Publicité

Le blogue de Richard Levesque

6 juin 2013 - 10:26

À propos de Marc Larouche

21 Commentaire(s)

Marc Larouche est un homme dont je suis la carrière depuis plusieurs années avec un mélange de curiosité et d’admiration.  Curiosité, parce que je découvre toujours de nouvelles facettes à sa riche personnalité.  Admiration, parce que ce diable d’homme-orchestre ne connaît pas la médiocrité, quelle que soit l’occupation à laquelle il s’adonne (ou devrais-je dire « il se donne »?).

Journaliste, animateur, recherchiste, photographe, musicien, comédien, raconteur, messager du frère André…  Marc Larouche me semble un éternel pigiste, libre de ses mouvements et de ses opinions.  On dirait toujours que c’est lui qui choisit ses employeurs et ses emplois, et non le contraire…

Inutile de dire que je me suis empressé de lire son récent volume Les messagers du Frère André. J’y ai trouvé un beau mélange d’émotions, d’humour et d’émerveillement. Avec humilité, Marc a donné la parole à d’autres :  son père André, l’ex-député André Plourde, un lieutenant-gouverneur du Québec, un médecin, diverses personnes touchées directement par le frère André. Mais le meilleur du livre, à mon avis, c’est sa parole à lui. C’est le texte écrit à la première personne où le journaliste raconte son odyssée lors de la canonisation, avec d’invraisemblables péripéties qu’il ne peut expliquer autrement que par l’intervention du petit frère, de celui qui s’appelait lui-même « le petit chien de saint Joseph »…

Je sais que parmi les lecteurs de ce blogue il y a des croyants et des sceptiques.  Peu importe :  ce livre se lit comme un roman à épisodes, et tous peuvent y trouver « quelque chose »… parfois un simple divertissement, parfois un éblouissement, toujours une émotion certaine.

Lisez-le, vous m’en donnerez des nouvelles!

Marc Larouche

Photo : François Drouin

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

21 réaction(s)
  • Dans un autre ordre d'idées: une fois c'était un gars (appelons-le Bozo) qui vivait tout seul, qui ne parlait jamais à personne. Un bon soir, Bozo est déprimé. Il éteint toutes les lumières et il va se coucher. Sauf que le lendemain matin, la police le réveille et l'accuse d'avoir causé la mort de vingt personnes! Pouvez-vous m'expliquer ce qui s'est passé?
    Richard - 2013-06-06 21:46
  • Je ne savais pas qu'il faisait tout ça...
    Yoann - 2013-06-07 08:31
  • Hahaha je ne répondais pas à l'énigme, mais bien au texte du blog :) Avec la nouvelle version du site, les commentaires sont trop longs à apparaître. Pour Bozo, je n'ai pas d'idées pour l'instant. Mais il a dû éteindre trop de lumières :)
    Yoann - 2013-06-07 16:24
  • @ Yoann: Il est vrai que les commentaires sont bien longs à apparaître... et je me demande si le blogue est encore facile d'accès: moi-même, hier, il m'a fallu me reprendre à plusieurs reprises pour arriver au texte de cette semaine; j'arrivais toujours au texte de la semaine dernière. Et puis il me faut entrer chaque fois mon nom et mon adresse, alors qu'auparavant ces renseignements étaient gardés en mémoire... @ Annie, M. Thériault, Tristan et tous les autres: si vous parvenez à lire ceci, SVP envoyez un mot de commentaire pour me rassurer à ce sujet...
    Richard - 2013-06-08 13:48
  • Je me réessaie pour voir si ça passe...mais mon commentaire d'hier matin n'est toujours pas entré.
    M. Thériault - 2013-06-09 05:21
  • Mon commentaire d’hier (… disparu?) concernait l’énigme en cours. Je disais que le Bozo en question était peut-être un allumeur de réverbères comme celui du Petit Prince ;o), mais sur une planète beaucoup plus grosse : la Terre, donc que la lumière éteinte engendrait des conséquences beaucoup plus graves… Annie, t’as sûrement une idée, je me trompe?
    M. Thériault - 2013-06-09 06:13
  • Je suis là... mais je n'ai pas d'idée pour l'énigme. C'est vrai que c'est fastidieux de pouvoir faire nos réponses, contrairement à avant mais j'imagine que probablement que nous n'avons pas le choix et que nous devrons nous y habituer mais les mauzus de captca!!!!!! Est-ce nécessaire, compte tenu de la nature du blogue, d'avoir un modérateur?
    Annie - 2013-06-10 10:29
  • Oups... disparu le Capta. J'ai chiâlé pour rien tantôt!!!
    Annie - 2013-06-10 10:37
  • Pour l'énigme: on ne sait pas si c'est l'hiver ou l'été. Si c'est l'hiver, en fermant ses lumières, il a fait sauter le disjoncteur et les maisons voisines se sont retrouvées sans chauffage. Comme tout le monde dormait, ils ne se sont pas rendus compte qu'ils gelaient. Mais c'est juste une hypothèse, comme d'habitude...
    a - 2013-06-10 12:10
  • Eh zut, pour ne pas dire un gros mot à la place... Ça se peut que ma réponse soit un doublon, mon message s'est envoyé trop vite... Je disais donc: si c'est en hiver, peut-être que lorsqu'il a fermé les lumières, il a fait sauter le disjoncteur qui a fait en sorte que les maisons aux alentours se sont retrouvées sans chauffage et comme tout le monde dormait, ils ne se sont pas rendus compte qu'ils gelaient...
    Annie - 2013-06-10 12:13
  • Comment un hermite déprimé peut-il causer la mort de 20 personnes en éteignant ses lumières et en se couchant??? Est-ce qu'il vit en ville? Il peut éteindre ses lumières mais on ne dit pas qu'elles sont électriques alors ma réponse d'avant ne tient pas la route mais ça, j'y suis habituée... Sérieusement, je suis certaine que le fait qu'il soit déprimé est un élément clé donc, si je me fie à d'habitude, il ne faut pas que j'en tienne compte!!!! ... vu que je me trompe tout le temps! Mon cheminement doit en être un d'exclusions plutôt que d'importance puisque mon cerveau fonctionne tout à l'envers... Il vit seul et je ne parle jamais à personne. ... ... ...
    Annie - 2013-06-10 12:21
  • A moins que le gars soit concierge dans un hôpital et qu'au moment où il ferme les lumières et s'en va se coucher (chez lui), il ferme les breakers par inadvertance (il faut se rappeler qu'il est déprimé) et les divers moniteurs branchés aux 20 patients arrêtent tous de fonctionner...
    Annie - 2013-06-10 12:40
  • Je suis content de voir que vous pouvez vous connecter sans trop de misère... je préférais quand la fenêtre pour émettre un commentaire se trouvais à la fin des commentaires et non entre le texte principal et les commentaires... Mais peut-être cela peut-il se corriger. Pour ma petite énigme, vous tournez autour de la solution, je dirais, mais vous ne l'avez pas encore. Encore un effort!
    Richard Lévesque - 2013-06-10 21:03
  • ...se trouvait. Excusez la faute!
    Richard - 2013-06-10 21:58
  • @ M. Levesque: Quelle partie se rapproche de la solution? J'ai beau chercher une solution viable, je ne vois vraiment pas et pour une fois, mes rêves ne m'ont pas aidée...
    Annie - 2013-06-11 07:28
  • @Richard : oui, les commentaires en haut ce n'est pas le plus pratique, on peut même oublier ce à quoi on répond. Tiens, au fait, une faute s'est glissée dans votre commentaire ;) @Annie : pas bête le coup de l'hôpital, et si c'était un gardien de phare ? Il éteint le phare, et un bateau ayant à son bord 20 personnes a sombré en s'échouant sur des rochers...
    Yoann - 2013-06-11 07:43
  • @ tous: Yoann a trouvé la solution... Ce pauvre Bozo était en effet gardien de phare. Dur métier, pour lequel il vaut mieux ne pas être déprimé...
    Richard - 2013-06-11 10:21
  • @Yoann, ton gros phare est pas mal plus brillant que mon petit réverbère… ;o) C’est vrai pour l’emplacement des commentaires, mais je vous avoue que moi c’est plus contre le modérateur que j’en ai. Rien contre le webmestre, bien sûr, qui fait toujours un travail exemplaire, mais contre la modération. Je suis d’accord avec Annie sur ce point; je me questionne sur l’utilité du modérateur compte tenu de la nature du blogue : ce n’est pas un blogue d’opinion. Il me semble que tout fonctionnait mieux avant. Pour ma part, je me vois mal tenter de résoudre une énigme ou analyser un truc, quand je sais que dans la page, la bonne réponse est peut-être déjà trouvée ou figurera 5 ou 6 commentaires avant ma petite tentative…. J’avoue que je préférais de beaucoup quand nos commentaires s’affichaient directement après un envoi et je ne crois pas être la seule dans ce cas. Alors si notre modérateur, qui se doit de tout lire ;o), peut nous en donner la raison ou nous dire qu’on peut encore garder espoir pour un retour à la normale… ce serait bien.
    M. Thériault - 2013-06-11 10:46
  • Bravo Yoann. Je me sens toute bête de ne pas y avoir pensé... J'ai vraiment le chic pour frôler les réponses sans les toucher!!! En tout cas ça va avoir eu le mérite de remettre mes neurones à ON...
    Annie - 2013-06-11 12:18
  • @tous : le "captcha" est surtout là pour empêcher surtout les robots spammeurs d'envoyer des commentaires proposant "d'enlargir" certaines parties de l'anatomie. Mais il est vrai que le délai de parution des commentaires ne donne pas envie d'en faire, on se dit "le temps qu'il apparaisse, quelqu'un aura dit la même chose", comme le dit M. Thériault. Pour en revenir au gardien de phare, ce n'est pas parce que son travail n'est pas toujours éreintant qu'il doit se laisser aller... au "phare niente" ;)
    Yoann - 2013-06-11 13:23
  • Je ne vous envoie pas une autre énigme, puisque le présent texte va être changé demain... Vous ferez alors connaissance avec le Prince de la rivière Verte. Un bien pauvre prince!... Mais j'y pense: l'un de vous n'aurait-il pas une énigme à nous proposer? Je pourrais alors chercher, moi aussi! Dans un autre ordre d'idées, j'ai jasé avec notre webmestre Nicolas, et je pense que tous les petits irritants dus au changement de site devraient être "aplanis" sous peu. J'ai une confiance absolue en Nicolas!
    Richard Lévesque - 2013-06-12 17:14