Publicité

Le blogue de Richard Levesque

10 décembre 2015 - 05:17

Avis de recherche

14 Commentaire(s)

Signes particuliers: abondante pilosité naturelle; porte les cheveux longs et toute sa barbe (blanche). Front moyen, joues roses, nez rond et rouge, tendance évidente à l’obésité.  Souvent vêtu d’une sorte de costume de carnaval rouge et blanc et coiffé d’une tuque.  Ne fume pas, ne se drogue pas, mais ne refuse pas un petit verre.  Pas de cicatrices, de tatouages  ni de taches de naissance à notre connaissance.

Lieu de naissance: inconnu.  Le suspect a si bien détruit toutes traces de son origine qu’on le croirait né simplement de l’imagination populaire.

Date de naissance: jour: 25. Mois: décembre.  Année: inconnue; « on dirait qu’il n’a pas d’âge », a déclaré l’un de nos enquêteurs.  D’aussi loin que les archives remontent, on le retrouve toujours sous les mêmes traits, portant à peu près le même costume, fréquentant le même cercle de complices et se livrant aux mêmes activités douteuses.

Domicile: inconnu.  On sait que son principal repaire est situé quelque part au Nord.  Certaines légendes colportées par les jeunes naïfs du Milieu (et bien sûr reprises par les journalistes à sensation) parlent même d’un vaste château au Pôle Nord!…

État civil: célibataire selon toutes probabilités.  On a parfois parlé dans certains journaux à potins d’une « Mère Noël », mais il est à peu près sûr qu’il s’agit là d’une autre lubie de ces éternels créateurs de sensations.  Il s’avère par contre que « le Père » Noël vit depuis toujours avec sa sœur, une certaine Desneiges ou Desétoiles, surnommée « la Fée ».  Il s’agit d’une jeune beauté sans autre passé connu, et sans beaucoup d’avenir non plus si l’on en croit les déclarations incendiaires de certaines dirigeantes du MLF. En passant, les rumeurs d’inceste qui ont pu circuler au sujet du suspect et de la « Fée » ne sont que malveillances et calomnies auxquelles même VLB n’a jamais cru.

Détail curieux: il ne semble pas, malgré son surnom, que Noël soit père de famille.  On ne lui connaît en tout cas aucun enfant légitime ou légitimé.  Toutefois (et c’est là sans doute qu’il faut voir l’origine de son sobriquet) Noël s’est toujours entouré d’un grand nombre de jeunes délinquants qu’il appelle ses « lutins ».  L’un de nos enquêteurs nous a tracé un sombre tableau de la vie de ces « lutins », pratiquement réduits à l’esclavage, pâles, maigres, vêtus d’oripeaux colorés et obligés de travailler sans relâche à la fabrication de ces jouets qui forment la base du criminel commerce auquel se livrent Noël et sa complice Desneiges (ou Desétoiles).  D’un autre côté, nous avons remarqué que sur toutes les photos que nous avons réussi à prendre grâce aux téléobjectifs et axu satellites, les « lutins » sont souriants et paraissent enjoués.  Un supplément d’enquête devrait éclaircir ce mystère.

Note de notre service psychiatrique: certaines catégories de criminels agissent selon un cycle régulier et prévisible, sous l’impulsion de forces internes que l’on pourrait croire déclenchées par des phénomènes naturels.  On cite souvent, par exemple, le cas des « criminels de la pleine lune »…

« Le Père » Noël semble faire partie de ces criminels cycliques.  On a remarqué que ses activités sont concentrées surtout à la dernière moitié de décembre, quoique depuis quelques années son cycle paraisse s’élargir de plus en plus pour couvrir tout le mois de décembre, voire même novembre et une partie d’octobre.  On notera toutefois qu’il est particulièrement dangereux vers le 24 décembre de chaque année.  D’autre part, on n’a pas d’exemple de ses méfaits après le 6 janvier.

Principaux chefs d’accusation: le suspect Noël et la femme Desétoiles (ou Desneiges) sont recherchés par les polices d’à peu près les trois-quarts des pays du monde.  Dès leur arrestation, ils devront répondre d’une impressionnante liste de méfaits en tout genre dont nous rappelons les plus connus:
a.    Contrebande, et plus généralement transport illégal de jouets d’un pays à un autre (264 chefs d’accusation).
b.    Utilisation d’un véhicule non immatriculé (et d’ailleurs visiblement non conforme aux règlements concernant la signalisation aérienne ou terrestre).  Excès de vitesse.  Utilisation sans autorisation d’un corridor aérien.  Survol de villes à trop basse altitude.  Vol sans permis.  Refus de répondre aux interpellations des tours de contrôle.  Utilisation d’un avertisseur sonore non réglementaire (grelots…).  Stationnement illicite en des zones prohibées (toitures…).  Plus vingt-sept autres délits relevant soit du code de la route, soit du code de la navigation aérienne.
c.    Effraction ou du moins entrée sans autorisation dans des millions et des millions de foyers (au propre et au figuré).  Vandalisme (traces de suie…).  Etc.  Nota Bene: À notre connaissance, il n’y a jamais eu de plaintes formelles à ce sujet, aussi ne faut-il pas trop compter sur la coopération des victimes pour témoigner contre le suspect.
d.    Détournement de mineurs.  On ne compte plus le nombre d’enfants qui ont quitté la surveillance de leurs parents, surtout dans les centres commerciaux, pour se précipiter dans les bras du vil suborneur ou dans ceux de sa complice.
e.    Incitation à l’alcoolisme et cruauté envers les bêtes.  Il est démontré que l’un de ses rennes a encore le nez rouge par suite des innombrables libations auxquelles l’a convié Noël.  D’autre part, c’est bien connu, après le passage de Noël la Terre est jonchée de bouteilles vides.

À cette énumération déjà bien éloquente, il faut ajouter des centaines de petits délits relevant du code civil: abandon de crottin de rennes sur les toits et autres semblables peccadilles.

Mais tout cela n’est que hors-d'œuvre comparé aux deux crimes majeurs à propos desquels tous les gouvernements voudraient bien interroger le suspect:
a.    Défaut de verser des taxes et impôts aux Ministères du Revenu sur les articles qu’il distribue et sur les services qu’il se vante de fournir (moments de bonheur, rires d’enfants, rêves heureux, etc.).
b.    Refus de reconnaître les frontières, les états, les gouvernements.  Le suspect agit en toutes choses comme si la beauté, la tendresse, la féerie et le bonheur pouvaient échapper aux contrôles des administrations.  

Directives et précautions: tous nos agents devront agir avec une extrême prudence à l’égard du suspect, non qu’il soit armé ou considéré comme dangereux, mais simplement parce que, malgré ses innombrables délits, ce rusé brigand s’est forgé une immense popularité, encore plus grande que celles de Robin des Bois ou de Jesse James.  Il serait donc délicat de procéder à son arrestation en public.

La direction recommande plutôt qu’on le prenne en filature dès qu’on l’aura repéré et qu’on le suive si possible jusqu’à sa cachette du Nord après avoir alerté Interpol.  Des renforts seront aussitôt dépêchés afin de prendre d’un seul coup toute la bande: Noël, la femme Desétoiles (ou Desneiges), les « lutins » et tous les comparses qui pourraient être encore absents de nos fichiers.

Une dernière chose: tout agent refusant de remplir le présent mandat sous prétexte « qu’il ne croit pas au Père Noël » sera immédiatement rétrogradé et affecté au service d’archivage des promesses d’élections.

Pour copie conforme:                Signé:  Fwrzgeibrop
R. Levesque, secrétaire            Commissaire principal

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

14 réaction(s)
  • Bon, je sais, ce conte serait difficile à raconter aux jeunes enfants. Mais les grands enfants que vous êtes, fidèles lecteurs, avez bien droit à un conte "pour adultes"... Au fait, pardonnez la faute de frappe (que je vous laisse le plaisir de trouver: ce sera l'énigme de la semaine)...
    Richard - 2015-12-10 06:37
  • Une chose est sûre : ce n'est pas un réfugié syrien, ni même un musulman, puisqu'il boit de l'alcool. Je vais surveiller aux alentours du 24 décembre au soir si je le vois traîner par chez moi, je vais tenter de l'attirer avec des biscuits et un verre de lait. Si vous n'y voyez pas d'inconvénients, je vais le laisser déposer nos cadeaux avant de l'arrêter...
    Yoann - 2015-12-10 07:44
  • "grâce axu satellites?"
    Il y a aussi les ":" et les ";" qui doivent avoir un espace AVANT et après, comme les "!" et "?" mais pas les points et virgules, et il manquerait une virgule après la parenthèse qui suit "Toutefois"...
    Yoann - 2015-12-10 08:39
  • @Yoann: le problème avec les deux points et les points-virgules, c'est que si on met un espace avant, on se retrouve souvent avec une ligne qui commence par ces ponctuations, lesquelles sont renvoyées à la ligne par les traitements de texte. Même chose d'ailleurs pour les points d'interrogation et d'exclamation.
    Richard - 2015-12-10 09:48
  • C'est fabuleux Richard. J'aime... j'aime... J'aime...
    SylvieB - 2015-12-10 10:25
  • @Richard : oui, je sais bien, malheureusement. À moins de rajouter un " ", et encore...
    Yoann - 2015-12-10 10:26
  • Une chose est sûre, je vais garder l'oeil ouvert.
    Je me demande, y a-t-il une récompense si on réussit à lui mettre la main au collet?
    M. Thériault - 2015-12-10 10:54
  • @Richard: C'est simple, vous n'avez qu'à faire un espace insécable, à moins que vous ne travailliez pas avec word.

    Il suffit de peser en même temps sur Ctl Sft et la barre d'espacement pour en faire un.
    Annie - 2015-12-10 14:36
  • Richard, Richard, Richard....C'est un de mes textes préférés et surtout très drôle. Si jamais ce cher criminel est capturé et qu'il y a un procès, je souhaite faire partie du jury et crois-moi, il n'y aura jamais d'unanimité.....Pour moi, il n'est coupable que de perpétuer l'esprit de Noel.....Bye et Merci.
    Madeleine D. - 2015-12-10 15:26
  • @SylvieB, Madeleine et les autres: merci de vos appréciations... et de vous joindre à l'enquête en cours!
    @Annie: merci du conseil, je vais essayer encore, car pour le moment ça ne marche pas très bien. Est-ce que tu utilises WORD avec un Mac?
    Richard - 2015-12-10 15:51
  • @Richard et Annie :
    En HTML, il faut écrire dans le code & n b s p ; (sans les espaces), sinon le navigateur ne peut que mettre un espace par défaut. En ajoutant     ce code, on peut modifier les     espaces.
    Yoann - 2015-12-11 09:26
  • M. Lévesque: J'utilise windows car la seule évocation du nom d'un produit Apple me fait avoir une poussée d'urticaire mais il semble que les codes soient pareil au niveau du "word" pour Mac. Bon ça y est, ça se met déjà à me piquer partout!

    PS Vos contes sont, encore cette année, très agréables à lire. J'espère bien égoïstement que nous profiterons encore longtemps de votre talent.
    Annie - 2015-12-12 08:52
  • @Annie: c'est bien pour dire... Pour moi le Mac est le " nec plus ultra" des ordinateurs, et ce depuis 1984. Windows ne me donne toutefois pas de boutons; pour les jeux, il est fort efficace. Ceci dit, merci pour ton appréciation à propos de mes contes... écrits d'abord à la main, puis sur Mac!
    Richard - 2015-12-12 14:11
  • La fameuse guerre PC-MAC... J'ai découvert l'ordinateur en 84 avec la pomme, j'ai travaillé sur des stations Silicon Graphics sous Unix, et j'ai un PC dual boot Windows et Linux. En tant que musicien et graphiste, et ayant pas mal tout essayé, je peux affirmer que MAC est bien meilleur que Windows, mais le prix et l'absence de compatibilité avec certaines applis/jeux peut rebuter. Il est aussi plus difficile de trouver des logiciels piratés sous mac, c'est une des raisons pour lesquelles les gens préfèrent PC.
    Quoiqu'il en soit, M. Lévesque est là pour nous rassembler autour de ses textes et charades, peu importe que l'on soit plutôt ci ou plutôt ça. Et puis au final, tous les commentaires sont écrits pareil, qu'ils proviennent d'un mac ou d'un pc...
    Yoann - 2015-12-13 09:11