Publicité

Sous les projecteurs, par

21 décembre 2018 - 15:10

Hubert Lenoir à Rivière-du-Loup en photos

3 Commentaire(s)

Il y a longtemps que je n'avais pas été dans un spectacle qui brasse autant, dans le bon sens du terme. On peut toujours compter sur Hubert Lenoir pour se donner à fond et faire lever le show. C'est précisément ce qu'il a fait le 20 décembre sur la scène du Centre culturel Berger. 

La dernière fois que j'avais autant protégé mon appareil photo des aléas divers d'un spectacle (bière, «mosh» et «crowd surfing»), c'était à Saint-Honoré-de-Témiscouata, lors de la prestation du groupe métal Dance Laury Dance. En première partie, Anatole a offert un spectacle immersif au public en se promenant parmi les spectateurs au tout début de sa prestation. Cet auteur-compositeur-interprète a également co-réalisé l'album «Darlène» avec Hubert Lenoir. 

Par son intensité constante, Hubert Lenoir n'était pas bien loin de ce sentiment de laissez-aller que l'on retrouve davantage lors des spectacles de groupes métal et rock. Les spectateurs n'avaient qu'à bien se tenir, il a offert non seulement ses meilleures chansons «Fille de personne II», «Recommencer» et «Ton Hôtel», mais également des reprises de «Wake Me Up When September Ends» de Green Day ou encore «Smells Like Teen Spirit» de Nirvana, à travers quelques séances de jam bien orchestrées.

Il faut dire qu'il est entouré de musiciens de talent qui peuvent s'en permettre, côté interprétation et improvisation. Mention spéciale à André Larue au saxophone et à sa prestation improvisée, pendant qu'Hubert accordait sa guitare. Il y avait longtemps, aussi, que j'avais vu autant de jeunes se déplacer pour une prestation au Centre culturel de Rivière-du-Loup. Dans cette formule «Show du Garage», debout sur la scène, le public était suffisamment à l'aise pour danser et s'éclater.

Je lève mon chapeau sans aucune hésitation à Hubert Lenoir qui a réussi un tour de maitre en faisant sortir les jeunes, les mélomanes, les révoltés et les curieux pour les rassembler sous le même toit, le temps d'une soirée musicale explosive. 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

3 réaction(s)
  • Arkkk! Non Merci pour moi!
    A quand des bons shows à Rivière-du-Loup??
    Lise - 2018-12-21 16:43
  • Les gouts musicaux sont très personnels. Vous avez manqué tout un spectacle. Pour savoir quand il y aura de «bons shows», ça dépend naturellement de vos affinités et du style de musique que vous appréciez. Faire des découvertes, c'est toujours plaisant. Vous pouvez vous rendre sur le site de Rivière-du-Loup en spectacles pour avoir plus d'informations.

    J'aurais préféré un commentaire plus respectueux que seulement «ark», parce que je doute de la personne à qui il s'adresse. Est-ce que vous parlez de mon texte, mes photos, l'artiste, sa musique, son attitude? Il faudrait élaborer...Joyeux temps des Fêtes !
    Andréanne Lebel - 2018-12-22 10:48
  • Je n'y suis pas allé, donc je m'abstiendrai de toute opinion sur le sujet. Par contre, j'ai l'impression d'avoir manqué une belle soirée en lisant cette article. "À quand les bons shows à RDL?" Selon moi, la plupart des spectacles sont bons pour un spectateur ouvert...Que ce soit Lenoir, Mononc Serge, Lisa Leblanc, Arthur L'Aventurier, ti-zoune le clown, peu importe, j'apprécierais, mais j'les regarderais sûrement pas d'la même façon. Les yeux et les oreilles sont plus efficaces quand ils sont ouverts, faut pas qu'ils restent bouchés. Dommage que pour certains, tout ce qui ne correspond pas à leur vision étroite du monde est mauvais. Y'a juste Marc Dupré qui m'ferait dire "Arkkk! Non Merci pour moi!" Comme quoi la définition de "bons shows" est quelque chose de très relatif...Merci pour la "critique/compte-rendu/images", ça donne envie d'pas manquer le prochain
    Fred L - 2018-12-22 17:27