Publicité

Le blogue de Richard Levesque

15 août 2013 - 05:06

L’affaire du conducteur mal pris

17 Commentaire(s)

J’imagine que vous avez votre permis de conduire?  En tout cas voici la situation.  

Vous êtes au volant et votre voiture roule à une vitesse constante (Est-ce qu’on peut parler, en bon franglais, de « cruise-control »?).  À votre droite, il n’y a que du vide à perte de vue.  Mais voici qu’à votre gauche il y a un camion de pompier qui roule à la même vitesse et dans la même direction que vous! 

On peut supposer qu’il essaie de vous doubler, ce qui est normal pour un « véhicule prioritaire ».  Mais là, devant vous, surgit un cochon qui vous semble aussi gros que votre voiture.  Et derrière vous, un hélicoptère vous suit en rase-mottes. 

Tous les deux, hélicoptère et gros cochon, vont à la même vitesse que vous.  Comment diable allez-vous faire pour vous en sortir?

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

17 réaction(s)
  • Ouf, M. Levesque, en auriez-vous finalement trouvée une qui nous cloue le bec à tous? Moi je donne ma langue au chat en tout cas!
    Annie - 2013-08-16 07:26

  • Je trouve ça divertissant mais bizarre en tabarouette comme situation. On se pose bien des questions, entre autres, comment diable le conducteur du camion de pompier peut espérer le doubler s’il roule à la même vitesse? Si c’est un appel d’urgence en plus, il devrait rouler beaucoup plus vite que ça et il roule à la même vitesse que le super gros cochon…? Un cochon, c’est pas un guépard! Je suis certaine que vous allez bien rire de moi si je vous dis qu’en plus j’ai vérifié la vitesse maximale du cochon : 30 km à l’heure.;o) Je serais bien curieuse de connaître la distance qui sépare l’auto du gros porc. On trouvera bien....

    M. Thériault - 2013-08-16 18:31
  • @ M. Thériault: 30 km/heure, un cochon, vraiment? C'est quand même assez impressionnant, avouons-le! En tout cas je suis toujours enchanté par votre curiosité et votre culture!
    Richard - 2013-08-16 20:52
  • Est-on sur un 2 voies ou un 4 voies? Ça n'a probablement aucune importance mais quand même...
    Annie - 2013-08-17 18:20
  • Moi tout simplement, je débarque de mon automobile, car je peux penser que notre vitesse est " arrêtée" alors le cochon peut prendre le temps qu'il veut pour passer, le camion de pompier fait comme moi: il regarde le cochon parader devant lui et pour ce qui est de l'hélicoptère c'est à ses risques si elle vole trop bas.
    Thérèse - 2013-08-17 19:09
  • @Thérèse: votre idée est fort astucieuse, mais non, la vitesse constante n'est pas "arrêté". Tous les véhicules (et aussi le cochon) se déplacent bel et bien.
    @Annie: je pense que c'est deux voies...
    Richard - 2013-08-17 20:33
  • En tout cas le cochon ne peut pas surgir de la droite à cause du vide...
    Je me demande comment le camion de pompier a pu éviter le cochon qui arrive fort probablement de la gauche... à moins qu'il n'est pas pu justement, et que moi je parvienne à éviter le cochon "grâce" au camion de pompier. Je continue donc ma route.

    Stéphanie - 2013-08-18 01:41
  • Je ferme les yeux et je lâche le volant
    Marius - 2013-08-18 09:22
  • Très simple, si le cochon va à la même vitesse que moi, je continue à rouler à la même vitesse puisque en faisant ça, je maintiens la distance qui me sépare de lui et de l'hélico.
    Francis Desjardins - 2013-08-18 09:27
  • Je viens de tout relire et je trouve qu’il y a trop de choses que je ne réussis pas à m’expliquer dans cette histoire-là. Le conducteur du camion de pompiers qui espère le doubler en roulant à la même vitesse c’est pas fort, le cochon qui se pointe au dernier moment, le pilote de l’hélicoptère qui vole trop bas (que fait-il là?), mais il a dû voir arriver ce gros cochon bien avant l’auto pourquoi alors n’est-il pas remonté? Combien de possibilités pour que tous aillent exactement à la même vitesse que ce gros cochon? Je suis en train de me demander s’il est possible que finalement on soit au volant d’un jeu vidéo ou un truc du genre.
    M. Thériault - 2013-08-18 10:51
  • La question que je me pose le plus en ce moment c'est : Et pourquoi s'en sortir ? Si tout le monde va à la même vitesse et que ce n'est pas plus dangereux que ça, pourquoi se stresser ?


    Cela étant dit, si votre auto roule à 30Km/h, vous ne pourrez pas utiliser ledit "cruise control" puisque ce dernier ne peut être activé qu'a partir de 40km/h en général.
    Christian - 2013-08-18 11:09
  • je pense que je suis au volant d'un véhicule dans un carrousel a Beauce carnaval
    citoyen payeur - 2013-08-18 19:28
  • Pour le camion de pompier, il n'est pas supposé vouloir nous doubler. On doit lui céder le passage donc on devrait ralentir en principe ou se tasser pour qu'il puisse passer. S'il est "sur un call", il va plus vite que nous c'est sûr...

    Pour l'hélico, je me demande aussi ce qu'il fait dans l'histoire. Peut-être est-ce juste pour nous mêler encore plus...

    Admettons qu'on va à 90 sur le cruise, le camion de pompier doit attendre une voie de dépassement pour nous dépasser à la même vitesse. C'est trop vite pour le cochon et à cette vitesse, j'aurais tendance à dire que l'hélico aurait dû décrocher, c'est bien trop lent! Et on ne peut pas aller plus vite sauf sur la 20. Mais sur la 20, il n'y a pas de vides à droite... et si on va plus vite, c'est des polices qu'on aura derrière nous et pas un hélico!!!

    Non, vraiment...

    Je trouve que l'hypothèse du jeu de M. Thériault a plein de sens!!! Bien hâte de voir...
    Annie - 2013-08-18 19:30
  • hahaha un manège! Il fallait penser autrement, bien joué Richard!
    Christian - 2013-08-18 20:16
  • Je m'attendais à ce que quelqu'un me propose, comme solution, le rêve... Bien sûr, tout cela aurait pu n'être qu'un rêve, et il aurait suffi (mauvais jeu de mots) de se réveiller pour nous sortir de ce cauchemar!

    Ma femme avait une autre solution: ouvrir le toit ouvrant, sauter sur les patins de l'hélicoptère et se laisser emporter comme James Bond!

    Mais la vraie solution est celle du Citoyen payeur: nous sommes dans un manège, qui tourne évidemment à vitesse constante et où la rencontre improbable d'un cochon, d'un hélico et du reste est... parfaitement possible. Donc réponse: pour nous en sortir, il suffit de descendre du manège, mais seulement après que celui-ci sera arrêté, prudence oblige!

    Bravo à tous. je n'ai pas encore réussi à vous avoir pendant toute une semaine...

    Ce n'est que partie remise!
    Richard - 2013-08-19 20:06
  • Faut dire qu’elle n’était pas facile du tout celle-là! Elle nous a donné bien du fil à retordre, mais c’est un cassage de tête bien plaisant…
    Pour le rêve comme solution, moi ça ne m’a jamais traversé l’esprit, mais j’ai pensé un moment que l’on était peut-être en plein cœur d’un tournage… Mais pour le manège, bravo! J’ai hâte de voir la prochaine…

    M. Thériault - 2013-08-20 10:53
  • Demain: l'invention du siècle!
    Richard - 2013-08-21 12:14