Publicité

Le blogue de Richard Levesque

25 août 2016 - 05:02

Petites réponses et grande question

7 Commentaire(s)

Première épreuve :  la réponse est SECRÉTAIRE.  Suivez le fil : respecter ma finale (se taire) permet de garder mon début (le secret).  Mais on ne peut trahir mon début (secret) qu’en refusant ma finale (taire).  Avec tout ça, le travail de secrétaire a bien changé depuis le siècle dernier!  L’arrivée des ordinateurs, des traitements de texte etc. a radicalement transformé le quotidien des secrétaires…

Cinquième épreuve :  la réponse est HORIZONTALEMENT.  Suivez encore : mon premier n’a rien de bas, donc il est HAUT.  Mon deuxième peut être bas s’il est mati :  vous connaissez le RIZ basmati?  Mon troisième, c’est n’importe qui :  ON.  En bon québécois, une TALLE, c’est beaucoup.  Et si mon cinquième vous MENT, on peut dire qu’il vous mène en bateau.  Et il est bien difficile de se tenir debout horizontalement, avouez…

Bon!  mes épreuves olympiques sont donc résolues, et les Jeux Olympiques sont terminés (sauf les Paralympiques qui n’auront lieu qu’en septembre).  Rio de Janeiro va maintenant payer pendant combien de temps cette « grande fête »?

Grande question!  Je me reporte aux années 1960-1970, au Québec.  C’étaient des années de richesse, d’inconscience, presque d’arrogance.  C’était « le début d’un temps nouveau », comme chantait Renée Claude.  Pour nos gouvernements, c’était une période de prospérité inégalée.  Pas question alors de « couper » : au contraire, on pouvait investir, dépenser, se lancer…  mais je ne pense pas qu’on ait toujours fait bon usage de cette prospérité.

 

 

Ma grande question : si le Québec avait mis dans le système de santé tout l’argent qui a été englouti dans le stade olympique de Montréal –et dans l’aventure olympique en général-, si on avait investi en santé tout cet argent plus tout l’argent qu’on a continué à donner, année après année, pour payer les intérêts, assurer l’entretien, effectuer les réparations, multiplier les toits plus ou moins ouvrants…  Si on avait placé tout cet argent dans le système de santé, pensez-vous qu’aujourd’hui on attendrait de façon indécente dans les urgences?  Pensez-vous qu’il faudrait des mois pour subir une opération?  Pensez-vous que nos personnes âgées devraient se battre pour prendre plus qu’un bain par semaine?

Je me demande si, historiquement, on n’en viendra pas à voir le maire Drapeau comme le fossoyeur de la santé québécoise…

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

7 réaction(s)
  • Honte à Rio. Ça sonne comme une province du Canada, non ?
    J'ai toujours haï les JO. De la même façon que j'haïs le soccer, et tous les "sports" qui ne sont que des prétextes pour les marques à vendre leurs produits. En gros, je déteste le sport commercial.
    Yoann - 2016-08-25 09:06
  • Pour ma part, je ne déteste pas les compétitions d'athlétisme, la natation... Bref à peu près tous les sports individuels. Mais comment savoir si ce sont des humains qui compétitionnent, ou des humanoïdes bourrés de produits divers? Dans la Grèce antique, le vainqueur recevait une couronne de lauriers, pas des millions en commandites...
    Richard - 2016-08-27 07:25
  • Merci pour les réponses. Je ne les aurais jamais trouvées, c’est certain. Pour la première, je m’entêtais à chercher 2 mots de2 syllabes pour en former un de 4. Pour le taire, ça va, mais pour le secré, je ne voyais pas le mot où ça menait…
    Et pour votre grande question, je crois personnellement que ça n’aurait rien changé. Ceux qui prennent les décisions, s’en foutent; ils n’ont jamais attendus de longues heures à l’urgence, ils passent toujours par le privé, car ils en ont les moyens, eux. Ils auraient sans doute trouvé le moyen de dépenser cet argent ailleurs, les contrats, les amis, etc. Une promesse d’élection sur la santé et l’éducation, c’est bien assez… Scusez, d'accord ou pas, mais c’est mon opinion.

    M.Thériault - 2016-08-27 17:29
  • Personnellement, j'ai toujours trouvé que les JO prenaient une ampleur qui ne reflète plus la vision de ceux qui ont commencé ça. Ça n'a plus rien à voir avec le sport, ça a tout à voir avec la performance (comme n'importe quoi aujourd'hui), encore et toujours, peu importe le prix à payer ainsi que sur le "m'as-tu vu". Il y a belle lurette que je ne regarde plus les JO et le fait que ça bloquait les émissions aux heures de grande écoute à RC m'a fait plus que suer! Alors que la cérémonie d'ouverture passait à la télé, j'avais juste hâte que la cérémonie de fermeture soit terminée. Par contre, j'ai vraiment aimé une chose cette année, entendue aux nouvelles: cette sprinteuse qui a aidé l'autre coureuse à se relever et qui l'a attendue, au détriment d'une qualification. Quel beau geste, enfin! Ça c'est l'esprit olympique, à mon sens. Ils ont bien fait de leur permettre d'aller plus loin dans la compétition même si elles étaient arrivées dernières.

    Donc, à votre question, je répondrais que j'aurais préféré qu'ils mettent l'argent dans la santé et qu'ils laissent les gens courir dans les rues de Montréal plutôt que de faire un stade qu'on a payé pendant environ 25 ans et qui fait encore parler de lui aujourd'hui à cause de ses problèmes de construction.
    Annie - 2016-08-28 10:13
  • Je vous invite à taper sur Google: " le stade le plus surpayé au monde."
    Richard - 2016-08-28 19:23
  • Merci pour le lien. Je savais que ça avait dépassé le budget initial, mais je ne pensais jamais que c’était à ce point. Ce n’est pas qu’un petit gaspillage! Et dire qu’il y a du monde qui meure de faim…
    M. Thériault - 2016-08-30 11:15
  • Ouille...meurt o))
    M. Thériault - 2016-08-30 16:55