Publicité

Le blogue de Richard Levesque

19 novembre 2020 - 05:27

J’avais promis pourtant…

12 Commentaire(s)

J’avais promis pourtant que je n’en parlerais plus.  C’était il y a des mois, nous n’en pouvions déjà plus de la maudite pandémie, des arcs-en-ciel, des « Ça va bien aller », des confinements, bref…

Des mois ont passé.  Certains ont effacé leur arc-en-ciel, d’autres se sont effacés tout seuls à force d’attendre que « ça aille bien ».  Et ça va de mal en pis.  Si au moins l’orange pourrie prenait son trou chez nos voisins du Sud…  mais non, il est comme le virus, il continue d’infecter le monde.

C’est de plus en plus difficile d’être optimiste, vous ne trouvez pas?  Pourtant il faut l’être.  Les vaccins s’en viennent.  La deuxième vague va finir par casser quand elle aura fait chavirer assez de vies, de commerces, d’institutions.  Nos aïeux pensaient que c’était le bout de la misère en 1918, pendant la première vague de grippe espagnole.  Puis est venu 1919 et c’était pas mal pire.  Ils sont passé à travers, il a bien fallu qu’ils passent à travers, sinon nous ne serions pas là aujourd’hui!  

Bientôt on comptera un million et demi de morts de la Covid-19 dans le monde, dont plus d’un quart de million juste au pays de l’orange pourrie.  Mais entre 1918 et 1920, c’est de CINQUANTE à CENT MILLIONS de personnes qui sont mortes de la grippe espagnole!  Alors ne nous considérons pas comme la génération la plus malheureuse de l’Histoire, que diable.

On en mange une maudite, c’est vrai, mais on n’est pas des pissous.  On ne lâchera pas juste parce que ça prend du temps.  C’est tannant, porter un masque?  Pensez à ceux qui ont un piton sur la gorge et qui doivent peser dessus pour parler.  C’est fatigant se laver les mains?  Allez dire ça à tous ceux qui n’ont pas accès à de l’eau propre.  C’est affligeant de ne pas serrer dans nos bras ceux qu’on aime?  Est-ce qu’on serait moins triste après avoir tué quelqu’un qu’on aime par imprudence?

J’avais promis que je n’en parlerais plus.  J’aurais peut-être dû tenir promesse.  Mais un bon coup de gueule, des fois, ça fait du bien.

 

Tiens, changeons-nous les idées avec quelques énigmes.  J’espère que vous aurez autant de plaisir à les résoudre que moi à les composer…

PRIMO
Mes deux premiers forment un continent.
Mon troisième commence la liste.
Mon dernier est un méchant insecte ou une habitude ridicule.
Mon tout a été une sorte de grippe.

SECUNDO (deux mots)
Mon premier divise.
Mon deuxième sent l’essence.
Mon troisième est un masque non chirurgical.
Mon dernier est inutile.
Mon tout fait encore battre (inutilement) bien des cœurs féminins!

TERTIO (deux mots)
Mon premier est une base de départ.
Mon deuxième refuse chez les voisins.
Ma troisième est le mauvais cheval.
Ma quatrième tranche mais pas la question.
Mon tout a fait rêver bien des midinettes!

QUARTO (deux mots)
Mon premier est une allure sage.
Ma deuxième est indispensable à la vie.
Mon troisième fait souvent hurler quand il est le gros.
Mon quatrième est un drame pour la geisha.
Ma dernière ne sert pas à grand-chose chez l’émeu.
Mon tout a commencé sa carrière en imitant le précédent.

QUINTO
Ma première est une tête coupée.
Mon petit deuxième est un biscuit.
Mon petit troisième est un lit.
Mon petit dernier n’est pas différent de mon deuxième.
Mon tout est un extravagant.

SIXTO
Mon premier demande répétition.
Mon deuxième donne un bel élan au bateau.
Mon troisième peut être d’opéra ou d’hôtel.
Mon quatrième porte une charge électrique.
Mon tout me manque parfois…

SEPTO
Mon premier est la première.
Mon deuxième n’est pas mauvais du tout…
Mon troisième est arrivé.
Mon tout s’attend à recevoir régulièrement quelque chose.

OCTO
Mon premier ne joue pas pour des prunes.
Ma deuxième est plus appréciée chez les porcs que chez les pneus.
Mon troisième est en quelque sorte un âne.
Mon dernier est en quelque sorte une vermine.
Mon tout est un beau métier difficile…  Encore plus en temps de pandémie!

NEUVIO
Mon premier suit le repas.
Ma deuxième est possessive.
Ma troisième est une petite maison.
Ma quatrième est un article dans les souks.
Mon tout est du voyage.

DECEMO
Mes deux premiers recueillent de quoi rire.
Mes deux derniers ne pèsent pas bien lourd.
Mon tout est essentiellement un mélange.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

12 réaction(s)
  • Puisqu'il faut y aller:
    PRIMO
    Mes deux premiers forment un continent. = asi(e)
    Mon troisième commence la liste.= a
    Mon dernier est un méchant insecte ou une habitude ridicule.= tique
    Mon tout a été une sorte de grippe.= asiatique
    Gilles - 2020-11-19 09:48
  • Et pourquoi ne pas continuer?
    QUARTO (deux mots)
    Mon premier est une allure sage.= pas
    Ma deuxième est indispensable à la vie.= eau (o)
    Mon troisième fait souvent hurler quand il est le gros.= lot
    Mon quatrième est un drame pour la geisha.= no
    Ma dernière ne sert pas à grand-chose chez l’émeu.= aile (oiseau qui ne vole pas!)
    Mon tout a commencé sa carrière en imitant le précédent.= Paolo Noèl
    Gilles - 2020-11-19 17:40
  • Bien trouvé Gilles! La grippe asiatique a été moins pire que la covid, mais elle a fait peur à bien du monde en... 1957, je crois? Ou peut-être 1958?
    Richard - 2020-11-19 17:40
  • QUINTO
    Ma première est une tête coupée : Hure
    Mon petit deuxième est un biscuit : Lu
    Mon petit troisième est un lit : Ber
    Mon petit dernier n’est pas différent de mon deuxième : Lu
    Mon tout est un extravagant : Hurluberlu

    M. Thériault - 2020-11-21 16:19
  • Gilles, tu as encore bien vu pour notre ami Paolo Noël.
    M. Thériault, tu as bien vu aussi pour mon hurluberlu.
    Bravo à tous les deux! Vous êtes forts...
    Richard - 2020-11-21 19:17
  • SECUNDO (deux mots)
    Mon premier divise : Mi
    Mon deuxième sent l’essence :Shell
    Mon troisième est un masque non chirurgical : Loup
    Mon dernier est inutile : Vain
    Mon tout fait encore battre (inutilement) bien des cœurs féminins : Michel Louvain
    M. Thériault - 2020-11-22 08:59
  • TERTIO (deux mots)
    Mon premier est une base de départ : Tee
    Mon deuxième refuse chez les voisins : No
    Ma troisième est le mauvais cheval : Rosse
    Ma quatrième tranche mais pas la question : Scie
    Mon tout a fait rêver bien des midinettes : Tino Rossi
    M. Thériault - 2020-11-22 15:02
  • SIXTO
    Mon premier demande répétition : Hein
    Mon deuxième donne un bel élan au bateau : Spi
    Mon troisième peut être d’opéra ou d’hôtel : Rat
    Mon quatrième porte une charge électrique : Ion
    Mon tout me manque parfois…Inspiration….. Vraiment? Difficile à croire….
    M. Thériault - 2020-11-22 15:21

  • OCTO
    Mon premier ne joue pas pour des prunes : Pro
    Ma deuxième est plus appréciée chez les porcs que chez les pneus : Fesse
    Mon troisième est en quelque sorte un âne : Sot
    Mon dernier est en quelque sorte une vermine : Rat
    Mon tout est un beau métier difficile… Encore plus en temps de pandémie! Professorat?
    M. Thériault - 2020-11-22 15:43
  • M. Thériault est en feu! Tout est bon. Et avec tout ça il ne me reste plus que trois énigmes: septo, neuvio et decemo (excusez mon latin).

    Je pense pas qu'elle ne dureront pas longtemps...
    Richard - 2020-11-22 18:59
  • SEPTO
    Mon premier est la première : A
    Mon deuxième n’est pas mauvais du tout : Bon
    Mon troisième est arrivé : Né
    Mon tout s’attend à recevoir régulièrement quelque chose : Abonné??
    M. Thériault - 2020-11-26 15:53
  • M. Thériault, tu es abonnée aux bonnes réponses. Encore bravo!

    Ne restent que les deux dernières...
    Richard - 2020-11-26 20:24