Publicité

Le blogue de Richard Levesque

16 octobre 2014 - 06:00

La réponse…

11 Commentaire(s)

D’abord la réponse à la charade qui vous résiste depuis VENDREDI :

Mon premier commence un négoce :  pour faire du négoce il faut vendre.  Donc VEN
Mon deuxième commence une sonnerie, drelin-drelin, donc DRE
Mon troisième finit un malfaiteur, c’est-à-dire un bandit, d’où DI
Mon tout fut parfois considéré comme néfaste :  le VENDREDI, réputé être le jour de la crucifixion du Christ, a été longtemps considéré comme un jour néfaste, même s’il ne tombait pas le 13 du mois.

Je me suis amusé à vous faire cette charade vendredi dernier…


…et les feuilles mortes


Un tapis de feuilles mortes.

Un tapis couleur d’or, avec parfois des reflets verts, rose, rouges…

Un tapis épais, moelleux, qui sent bon comme l’automne, qui sent la pomme.

Je marche sur ce tapis plus riche et plus doux que les plus précieux tapis des plus grands rois.

Et là-haut, dans les nuages qui floconnent, les oies me font un récital qui tombe comme une pluie de saluts.  On dirait la rumeur d’un peuple en marche, et c’est bien cela en effet, un peuple joyeux et bien nourri qui s’en va prendre ses quartiers d’hiver, grossi de milliers d’enfants tout énervés de leur premier voyage.

La rosée a laissé un collier de diamants tout autour du grand tournesol qui résiste encore et encore aux attaques des moineaux voraces et des gentilles mésanges.

Le vent dans les érables gigantesques a changé de tonalité.  Il bruissait à travers les feuilles, maintenant il siffle dans les branches de plus en plus dénudées.  Sa voix ne s’accorde pas toujours bien avec celles des oies…

La pluie va venir, puis la neige.  Mais avant il faut nous saouler d’or, de rouge, de diamants et des saluts qui tombent du ciel.  

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

11 réaction(s)
  • Eh ben... On risquait pas de la trouver celle-là. Ça me rappelle cette devinette impossible à trouver, il s'agit d'un chasseur qui est dans la savane et qui veut fumer mais n'a rien pour. Il a un fusil, 2 cartouches, et il y a une panthère au loin. Comment fait-il?
    Réponse :
    Il prend sa première cartouche, vise la panthère, tire... il la "loupe" (= il la manque en français). Il met la loupe de côté.
    Il prend la 2ème cartouche, la tue, et la prend par la queue, la fait tourner au-dessus de sa tête. La panthère décrit donc un cercle. Pour calculer la circonférence d'un cercle, la formule est 2pi r. r, le rayon, étant la panthère, ça fait 2 pi panthère (pipe en terre). Il en met une de côté.
    Puis il découpe la panthère en petits morceaux, en fait un tas haut et un tas bas. Il prend le tas bas (tabac), le met dans la pipe en terre et l'allume avec la loupe.
    Qui aurait trouvé? ;)

    Yoann - 2014-10-16 08:05
  • Bon, on va arrêter de chercher. Tu dois te pèter les bretelles Richard, Tu nous a eus. Ta réflexion sur l'automne est fabuleuse. Quel écrivain tu es, je suis en admiration. Bravo!
    Madeleine D. - 2014-10-16 15:02
  • Madeleine, j’ai déjà dit à M. Levesque sur une super compliquée comme celle-là, la même chose que toi au sujet des bretelles. Il avait répondu un truc du genre : Oui, je me les péterais si j’en portais… Je ne sais pas si c’est moi qui faiblis, mais on dirait que la difficulté a encore monté d’une coche…
    Et oui, le texte est super beau, très inspirant et inspiré. J’ai particulièrement aimé le passage avec les comparaisons sur les oies sauvages.
    Et je me dis qu’il a dû en ramasser un méchant gros tas de feuilles pour arriver à voir tous ces détails-là! Ça me fait presque aimer l’automne avant que prennent place les épais tapis de neige.
    M. Thériault - 2014-10-17 10:47
  • Tiens, il me vient une idée. Voici:

    Mon premier commence celui qui a manqué son coup.
    Mon deuxième commence une chose bien plus polyvalente qu'hier.
    Mon troisième finit un préfet qu'on a mis à la rue.
    Mon tout peut s'éclater ou se remonter.
    Richard - 2014-10-17 16:27
  • Ben oui, toi! Encore une autre facile, M. Levesque? C'est presque frustrant de voir la facilité avec laquelle vous nous les "pondez". Jamais je n'aurais trouvé la réponse à celle de l'autre semaine!

    Pour la nouvelle:

    Mon premier commence celui qui a manqué son coup. Raté? Donc R ou RA. qu'en sais-je?

    Amusez-vous bien cette semaine encore. J'ai hâte de voir combien de temps elle va tenir...

    Ah!, pour le texte, j'abonde dans le même sens que les autre, il est beau et M. Ouellet a encore trouvé l'image qui convenait parfaitement. Quel team!


    Annie - 2014-10-17 18:09
  • Bon, on partage nos idées qu’elles soient bonnes ou pas.
    Celui qui a manqué son coup. Comme le dit Annie, ça peut être raté, ou bien perdant, nul, bon à rien. Un préfet qui est mis à la rue, déchu, congédié. Une chose plus polyvalente qu’hier, l’ordinateur, l’internet? Je ne vois pas. Quelque chose ou quelqu’un qui peut s’éclater ou se remonter, j’avais pensé à un ressort, ça peut se remonter, ça éclate, mais ça ne s’éclate pas… Je pense que sans un p’tit coup de pouce, on n’avancera pas beaucoup.
    M. Thériault - 2014-10-19 18:00
  • Je suis en train de me demander si la nouvelle charade qui tombe pile-poil juste après qu’on n’ait pas trouvé l’autre peuvent avoir un lien entre elles. D’après ce que je peux voir, nos propos l’ont peut-être inspiré.
    Mon premier commence celui qui a manqué son coup. Se pourrait-il qu’ils s’agissent de nous qui cherchions à la résoudre? Internautes, lecteurs? Un synonyme de ces mots? Et qui peut s’éclater, peut-être que l’on s’amuse à nos dépens…. Vous en pensez quoi? C’est possible? Sinon, bien il rira encore plus…
    M. Thériault - 2014-10-21 11:10
  • @M. Thériault: Ce serait vraiment tordu mais ça se pourrait en câline! Vous avez vraiment beaucoup d'imagination.
    Annie - 2014-10-21 12:31
  • @ Tous: Ne me dites pas que je pourrai encore me péter les bretelles?
    Richard - 2014-10-21 19:05
  • J'espère que ce sont des bretelles de qualité, elles ne vont pas tenir longtemps sinon !
    Yoann - 2014-10-22 05:40
  • Mon troisième finit un préfet qu'on a mis à la rue: Il y a une rue du Préfet à Laval. ??? Est-ce possible???
    Annie - 2014-10-22 12:40