Publicité

Le blogue de Richard Levesque

26 juillet 2011 - 15:53

Il suffisait d'y penser!

11 Commentaire(s)
26 juillet : Bon!  Aviez-vous trouvé la réponse à l’énigme d’hier? 

Voici :

Le maire a pris une de ses propres vaches et l’a ajoutée au troupeau, qui ainsi s’est trouvé composé de 18 vaches.  Le plus vieux a pris 9 vaches (la moitié);  le deuxième en a pris 6 (le tiers) et le petit dernier 2 vaches (un neuvième) –pour un total juste de 17 vaches.  Ensuite le maire a tout simplement repris sa vache…

Comme disait Christophe Colomb, il suffisait d’y penser!

27 juillet : Deux phrases qui font réfléchir.  La première, d’Ernest Renan :    “L’erreur la plus fâcheuse est de croire qu’on sert sa patrie en calomniant ceux qui l’ont fondée.  Tous les siècles d’une nation sont les feuillets d’un même livre.  Les vrais hommes de progrès sont ceux qui ont pour point de départ un respect profond du passé.”

La deuxième, de la comédienne Cécile Sorel : “J’aime encore mieux avoir la vanité qui consiste à dire du bien de moi que celle qui consiste à dire du mal des autres.”

28 juillet : Vous aimez bien les petites énigmes, hein?  En voici une facile :

Trois marins et un singe font naufrage et réussissent à nager jusqu’à une île déserte.  Sur cette île, ils trouvent un tas de noix de coco.  Le premier marin, qui est le plus fort, prend la moitié du tas plus une demi-noix.  Le deuxième prend alors la moitié de ce qui reste, plus une demi-noix.  Puis le troisième prend enfin la moitié de ce qui reste, plus une demi-noix.  Il reste alors exactement une noix, que les marins donnent au singe.



Combien de noix y avait-il dans le tas initial? La réponse demain, si vous n’avez pas trouvé d’ici là.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

11 réaction(s)
  • Monsieur Lévesque,

    Présumant que toutes les noix sont entières, trois demi-noix feront en sorte qu'une demi-noix restera après l'opération puisque la seule noix entière restante a été donnée au singe à la fin de l'exercice.

    RÉPONSE:
    Une demi-noix.

    P.S.: Quelle sorte de singe accompagnait nos trois marins? Il est connu que la plupart des races de singe ne savent pas nager innément. Voilà la prochaine énigme!
    La Palice - 2011-07-26 22:46
  • En 1892, Jules RENARD, l'auteur de Poil de Carotte écrivait:

    "Est-ce que le fils de Verlaine ressemble à Rimbaud?"

    Que voulait-il dire exactement?
    La Palice - 2011-07-26 22:52
  • Quelques passages tirés de l'oeuvre de ce Jules RENARD:

    1) "J'aime la solitude même quand je suis seul."

    2) "On devrait écrire comme on respire. Un souffle harmonieux, avec ses lenteurs et ses rythmes précipités, toujours naturels, voilà le symbole du beau style."

    3) "Le théâtre est l'endroit où je m'ennuie le plus, mais où j'aime le plus à m'ennuyer."

    4) "Je me surmène de paresse."

    5)"Il a chassé le naturel, et le naturel n'est pas revenu."
    La Palice - 2011-07-26 23:13
  • Il y avait 15 noix initialement...
    Olivier - 2011-07-27 08:37
  • @ Olivier

    Vous avez raison.
    Il y avait 15 noix sur l'île.

    Si N représente le nombre total de noix, les équations fondamentales sont:

    1) Premier marin:
    1/2 N + 1/2

    2) Deuxième marin
    1/2[N-1/2(N+1/2)] +1/2


    3) Troisième marin
    1/2[N-1/2[N-1/2(N+1/2)]] +1/2

    La somme de ces trois charges et tenant compte de la noix restante, nous trouvons que 15 est la réponse à la question posée.
    P.S.: Incapable de trouver les accolades sur mon clavier; donc attention aux parenthèses dans la charge du troisième marin.
    La Palice - 2011-07-27 11:48
  • Éh! Éh! Voilà des méninges qui travaillent! Avez-vous trouvé la bonne réponse? C'est ce que nous saurons au prochain épisode! (truc de feuilletoniste...)

    En tout cas bravo! Juste le fait de chercher prouve que vous êtes curieux, et comme je dis toujours: LA CURIOSITÉ EST LA MALADIE DES GENS INTELLIGENTS.
    Richard Levesque - 2011-07-27 16:36
  • Si la réponse est purement mathématique, vous l’avez trouvé, c’est certain. Chapeau!

    Mais je me demande si notre blogueur ne sortira pas un lapin de son chapeau.

    Un tas de noix de coco qui les attendait, sur une île déserte, et des demi-noix. Pas évident de séparer ça en vraies demies sur une île!

    J’ai bien hâte de voir SA réponse.
    M. Thériault - 2011-07-28 09:20
  • À la somme totale des noix transportées par les trois marins, il faut ajouter la noix donnée au singe et la demie noix qui reste:
    Soit S (totale)= N+1+1/2 et trouver la valeur de N qui sera 15.
    La Palice - 2011-07-28 10:27
  • Les réponses sont lentes à venir.
    En conséquence, j'ai les méninges qui refroidissent.
    Danger d'Alzeihmer en vue!
    Il aurait fallu écrire S sera 15 et non N.
    Quand je vous dis que je refroidis et bien, vous voyez!
    La Palice - 2011-07-30 09:02
  • Comme il y a des gens en vacances à l'Info-Dimanche, il se pourrait que le "renouvellement" de ce blogue ne se fasse pas avant le début d'août... Alors je prends sur moi de vous donner la réponse à l'énigme des noix, plus duex petites réflexions pour finir juillet...

    RÉPONSES POUR FINIR LE MOIS…)
    29 juillet : Voici la réponse à l’énigme d’hier :
    Il y avait 15 noix. Le premier marin en a pris 8, le deuxième 4, le troisième 2… et il restait effectivement une noix tout juste pour le singe.


    30 juillet : Y avez-vous déjà pensé? “Bien qu’indissolublement liés, les deux côtés d’une porte ne voient jamais le même paysage.”


    31 juillet : «Fais pour la nature ce que tu voudrais que la nature fasse pour toi» (Proverbe des pygmées africains.)
    (UNE PORTE OUVERTE?)
    Richard Levesque - 2011-07-30 20:57
  • 1)Malheureusement, trop peu de gens s'intéressent à ce que pensent les pygmées du Haut-Cameroun.
    Peut-on penser qu'ils en ignorent l'existence?

    2)Heureuses sont les portes quand on sait que beaucoup trop de gens ont une vision unique des choses. Souhaitons-leur de devenir portes un de ces jours!
    La Palice - 2011-07-30 21:45