Publicité

Le blogue de Louis Gagnon , par

4 février 2017 - 16:20

Généreux veille au grain

3 Commentaire(s)

L’homme qui représente notre région, notre porte-parole, la voix des gens de la région du Bas-Saint-Laurent au Parlement fédéral, laisse des journalistes de Vancouver nous traiter de «d'antisémites et de fascistes» et, selon le dit journaliste, on aurait aussi une tendance à «produire un nombre incroyable de désaxés enclins à faire des massacres en évoquant leur insatisfaction face à la culture unique au Québec» (La Presse).

Je dis «laisse des journalistes» parce qu’à la suite de la parution de cet article, un vote a été demandé à la Chambre des communes pour condamner unanimement ces propos et celui qui nous représente à décider de voter contre parce «Écoutez, la société évolue. On est rendu en 2017». En votant non, il a bloqué la motion et laissé les Québécois se faire insulter gravement en public par un très petit journaleux de l’Ouest.

C’est une nouvelle mode quand on sait plus trop quoi dire : « On est rendu en telle année.» Quand un membre du Parti Conservateur, si on se fie à leur programme, dit qu’on rendu en 2017, c’est parce qu’il a mis ses chiffres dans le désordre. Il voulait dire 1720.

Monsieur notre représentant ajoute ensuite : «Je pense que c'est important que vous ayez la liberté de vous exprimer. Je n'ai pas lu l'article, mais je pense qu'il est fondamental de respecter la liberté de presse», a indiqué celui qui s’est présenté alors qu’Harper était son chef.

On appelle ça flatter les journalistes dans le sens du poil.

Il n’a pas lu l’article. Il n’avait pas le loisir sûrement, trop plongé qu’il était dans sa lecture d’À la Recherche du temps perdu. On ne peut pas tout lire en même temps. Et puis bah, à quoi ça sert de s’informer au sujet des choses sur lesquelles on vote au nom des gens qu’on représente…

Essayons ici même une réponse à ce petit clown de journaliste de Vancouver :

Les Québécois antisémites ? Nous n’aimons pas les Juifs ? Écoutez… le seul qu’on n’aime pas trop c’est Mordecai Richler, mais ça n’a pas de lien avec le fait qu’il soit juif. C’est plus parce qu’il était con. Est-ce qu’on peut en toute logique se faire reprocher de ne pas aimer les cons ? Est-ce que vous auriez, par hasard, un exemple quelconque d’antisémitisme au Québec ? On peut toujours revenir sur l’histoire des fenêtres teintées du YMCA, mais qui n’a pas ses petits ennuis, hein ?

Fascistes, les Québécois ? Grand Dieu. Je savais que Vancouver était loin de tout, mais de savoir que vous ne recevez aucun livre d’histoire du XXe siècle par la poste, ça me surprend. En excluant l’absurde référence allemande, vous supposez qu’on se croit supérieurs, que notre «race» se targue d’être supérieure ? Pourquoi ? Parce que certaines personnes, environ 49 % la dernière fois qu’on leur a demandé, pensent qu’on mérite d’être égal aux autres peuples de la Terre ? Si demander le droit d’exister équivaut à être fasciste, alors toutes les nations du monde le sont.

Vous parlez de «culture unique au Québec ?» Laquelle ? Le français ? La culture de la langue ? Il faut bien qu’on parle, non ? On devrait se reprocher à nous-mêmes de défendre la langue qu’on parle ? Au Québec, on parle français, c’est tout. Point. On connaît aussi l’anglais. Mais on parle français. «Culture unique ?» Oui. Puis après ? Je cherche la différence avec, par exemple, l’Allemagne. En Allemagne ils parlent allemand. «Culture unique en Allemagne ?» J’ai fait un lien avec l’Allemagne, suis-je fasciste ?  

Enfin, est-ce qu’on produit plus de désaxés qu’ailleurs… Ah là, bonne question. Je persiste à croire que la connerie humaine est assez bien répartie. Dame Nature envoie pourtant tellement de pluie chez vous, c’est étonnant qu’il ne vous en pousse pas plus. Ou peut-être qu’on ne les connait juste pas, vos tarés. Il y bien Milan Lucic, mais il n’a tué personne quand même. Pour ce qui est des nôtres, ne vous inquiétez pas, on s’en occupe…

Généreux veille au grain… une chance qu’il ne peut pas s’enfuir, le grain. On n’aurait pas grand-chose à manger cet hiver.  

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

3 réaction(s)
  • Louis je t'aime bien, mais pour dénoncer quelqu'un qui n'a pas lu un article et citer un article de La Presse qui à son tour cite un autre article... c'est une drôle de mise en abyme ;)

    Ne t'inquiète, je suis moi-même blaissé par les propos d'un individu qui utilise des raccourcis pour faire valoir son propos. Mais, je suis tout aussi troublé par la "faillite de l'argumentation" des personnes qui insultent, physiquement les autres pour faire valoir ses idées.

    J'invite tout le monde à prendre le temps de se questionner. Pas pour trouver LE coupable, mais plutôt à faire une vraie introspection de son comportement.

    Je vous invites aussi à lire le texte du jeune éditorialiste canadien jusqu'au bout. Sans aucun doute, il vous fera sursauter et grincer des dents. Il devrait aussi vous faire questionner. Pourquoi autant de drames québécois versus le reste du Canada?

    À la différence de l'auteur, je ne crois pas que ce soit dû à la fierté des québécois de leur unicité culturelle.

    Chose certaine ses propos mon menés à une grande réflexion personnelle et non à du "bashing politique".

    Bonne réflexion...
    Jérôme LaViolette - 2017-02-05 14:00
  • m'ont mené*
    Jérôme LaViolette - 2017-02-05 14:07
  • Dommage que ce texte écrit par un professeur de lettres contienne plusieurs fautes.
    musil - 2017-02-07 15:38