Publicité

Le blogue de Richard Levesque

17 janvier 2019 - 05:40

Adieu, Marcel

28 Commentaire(s)

Il s'appelait Marcel Caron.  Il allait avoir 65 ans dans huit mois, et il attendait avec un plaisir anticipé cet anniversaire qui allait lui permettre de se reposer, enfin, après toute une vie passée au service des autres.  Il avait travaillé dans des restaurants, des hôtels, des commerces divers.  Il avait été brièvement propriétaire d'une micro-boulangerie.  Il servait les clients du VRAC depuis quelques années.  Toute une vie à servir les autres, avec toujours le sourire, la courtoisie, la discrétion des grands serveurs.  Chacun de ses clients, un jour ou l'autre, s'est senti « le meilleur au monde ».

J'ai toujours trouvé qu'il était riche, parce qu'il n'avait pas de grands besoins matériels, mais de grandes valeurs humaines, la générosité, la chaleur, l'émerveillement.  Il n'a jamais eu de voiture, et pourtant il a voyagé pas mal car plusieurs aimaient sa compagnie.  Je ne pense pas qu'il ait jamais quitté le Québec, mais dans sa micro-boulangerie, il avait des cahiers écrits et signés (et parfois dessinés) par des Chinois, des Norvégiens, des Américains, des Français, des Canadiens de toutes les provinces, des visiteurs de tous les continents.  Il n'a jamais eu de maison, et même, une fois, son appartement et tout son contenu ont été détruits par un incendie.  Alors, comme tout le monde l'aimait, sans rien demander, il a reçu de gauche et de droite de quoi survivre et se réinstaller.

Il faisait du bien.  On ne pouvait passer un moment dans un des établissements où il servait sans se sentir encouragé, revigoré, inspiré.  Son café n'avait pas la même chaleur, ses brioches, ses sandwiches, ses biscuits contenaient plus que de la pâte, du sucre, du levain :  ils vous chauffaient le cœur, comme disait Brassens.

Pour ma part, j'ai écrit au moins deux de mes livres dans les micro-boulangeries habitées par la présence de Marcel.  Parfois il se glissait dans mes histoires, devenait un personnage.  Comme il adorait le théâtre, il a souvent prêté son talent pour incarner les héros de la Grande Tablée, et il a été le Père Lutin de mon Reliquaire.  Un film a été tourné sur lui par Nicolas Paquet, pour rappeler combien Marcel pouvait être L'Âme d'un lieu.

Marcel n'était pas un serveur ordinaire, un commis ordinaire, un homme ordinaire.  À son humble manière, il était une sorte de grand homme, de grand personnage.  Rivière-du-Loup ne sera plus tout à fait pareil sans lui.

Adieu, mon ami.  Tu vas nous manquer.

*Illustration par Nathalie Caron pour Contes et menteries du Bas-du-Fleuve

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

28 réaction(s)
  • Wow son nom n,aurait pas été dit et je savais que c'était lui....bel hommage cher monsieur que vous lui faites À Marcel....cet homme si généreux.. ..si remarquable si attentionné. ..une belle grandeur d'âme. Ce Marcel ....Tout l,monde l,aimait ...bon voyage Marcel
    Le bel Renee - 2019-01-17 22:15
  • Magnifique hommage! Juste, honorable et plein de sensibilité.
    Lisa - 2019-01-17 22:31
  • ...Merci à vous Richard pour ces mots.

    Merci Marcel...
    Erick - 2019-01-18 06:44
  • Tellement bien écrit. On reconnaît Marcel. Il a bien rempli sa mission de vie, qui était toute simple et, en même temps, riche.
    Christiane - 2019-01-18 07:23
  • Beau témoignage , je suis en accord avec ce qui est décrit, oui il va me manquer , il savait écouter , Ce n'est qu'un au revoir repose en PAIX
    Caron Sylvie - 2019-01-18 07:38
  • Merci monsieur Lévesque. Votre plume nous rappelle à quel point Marcel était unique et créait l'attachement de façon toute naturelle, sans ostentation.
    Elisabeth - 2019-01-18 09:54
  • Merci, propos tout à fait juste.
    Marcel un homme d'exception.
    Un hommage mérité!! Il va nous manquer!
    nicole viel - 2019-01-18 10:36
  • Tellement un beau texte représentatif de ce beau personnage. Félicitations pour tous ces mots doux.
    Claire - 2019-01-18 11:40
  • Excellent texte qui nous décrit très bien notre Marcel!
    Mon épouse Louise et moi en garderons un magnifique souvenir!
    Bon repos Marcel!
    Louise Plante et Laurier Thibault - 2019-01-18 12:17
  • Très bel hommage, émouvant... Sans bien le connaître, c’est vrai qu’il avait cette approche unique qui faisait qu’on se sentait bien et apprécié en sa présence et que l’on se souvenait de lui. Bon voyage M. Marcel
    Dannie - 2019-01-18 13:00
  • C’est vraiment un bel hommage que vous avez rendu à votre ami et vous ne pouviez pas mieux le décrire. Je vous dis merci, car c’est grâce à vous si j’ai eu la chance de le connaître et je dirais merci à Marcel d’être passé dans nos vies.
    Monique Thériault - 2019-01-18 13:06
  • C'est très touchanr M. Lévesque, oui, je suis tout à fait d'accord avec vous. Sa discrétion et son amabilité m'ont profondément touché. Il était toujours souriant et gentil. Repose en paix Marcel
    Ann G.Beaulieu - 2019-01-18 19:09
  • Merci, Richard, pour cette apologie de ce grand homme attentif, aimable, avenant, affable... je ne peux dire mieux que toi.
    Elles sont tellement rares ces personnes qui consacrent leur vie à rendre celle des autres plus douce, plus harmonieuse.
    Bien que je ne le voyais pas souvent, je me faisais toujours un plaisir d'aller le saluer là où il m'accueillait toujours avec une joie évidente.
    Merci, Richard!
    De ta dorénavant vieille élève, Hélène Beaulieu.
    Hélène Beaulieu - 2019-01-18 19:10
  • Que dire de plus sur cet homme qu'était Marcel...tu nous manqueras et apportait a tous ses gens que tu as cotoyées le respect et ta grnde sagesse...bon voyage Marcel et veille sur tous ceux que tu a rencontré ici bas...un texte magnifique MR.Lévesque
    Dorothée Chénard et Marcel Aubut.. - 2019-01-18 20:51
  • Merci Richard Lévesque pour cet hommage envers Marcel Caron.
    Trop généreux, jamais Marcel n'aurait souhaité de tels compliments, voire même un tel hommage! Et pourtant, il le méritait vraiment
    Ayant vécu à Notre-Dame-du-Lac dans son jeune âge, Marcel ne l'a pas toujours eu facile dans son entourage. Malgré tout, il a fait son bonhomme de chemin en conservant toujours les mêmes valeurs: Humilité, Générosité, Aimant et Appréciation de tous les beaux moments que la vie pouvait lui offrir! Un homme effacé, mais si attachant!
    Au revoir Marcel!
    Gilles Garon, Témiscouata-sur-le-Lac - 2019-01-18 22:17
  • Vous exprimez si bien ce que tous et toutes ressentons depuis l’annonce de son départ. Merci pour ces bons mots envers notre beau Marcel.
    Sylvie Pelletier - 2019-01-18 23:25
  • Merci pour cet hommage M. Levesque. Et bon voyage Marcel , et merci pour les beaux moments passer en ta compagnie .
    Marie - 2019-01-19 08:45
  • Il me manque déja Marcel embellissait la vie des gens toujours un chaleureux sourire une étrente amicale il rayonnait dans son lieu de travail peu importe l,endroit il impreigneit le lieu de toute sa chaleur et sa courtoisie oui malgré ses besoins modestes Marcel était un grand gentlement 💙merci M Levesque pour ce beau témoignage
    Suzie - 2019-01-19 09:16
  • vous ne pouviez pas dire plus Marcel. Il resteras gravé dans ma mémoire un homme si drole on aimait bien rire ensemble au vrac et quant tu venait desjeuner au resto cartier tu avait toujours un bon mot pour mes desjeuner. repose en paix mon grand.
    Denis Hudon - 2019-01-19 10:26
  • tout a fait raison M.Levesque,Marcel est un grand homme,toujours souriant et acueillant,il va me manquer et a nous tous d'ailleurs,Marcel merci pour tout les bons que j ai eu avec toi sa éte un privelege repos en paix
    merci mon ami
    Claude Dubé - 2019-01-19 13:16
  • Merci à tous. Vos commentaires montrent combien Marcel était aimé et apprécié.
    Richard - 2019-01-19 21:12
  • Quel beau message. Il le méritais tellement. Merci de faire en sorte qu'il ne tombe pas dans l'oubli.
    Guy paradis - 2019-01-20 12:56
  • J’ai connu Marcel il y’a deux ans au magasin de vrac à rivière du loup et j’ai agréablement aimé faire sa rencontre. C’est un homme qui aimait ce qu’il faisait et tout naturellement une chimie s’est installée dans le rapport client -employé .
    J’avais toujours hâte de le rencontrer quand j’allais au magasin.
    Maintenant ce n’est plus pareil il manque sa belle présence et son âme.
    Je penserai toujours à toi Marcel. Xxxx
    Linda robillard - 2019-01-20 18:47
  • Merci Richard de nous offrir ce beau texte en hommage à Marcel. Je vais le garder précieusement et le relire pour avoir toujours en mémoire l’âme de notre Marcel que tu nous a si talentueusement décrite.
    Lucie Dumont - 2019-01-21 09:30
  • Marcel fait parti de l histoire d une ville il est partis mais il reste dans chacun de nous.Bon voyage Marcel
    Daniel Talbot - 2019-01-21 22:08
  • Merci Monsieur Richard Lévesque pour ce bel hommage réservé à Marcel, vraiment unique au monde! Marcel était mon petit frère par adoption. Son papa Benoît,veuf depuis plusieurs années, a épousé maman Jeanne, veuve elle-même depuis plus de vingt ans. Marcel avait environ douze ans, il est devenu notre petit frère... Mon abservation personnelle, Marcel a reçu de son papa Benoît toutes ces valeurs humaines de générosité, de chaleur humaine, d'humilité, de simplicité, d'émerveillement qu'il a partagées avec toutes les personnes de son entourage. Toutes les éloges publiées sur sa page me touchent, me rassurent et me laissent croire que Marcel a su faire son chemin avec toute la richesse et la vérité de son coeur! merci! Thérèse
    Thérèse Dubé - 2019-01-24 20:05
  • Superbe hommage a un homme que je connaissais bien car il était le fils de mon beau-père. Par le fait même Marcel est devenu mon p’tit frère que j’aimais de tout mon cœur. Vous avez parfaitement bien décrit Marcel. Quand j’ ai lu l’article je voyais Marcel vivre devant mes yeux. J’ai pleuré et j’ai ri aussi par moment. J’ai connu Marcel il avait 10 ou 11 ans. Il était toujours de bel humeur et content. Son père et lui furent un cadeau du ciel dans ma vie et je les aime beaucoup tous les deux. Merci pour ce bel hommage touchant et véridique.
    Réjeanne Dubé - 2019-01-28 00:59
  • Cet homme méritait ces beaux témoignages. une grande perte pour Rivière-du-Loup.
    Claudette Gagnon - 2019-02-10 23:35