Publicité

Le blogue de Richard Levesque

30 août 2018 - 05:06

La vérité

3 Commentaire(s)

Je remarque cette phrase de Gilbert Lavoie du SOLEIL, dans sa chronique du mardi 28 août :  « Il n'y a rien de plus simple à expliquer que la vérité, dans la vie. »

Voilà qui éclaire amplement les difficultés rencontrées chaque jour par les politiques -et plus encore par les politiciens, hommes ou femmes.  Car si la vérité est simple à expliquer, souvent la vérité elle-même n'est pas simple.

Prenons un exemple bien d'actualité :  le cannabis, qui va être légalisé.  Expliquez-moi SIMPLEMENT les avantages sociaux, médicaux, économiques, moraux...  de cette légalisation.  Ou bien expliquez-moi tout aussi SIMPLEMENT ses désavantages.

Je me souviens que Robert Diamant, quand il était directeur au cégep, répétait parfois que « Les solutions les plus simples ont l'avantage d'être les plus courtes, et c'est souvent leur seul avantage ».  Le plus court chemin entre deux points est la ligne droite, mais il arrive, hélas! que ce chemin soit impraticable.  Le plus court chemin entre Rivière-du-Loup et Saint-Siméon est celui qu'on peut faire en avion.  Sinon il faut prendre le traversier, qui a alors des îles à contourner.  Et si l'on est en hiver, il faut passer par Québec!  Alors si vous me demandez quel est le VRAI plus court chemin pour aller de Rivière-du-Loup à Saint-Siméon, je ne pense pas que je pourrai vous répondre en trois mots.  Il y a des nuances.  Il y a des « Ça dépend... ».

Et ces nuances, ces circonstances spéciales et changeantes, on ne peut pas les exprimer en un « tweet » ni en un « clip » de 30 secondes à la télé.

Alors, amis lecteurs, en cette période électorale où les « tweet », les « clips » et les raccourcis de tout genre vont nous rebattre les oreilles et les yeux, gardons notre sang froid et notre gros bon sens.  Et prenons le temps d'écouter et de lire non seulement les titres, mais aussi les articles et les analyses.

En vérité je vous le dis :  il faut écouter les sages, mais comment savoir qui est sage?  Voici quelques citations :

Boileau :  « Le vrai peut quelquefois n'être pas vraisemblable ».
Inconnu :  « En tant qu'il passe pour le vrai, le vraisemblable est dangereux ».
Dostoïevski :  « Mon ami, la vérité vraie est toujours invraisemblable, savez-vous cela?  Pour rendre la vérité vraisemblable, il faut absolument l'additionner de mensonge ».
Proverbe :  « Un mensonge qui fait l'affaire vaut mieux qu'une vérité qui l'embrouille ».

Et celle-ci, qui ne fera pas plaisir à nos candidats...

Batiste W. Foisy :  « Quand un politicien se touche le visage, il dit la vérité.  Quand il se gratte l'oreille, il dit la vérité.  Quand il lève le pouce, il dit la vérité.  C'est quand il remue les lèvres qu'il ment »...

Et cette dernière, sans doute la plus importante, du vieux Descartes :
« Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée ».  Amis lecteurs, le gros bon sens est encore ce qu'il y a de mieux pour identifier la vérité...

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

3 réaction(s)
  • Bonsoir,
    Bel article M.Lévesque. La vérité n'est pas simple à expliquer, car peut être que personne ne veut réellement l'entendre!!! La vérité peut amener les personnes à reconnaître leurs erreurs? à avouer leurs torts? à s'excuser? et quoi d'autres !!! Par expérience, je peux vous dire que la majorité du monde maquille la vérité pour bien paraître aux yeux des autres. L'orgueil étant le plus grand péché du monde y a rien de surprenant la dedans!!! Ils ne veulent pas l'entendre.
    En ce qui concerne nos chers politiciens, une citation de Jules Renard du 12 mai 1893 nous éclaire sur leur attitude en période électorale et pré-électorale la voici:
    DIS QUELQUEFOIS LA VÉRITÉ, AFIN QU'ON TE CROIE QUAND TU MENTIRAS.
    Denis - 2018-08-30 21:11
  • Oui, le gros bon sens est un must pour identifier la vérité.
    Mais je me demande, si on a encore le goût de trouver lequel de tous les candidats ment le moins ou est le meilleur menteur. Un, bien connu de tous, devient rouge tomate chaque fois qu’il doit nous en passer une p’tite vite… On dirait qu’on ne vote plus pour le meilleur candidat ou parti, mais pour le moins pire; je trouve ça un peu pitoyable.
    Et d’autres attendent pour voir quel candidat sera en avance en fin de course pour voter pour lui. Pour « gagner leurs élections » et pouvoir s’en vanter alors qu’ils savent pertinemment bien qu’un autre lui aurait été supérieur. Ça, ça m’échappe. Sans compter le vote dit "stratégique » en s’empressant de voter pour le candidat qui a le plus de chances de l’emporter pour se débarrasser d’un élu dont on ne veut plus…
    Je ne pense pas que la balance penche le plus souvent sur le bord du gros bon sens et de la vérité…Pensez-pas?
    M. Thériault - 2018-09-02 16:04
  • Sur la vérité
    Merci Richard pour cet article qui invite à partager nos opinions.
    À une époque où le mot « intellectuel » traîne une connotation négative, j’applaudis ta démarche et j’aime ta question.

    Donc qu’est-ce que la vérité?

    Est-elle unique?
    N’y a-t-il pas ma vérité et celle que l’on cherche qui serait celle sur laquelle tout le monde s’accorde?

    Et même lorsque tout le monde s’accorde, l’histoire n’est-elle pas truffée d’exemples où cet accord du vrai s’avéra démontré faux?

    Un exercice de Trouver & Remplacer utilisant ton premier exemple :

    « Prenons un exemple bien d'actualité :  le cannabis, qui va être légalisé.  Expliquez-moi SIMPLEMENT les avantages sociaux, médicaux, économiques, moraux...  de cette légalisation.  Ou bien expliquez-moi tout aussi SIMPLEMENT ses désavantages. »
    1. Cannabis → Euthanasie
    Prenons un exemple bien d'actualité  (en 2016):  l’Euthanasie, qui va être légalisé(e).  Expliquez-moi SIMPLEMENT les avantages sociaux, médicaux, économiques, moraux...  de cette légalisation.  Ou bien expliquez-moi tout aussi SIMPLEMENT ses désavantages
    https://www.alliancevita.org/2017/06/euthanasie-au-canada-bilan-un-an-apres-la-legalisation/

    2. Cannabis → Avortement
    Prenons un exemple bien d'actualité (en 1988):  l’avortement, qui va être légalisé.  Expliquez-moi SIMPLEMENT les avantages sociaux, médicaux, économiques, moraux...  de cette légalisation.  Ou bien expliquez-moi tout aussi SIMPLEMENT ses désavantages
    https://www.educaloi.qc.ca/capsules/la-legalite-du-droit-lavortement

    3. Cannabis → Prostitution
    Prenons un exemple bien d'actualité (en 2013) :  la prostitution qui va être légalisé(e).  Expliquez-moi SIMPLEMENT les avantages sociaux, médicaux, économiques, moraux...  de cette légalisation.  Ou bien expliquez-moi tout aussi SIMPLEMENT ses désavantages
    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/617651/prostitution-cadrelegal

    4. Cannabis → Boissons enivrantes
    Prenons un exemple bien d'actualité (en 1925) :  les boissons enivrantes, qui va (vont) être légalisé(es).  Expliquez-moi SIMPLEMENT les avantages sociaux, médicaux, économiques, moraux...  de cette légalisation.  Ou bien expliquez-moi tout aussi SIMPLEMENT ses désavantages
    https://www.encyclopediecanadienne.ca/fr/article/prohibition/

    Louis-Philippe T. - 2018-09-03 13:26