Publicité

Sous les projecteurs , par

28 mars 2018 - 10:09

Un témoignage qui résonne, par Ingrid St-Pierre

Je ne doutais absolument pas de la poésie qui émane des chansons de l’auteure-compositrice-interprète de Témiscouata-sur-le-Lac, Ingrid St-Pierre. J’étais cependant loin de me douter qu’elle avait une aussi belle plume pour l’écriture de textes.

Dans un témoignage imagé et extrêmement touchant transmis à La Presse+, elle s’ouvre à propos du départ de sa grand-mère, atteinte d’Alzheimer, à qui elle a dédié sa chanson «Ficelles».

Elle nous amène aussi dans le quotidien des «Amoureux scaphandriers». L'artiste raconte de manière sensible les départs irrémédiables, la portée de la musique, un baume sur les plaies et cicatrices, et surtout un récit d’humanité. Comme Ingrid St-Pierre le dit si bien, certaines histoires ne se terminent jamais.

Son témoignage continue de résonner, même des heures après la lecture, tout comme ses chansons.

À lire sur La Presse+ : http://mi.lapresse.ca/screens/a69644c8-19a6-4c46-a860-310fba2b560a__7C___0.html

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: