Publicité

Le blogue de Richard Levesque

6 juin 2012 - 18:38

Recommandations faites à Nourredin Ali par son père Bedreddin Hassan, sur son lit de mort

4 Commentaire(s)
Il y a plus de sagesse dans les contes pour enfants que dans bien des philosophes…  Voyez par exemple cet extrait des Mille et une nuits.  Méditez-le.  Vous m’en direz des nouvelles…


Recommandations faites à Nourredin Ali
par son père Bedreddin Hassan,
sur son lit de mort



« Mon fils, la première maxime que j’ai à vous enseigner, c’est de ne pas fréquenter toutes sortes de personnes : le moyen de vivre en sûreté, c’est de se donner entièrement à soi-même, et de ne pas communiquer facilement.


« La seconde, de ne faire violence à qui que ce soit : car, en ce cas, tout le monde se révolterait contre vous; et vous devez regarder le monde comme un créancier à qui vous devez de la modération, de la compassion et de la tolérance.


« La troisième, de ne dire mot quand on vous chargera d’injures : on est hors de danger (dit le proverbe) lorsque l’on garde le silence : c’est particulièrement en cette occasion que vous devez le pratiquer.  Vous savez aussi à ce sujet qu’un de nos poëtes dit que le silence est l’ornement et la sauvegarde de la vie; qu’il ne faut pas, en parlant, ressembler à une pluie d’orage qui gâte tout : on ne s’est jamais repenti de s’être tu, au lieu que l’on a souvent été fâché d’avoir parlé.


« La quatrième, de ne pas boire de vin; car c’est la source de tous les vices.


« La cinquième, de bien ménager vos biens : si vous ne les dissipez pas, ils vous serviront à vous préserver de la nécessité.  Il ne faut pas pourtant en avoir trop, ni être avare : pour peu que vous en ayez et que vous le dépensiez à propos, vous aurez beaucoup d’amis;  mais si, au contraire, vous avez de grandes richesses, et que vous en fassiez un mauvais usage, tout le monde s’éloignera de vous et vous abandonnera. »


(Les Mille et une nuits, XCVe nuit)

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

4 réaction(s)
  • Pour se garder la main, pouvez-vous résoudre ceci (je l'avais insérée hier, mais je veux vous laisser le temps d'y penser... À moins que Paul n'ait déjà résolu le problème?

    HONNÊTE JOS ET LES CHARS DE CURÉS

    Honnête Joe (de chez VOITURES D’OCCASION HONNÊTE JOE inc.) prend un café aux Terroirs et se plaint à Michel :

    —J’ai vendu juste deux voitures, à 7500$ chacune. Pour la première, ça va : elle m’a rapporté 25% de plus que ce qu’elle m’avait coûté. Mais sur la deuxième, j’ai perdu 25%….

    —Bien, répond Michel, ça aurait pu être pire. Au moins tu es rentré dans ton argent…

    —Pantoute, soupire Joe; j’ai perdu de l’argent!

    Joe a-t-il raison de se plaindre? Si oui, il a perdu combien d’argent, au juste?
    Richard - 2012-06-06 21:02
  • Voici la réponse de Paul, donc:

    Paul dit :
    6 juin 2012 à 12:17
    Désolé Richard, mais je ne peux résister…

    Je laisserai le plaisir à qulequ’un d’autre d’expliquer, mais Joe a perdu 1 000 $.
    Richard - 2012-06-06 21:03
  • Il a vraiment perdu 1 000$ à la fin, voici comment:

    Un gain sur la première auto, car

    x+0,25x=7500$ donc x= 6000$ et le gain est de 1500$.

    Une perte sur la deuxième auto, car

    y-0,25y=7500$ donc y= 10 000$ donc il a une perte de 2500$.

    Ainsi au total, il fait 1500$ de gain et une perte de 2500$ donc en tout il a une perte de 1000$.
    Tristan - 2012-06-09 11:27
  • Effectivement, Paul avait raison et Tristan l'a très bien expliqué. Bravo à tous les deux!
    Richard - 2012-06-09 21:39