Publicité

Le blogue de Richard Levesque

27 juin 2011 - 07:59

Que savez-vous du soutien-gorge?

2 Commentaire(s)
27 juin : Aujourd’hui c’est l’anniversaire de naissance d’un objet qui fait l’objet de bien des convoitises, soit qu’on veuille se le procurer, soit qu’on veuille l’enlever.  Il fut un temps où le montrer était particulièrement inconvenant, maintenant on n’hésite plus à le laisser dépasser.



Bref, le 27 juin 1889, une modeste modiste a inventé le soutien-gorge.  Son invention, toute discrète, n’a pas eu beaucoup de succès…  Il a fallu attendre les années 1920 avant que les femmes en fassent un dessous d’usage courant…

Dans les années 1960 elles le brûlaient sur la place publique.  Depuis Madonna, on ne sait plus si c’est un sous-vêtement ou un sur-vêtement!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

2 réaction(s)
  • Une invitation à mes lecteurs:

    Ce mercredi, 29 juin, il y a un 5 à 7 pour marquer l'ouverture officielle de la Galerie d'art du Manoir Fraser. Je vous invite tous à venir rencontrer les peintres, aquarellistes, sculpteurs... qui exposent cet été de bien belles choses! Le Manoir est un endroit bien intéressant, mais malheureusement trop mal connu par les Louperivois et les gens des alentours. On dirait que les "locaux" pensent que seuls les touristes ont le droit de visiter ce bel endroit, plein d'histoire, de fleurs et de remarquables oeuvres d'art.

    Au fait, je vous signale que l'accès à la Galerie d'art est gratuite en tout temps. Passez le mot!
    Richard Levesque - 2011-06-27 08:35
  • Ce que sais du soutien-gorge?

    Si j'en étais un, je m'empressais de fuir le plus loin possible afin de ne pas avoir à supporter dans le cas de plusieurs, ce poids que m'imposent les années.
    Certains de ces poids plus légers, sont plus mignons et n'ont pas pour un temps, besoin de cette béquille. Dès lors, pourquoi s'en équiper?
    Pour celles qui n'en font pas usage, le danger vient de ce qu'elles n'ont pas le choix puisque personne n'a encore trouvé le truc pour défier la loi qui régit le comportement des corps en chute libre et qu'un jour elles seront tenues d'y faire appel de toute façon.
    La Palice - 2011-06-27 09:35