le tertio, mes neurones travaillent....
    Madeleine D. - 2016-09-22 16:35
  • Si l’oncle Méo n’est pas un magicien qui a scié l’une des ses filles en deux, je dirais qu’il n’a pas eu de garçons, donc l’autre moitié serait aussi des filles? Bah, je continue de chercher.
    M. Thériault - 2016-09-22 17:11
  • Mon premier lit (j'adore les livres alors je les dévore!); le deuxième "bel" et le dernier "ulule". Voilà pour la demoiselle qui est une sorte de libellule.

    Je me reprends pour Tertio un des enfants serait-il hermaphrodite?

    Merci Yoann, il faut croire que le texte de M. Levesque m'a beaucoup inspiré ce matin! :-)
    Lu-ne - 2016-09-22 18:33
  • Madeleine a trouvé MOROSE et M. Thériault a trouvé le secret de l'oncle Méo. Et Lu-ne a expliqué parfaitement la LIBELLULE. Quant aux orteils, ils n'ont pas marché longtemps, autre contribution de Lu-ne. Bravo à ces sagaces détectives!

    Mais il reste encore quinto... Car non, Madeleine, le camionneur n'est pas entré à reculons dans le sens unique. Il est bien entré "d'avant".

    On cherche encore?
    Richard - 2016-09-23 07:29
  • Le camion serait une déneigeuse? À ce moment-là, il peut entrer à contre sens pour déblayer le sens unique avec une flèche qui pointe dans sa direction.
    M. Thériault - 2016-09-23 11:27
  • Pour ma part, oui, je cherche encore! car je trouvais l'idée de Madeleine D. pas mal bonne!

    Le camion est-il là pour des réfections et l'autre bout de la route est fermé en raison de ces réfections (pavage)? Ou bien il y a un bris d'aqueduc? ou un accident (camion de remorquage)?
    Lu-ne - 2016-09-23 11:49
  • ou un véhicule prioritaire comme un camion de pompier qui arrive après la police.
    M. Thériault - 2016-09-23 13:05
  • Éh! Non, vous ne l'avez pas encore, malgré vos beaux effort... Que je salue!
    Richard - 2016-09-25 10:36
  • La méthode de Descartes, c’est intéressant, aller au plus simple.
    Là, on a passé par toutes les avenues possibles avec le camion. Je vais essayer autre chose. Le monsieur a laissé son camion au chemin avant d’aller parler au policier qui était dans son véhicule.
    M. Thériault - 2016-09-25 12:18
  • Pour ton camionneur, je pense que c'est parce qu'il est à pied......
    Madeleine D. - 2016-09-25 13:50
  • Bravo M. Thériault et Madeleine D., vous avez trouvé. Il ne fallait pas confondre "camionneur" et "camion"... rien ne disait, dans mon énoncé, que ledit camionneur était au volant de son camion. À pied, on peut sans problème s'engager à l'envers dans un sens unique, et même jaser un peu avec le policier de faction...

    Et maintenant, est-ce que un(e) ou plusieurs d'entre vous pouvez nous proposer une ou des énigmes nouvelles? Je vous lance le défi...
    Richard - 2016-09-26 07:36
  • On peut bien essayer. Ce sont des énigmes qui m’ont été données.

    1) Je suis un pilote
    Je supervise quatre membres d’équipage formés de vingt matelots.
    Quand il fait trop froid on me couvre. Qui suis-je?

    2) Une étudiante adore les mathématiques et se sert de sa calculatrice de poche pour compter et s’en sert de différentes façons. Un jour elle avait 507 $ en banque et en travaillant bien fort en gagna 3010 $ de plus. Elle vérifia alors combien elle avait en tout. Vous pouvez trouver le prénom de cette fille. Quel est-il?

    M. Thériault - 2016-09-28 11:19
  • 2) Une étudiante adore les mathématiques et se sert de sa calculatrice de poche pour compter et s’en sert de différentes façons. Un jour elle avait 507 $ en banque et en travaillant bien fort en gagna 3010 $ de plus. Elle vérifia alors combien elle avait en tout. Vous pouvez trouver le prénom de cette fille. Quel est-il? Lise?
    Annie - 2016-09-28 11:41
  • M. Thériault et Annie: les grands esprits se rencontrent, vous avez soumis toutes les deux la même énigme... À moins qu'Annie ne résolve l'énigme de M. Thériault? En effet, si l'on additionne 3010 et 507, on obtient 3517. Et si l'on tourne la tête en bas la calculatrice, le 3517 devient LISE... Btavo à toutes les deux!

    Qui nous proposera le prochain mystère?
    Richard - 2016-09-28 14:38
  • Ouin, Annie, bravo. Mon énigme n'a pas fait long feu. Mais M. Lévesque, vous oubliez qu'il reste encore la facile que je vous avais soumise. Sera-t-elle aussi résolue avant le coucher du soleil? Reste pas grand temps...;o))
    M. Thériault - 2016-09-28 16:03
  • M. Thériault, tu as raison, j'avais oublié ta première énigme, celle du pilote. Quelqu'un l'a résoudra-t-il? Pour moi, j'avoue que je n'ai pas trouvé encore!
    Richard - 2016-09-28 19:33
  • Bel essai M. Thériault! Au moins, vous, vous en avez affichées. Moi je n'en ai pas qui me vienne à l'esprit. Pour l'autre, je n'en ai pas la moindre idée! Vous voyez qu'elle a tenu jusqu'au coucher du soleil.
    Annie - 2016-09-28 22:52
  • Je fais un essai: le pilote est la tête. Les quatre matelots sont les quatre membres (bras et jambes) ou, si l'on veut, mains et pieds) et les vingt matelots sont les dix doigts et les dix orteils. Quand il fait froid on me couvre d'un chapeau, d'une tuque...

    Est-ce que mon hypothèse a du bon sens?
    Richard - 2016-09-29 07:58
  • Ben oui, ça certainement du bon sens, car c’est la bonne réponse. Bravo Richard. ;o))
    Bon, 2 petites dernières pour finir la journée avant de passer le tour au suivant….
    -Découvert depuis long feu, il ne vieillit pas. Même si on le coupe il reste intact. On le met sur table, mais on ne le mange pas. On dit de lui qu’il a du cœur. Qui est-il?
    -Je suis une bête qui vit dans une forêt. Je peux parcourir de grandes distances sans toucher à terre. Me combattre c’est chercher querelle. Qui suis-je?

    M. Thériault - 2016-09-29 11:12
  • -Découvert depuis long feu, il ne vieillit pas. Même si on le coupe il reste intact. On le met sur table, mais on ne le mange pas. On dit de lui qu’il a du cœur. Qui est-il? Réponse: Du bois?
    Annie - 2016-09-29 12:43
  • @Annie: Non,ce n'est pas du bois. Encore un effort? ;o))
    M. Thériault - 2016-09-29 15:41
  • Je m'essaie pour la première des deux nouvelles énigmes avec... Du VIN?
    Andrée - 2016-09-29 17:51
  • @Andrée; Non, désolée, ce n'est pas le vin...
    M. Thériault - 2016-09-29 20:50
  • Bravo Richard pour la TÊTE....Je m'essaie pour celui qui a été découvert depuis long feu.....Est-ce que ça pourrait être tout simplement FEU?
    Madeleine D. - 2016-09-30 09:53
  • Le vin... c'était pourtant une bonne idée. Moi je n'en ai pas en tout cas !
    Yoann - 2016-09-30 09:58
  • Oui, le vin c'était une bonne idée... dommage. Et non Madeleine ce n'est pas non plus le feu.
    M. Thériault - 2016-09-30 11:22
  • Un autre essai. Ton "découvert depuis long feu" m'embête... Mais disons par exemple qu'il s'agit d'un réchaud, genre poêle à fondue. Si on le coupe il reste intact. On ne le mange pas. il ne vieillit pas... faut voir. Et il y a bien un coeur dans un réchaud... C'est comme les artichauts. Au fait, on ne mange pas tout l'artichaut, seulement le coeur, je crois? Bon, est-ce un réchaud ou un artichaut? J'espère donner des idées à quelqu'un.
    Andrée - 2016-09-30 14:51
  • Le bois, le feu et les articles de cuisson, savez-vous, c’est bien pensé, mais si j’étais aussi gentille que M. Lévesque et ses indices, je vous dirais de chercher dans une autre direction. Y a rien qui chauffe ou qui se mange dans la réponse.
    M. Thériault - 2016-09-30 17:06
  • Je pense que c'est un JEU DE CARTES......On le coupe, on le met sur la table, on ne le mange pas et il a du coeur.Est-ce que je l'ai Monique?

    Madeleine D. - 2016-09-30 18:43
  • Personne n'a essayé celle qui parle de la bête qui vit dans une forêt... Décidément, M. Thériault est très forte!
    Richard - 2016-09-30 20:11
  • @Madeleine : Oui, tu l’as, c’est un jeu de cartes. Bravo. Et non, M. Lévesque, je ne suis pas forte, ces énigmes ne sont pas de moi comme les vôtres, elles m’ont été données.
    M. Thériault - 2016-10-01 07:45
  • Ok. Je vais donner un indice. Le mot forêt est au sens figuré et tout le monde connaît ou a entendu parler de la réponse.
    M. Thériault - 2016-10-01 15:51
  • Je le renvoie....
    Ok. Je vais donner un indice. Le mot forêt est au sens figuré et tout le monde connaît ou a entendu parler de la réponse.
    M. Thériault - 2016-10-01 20:02
  • Ton indice me semble très utile. Je dirais un POU, qui vit dans la forêt des cheveux, qui peut voyager loin sans toucher terre parce qu'il se laisse transporter par la tête d'un autre (!)... Et chercher des poux, c'est chercher querelle, donc combattre, en un sens. Est-ce que mon hypothèse à du (bon) sens?
    Andrée - 2016-10-02 06:10
  • Ben oui Andrée, t’as raison. Juste un beau p’tit pou…. ;o) Un gros bravo. Elle n’était vraiment pas facile celle-là.
    M. Thériault - 2016-10-02 09:32