Publicité

Le blogue de Richard Levesque

3 juillet 2014 - 06:31

Juillet

17 Commentaire(s)

Pour ma part je préfère l’automne à l’été, mais je dois avouer que le mois de juillet, quand il est un vrai mois de juillet, c’est comme un aboutissement, après les rigueurs de l’hiver et les promesses du printemps.  Juillet, c’est le cœur de l’été.

Profitons-en! C’est tentant de flâner dans la rue principale, de s’installer à une terrasse pour lire ou jaser.  On peut cueillir une fleur, s’arrêter pour observer le mûrissement des tomates.  On peut faire tout ça très tard, car le soleil n’en finit plus de se coucher dans son drap de pourpre et d’or…

Le 4 juillet, c’est la fête nationale des Américains.  Plus je vieillis, plus je lis, plus je trouve des ressemblances entre les États-Unis actuels et la Rome de la décadence.


Thomas Cole : The Course of Empire – Destruction (1836)

L’Amérique a été la première et pratiquement la seule puissance mondiale, comme la Rome des premiers siècles après Jésus-Christ.  Elle vampirisait le reste du monde, comme la Rome impériale.  Les États Unis ont « absorbé » la culture mondiale en imposant leur cinéma, leurs chanteurs, leurs écrivains; à tel point qu’un écrivain de talent devenait Américain ou restait obscur, que les films français étaient refaits par Hollywood et que les chanteurs de partout n’accomplissaient de véritable carrière internationale qu’à partir des États Unis.  Les Américains ont avalé les sports nationaux européens, le tennis et le golf.  Puis ce fut le tour du hockey, qui n’a plus grand-chose de canadien. La pieuvre avalait tout… 

Mais la Chine s’est éveillée.  La Russie est sortie du communisme.  L’Europe s’est formée vaille que vaille.  Et surtout les Américains ont sombré dans la drogue, la névrose, les fusillades dans les écoles, les dettes pharaoniques, le désenchantement, l’indifférence.  Alors les États Unis d’aujourd’hui, avec leurs beaux restes, ressemblent de plus en plus à la Rome des années 400.  Il faudra combien de temps encore pour qu’il n’en reste que des ruines? 

Et quelle sera la prochaine Rome?

 


 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

17 réaction(s)
  • Quel beau texte Richard!!!!Malheureusement, tu as raison, nos voisins du Sud , si puissants soient-ils,ne suscitent pas mon admiration.. Le rêve américain ressemble plus à un cauchemar....Merci pour cette belle réflexion !
    Madeleine. D. - 2014-07-03 11:08
  • Ça a commencé à tomber en ruines, voyez Detroit...
    Mais on pourrait hélas! appliquer cette analogie avec la Rome antique à la plupart des pays dits "civilisés". Il suffit d'allumer son poste de télé pour se rendre compte de l'incommensurable débilité et décadence humaine.
    Yoann - 2014-07-03 12:54
  • Bien intéressant. Quant à moi, je préfère de beaucoup faire partie du “petit peuple” comme disait de nous notre ancien premier ministre Trudeau.
    @Annie : T’avais cherché… tu mérites bien que je te donne la réponse que j’avais en tête même si la difficulté était bien mal calculée…
    Ma première est une ville de France : Sore
    Ville de France, chef-lieu de canton des Landes, dans l’arrondissement de Mont-de-Marsan, sur la Petite Leyre.
    On associe parfois ma deuxième à un poisson et est aussi un outil
    Scie pour poisson-scie et est aussi un outil comme tu avais déjà trouvé
    Ma troisième sert à une fonction donnée : aire
    Aire : Surface plane, terrain plat destiné à une fonction donnée.
    Ou ère pour la période de temps de longue durée.
    Mieux vaut se tenir loin de mon tout : Sorcière
    M. Thériault - 2014-07-03 15:24
  • @M. Thériault: ouais, jamais je n'aurais trouvé. Vous avez vraiment bien appris de M. Levesque... moi et mon incapacité à voir la forêt...
    Annie - 2014-07-03 18:10
  • @M. Thériault: merci pour les charades et pour la solution de celle-ci qui a résisté... Pour ma part, c'est la première syllabe qui m'a embêté: je ne connaissais pas de ville française du nom de Sore. Comme disait Régis: "on va se coucher aussi niaiseux, mais moins ignorants"...
    Richard - 2014-07-03 21:53
  • Le Sore en est jeté...
    (je ne connaissais pas non plus cette ville, pourtant je connais la région!)
    Yoann - 2014-07-04 09:27
  • Tiens, je pense à une petite charade tout à coup:

    Mon premier est la moitié d'un jouet.
    Mon second est bien moins bête qu'on ne le dit.
    Mon tout vient de France.

    Qui suis-je?

    Note pour M. Thériault: c'en est une facile...
    Richard - 2014-07-06 16:15
  • Moitié d'un jouet: yoyo pour YO
    moins bête qu'on le pense: un âne!

    Réponse: Yoann, bien sûr.

    Trop facile M. Levesque...
    Annie - 2014-07-06 17:42
  • Mon premier est un thymus utilisé pour des préparations culinaires.
    Mon deuxième est une voiture décorée qui défile lors de certaines fêtes publiques.
    Mon tout s’amuse à nos dépens. Qui est-il?
    M. Thériault - 2014-07-06 20:03
  • Trop facile, en effet... Bravo quand même, Annie! Tu n'as vraiment pas pris de temps avant de découvrir la solution!
    Richard - 2014-07-06 20:47
  • Héhé je me demandais si quelqu'un allait la faire...
    On pourrait aussi y aller avec :
    Mon premier est l'aliment de base de plusieurs pays
    Mon second était conduit par Ben Hur entre autres.
    Mon tout est le prénom d'un homme plein de ressources
    :)
    Yoann - 2014-07-07 08:38
  • Riz
    char

    pour Richard.

    Bien pensé...
    Annie - 2014-07-07 12:33
  • Je n'aurais pas trouvé celle de M. Thériault, je ne sais pas ce qu'est un thymus... C'est l'inverse d'un gros mus'(cle) ?
    Yoann - 2014-07-07 16:33
  • Pour ma part, je n'avais même pas vu celle de M. Thériault mais j'aurais trouvé à cause du char et de son tout mais pour son premier, moi non plus je ne sais pas ce qu'est un thymus.

    Vous êtes trop forts pour moi. Je suis vraiment incapable de "pondre" des charades.
    Annie - 2014-07-08 07:22
  • Le thymus est une glande. S’il vous arrivait de commander des RIS de veau ou d’agneau au restaurant, eh bien, c’est celle-ci qui est apprêtée et que vous retrouveriez dans votre assiette.
    M. Thériault - 2014-07-08 09:43
  • Donc rien à voir avec la plante aromatique, le thym. Ni avec le riz, subséquemment. Eeeeeh ben.
    Te RIS-tu de nous ?

    Yoann - 2014-07-08 12:57
  • Tu as l'air surpRIS, Yoann?

    @M. Thériault: merci pour l'explication. Ai-je déjà mangé des ris de veau? Je me le demande... Il paraît que c'est délicieux.

    Pourquoi pas: mon premier n'est pas à plaindre, mon second est une plante qui aime l'eau et mon tout fait des charades faciles?
    Richard - 2014-07-08 17:19