Publicité

Le blogue de Richard Levesque

10 décembre 2020 - 16:59

Temps des Fêtes, quand même…

5 Commentaire(s)

J’ai coutume, depuis maintenant bien des années, de vous écrire sur ce blogue quelque chose de spécial pour le temps des Fêtes.  Au fil des ans vous avez pu lire plusieurs de mes contes, parfois des réflexions, parfois des vœux, bref des pages « spéciales Noël et Jour de l’An. »


Cette année, j’ai un peu de peine à me transporter au Pôle Nord pour y rencontrer mon ancien patron le Père Noël (vous vous souvenez que je suis un ancien lutin).


Je trouve difficile de vous parler de mes amis Kling l’accordeur de grelots, Petitpatin le voiturier, Cloudecuir le sellier, Feudoux la cuisinière, Paillette la blanchisseuse et tous les autres lutins et lutines.  Sans parler des rennes, du postier Adolphe, de la Fée des Étoiles…


Cette année, il y a comme un nuage pesant et sombre qui nous oblige à rester dans le monde réel sombre et pesant.  J’ai l’impression que dans le courrier du Père Noël, il y aura plus de demandes pour des vaccins que pour des jouets.


Tiens, je vais quand même vous faire quelques vœux :

1-Que la courbe s’aplatisse jusqu’à former une ligne droite.

2-Qu’on arrête de donner des couleurs aux régions du Québec.

3-Qu’on recommence à sortir à visage découvert.

4-Que mes voisins de page François, Andréanne, Marc-Antoine et Marie-Ève renouvellent leurs blogues plus souvent.

5-Que le mot COVID disparaisse de la langue, faute de signification.

6-Que les Jeux du Québec de 2021 soient les plus beaux de l’histoire.

7-Que Nicolas Dickner gagne le prix Goncourt.

8-Qu’en vertu de la Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement (politique du 1%) on intègre enfin des œuvres figuratives.

9-Que les stationnements de la rue Lafontaine, le long des trottoirs, soient nettoyés moins de trois jours après la fin des bordées de neige.

10-Que vous autres, amis lecteurs, complétiez cette page en écrivant vos propres vœux.  Usez, abusez de la fenêtre COMMENTAIRES!  Complétez ma liste, dites-nous ce que vous souhaitez, ce qui vous allume, ce qui vous désole, ce que vous aimeriez changer.  C’est le temps des Fêtes, quand même.  C’est le temps de rêver…

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

5 réaction(s)
  • En réponse à « ...Complétez ma liste, dites-nous ce que vous souhaitez, ce qui vous allume, ce qui vous désole, ce que vous aimeriez changer. »

    • j’aimerais changer les visages tristes en sourires, les peines et souffrances en joies exubérantes, l’auto-flagellation en appréciation de sa propre valeur, nos réflexes de honte en assurance de soi, notre tendance janséniste à un misérable pessimisme en l’art d’un épicurisme authentique (1);

    • ce qui me désole ce sont les préjugés, le sentiment d’être séparé des autres bipèdes et des multiples manifestations de notre vivante et généreuse Dame Nature, la fausse croyance en un Dieu qui nous observe, nous juge et nous condamne au Feu Éternel pour nos petites bévues, le sentiment d’être seul, la Peur à l’origine de tant de négativité et de mauvais choix;


    • ce qui m’allume c’est tout ce qui réchauffe mon cœur et mes tripes, le Plaisir puisqu’il faut le nommer, ou bedon, si ce mot est encore trop teinté d’une connotation de péché, c’est l’Amour, l’Énergie positive, bref c’est tout ce qui est à l’antipode de la Souffrance que je fuis comme la peste ou le covid!




    (1) https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89picurisme



    Louis-Philippe Thouin - 2020-12-11 02:15
  • Louis, je reconnais bien là le philosophe hédoniste! Bravo et meilleurs voeux.
    Richard - 2020-12-11 20:28
  • Ce qui me désole ce sont les grands-parents qui n’ont pas la permission de serrer leurs petits-enfants dans leurs bras. Ils perdent là des beaux moments de leur vie qui ne reviendront jamais.
    Les personnes seules dans leur petite chambre pas plus grande qu’une salle de bain confinées là du matin au soir en espérant que quelqu’un entre leur apporter un repas ou un médicament.
    C’est de voir des commerces qui doivent fermer leurs portes après que leurs propriétaires y aient investi autant de temps que d’argent.

    J’aimerais que dans l’avenir la Chine soit plus méticuleuse avec ses marchés publics.
    J’espère que le satan é virus ne mute pas avant que la majorité de la population soit immunisée et que le vaccin ne réserve pas de mauvaises surprises à court ou long terme.
    Que les gens cessent de changer de trottoir quand on les rencontre par peur de se faire contaminer.
    Et qu’on revienne enfin à une vie normale ……
    Me semble qu'avec tous les mois qu'on vient de vivre on ne l'aurait pas volé.
    M. Thériault - 2020-12-12 15:27
  • Merci M. Thériault!
    Je suis plus optimiste que toi, peut-être: moi je ne pense pas que le virus puisse muter au point de rendre le vaccin inopérant. Tu sais, il y a un corollaire au proverbe qui dit que "Toute bonne chose a une fin". C'est que "toute mauvaise chose a une fin aussi!"
    Richard - 2020-12-13 17:43
  • Qu'on puisse à nouveau serrer dans nos bras ceux qu'on aime ! Qu'on puisse à nouveau recevoir chez nous nos enfants et retrouver une belle grande tablée dont on a rêvé durant tant d'années...
    Lily Lévesque - 2020-12-26 17:53