Publicité
9 juin 2018 - 09:07

Des journalistes de partout au Casino de Charlevoix

Les Centre secondaire des médias bouillonne d’activité en cette première journée du Sommet du G7. En effet, près de 200 journalistes en provenance de sept pays occupent le Casino de Charlevoix réaménagé pour l’événement.

Plusieurs langues se confondent et s’entremêlent dans un brouhaha indescriptible. Chaque pays doit s’installer aux tables qui lui sont attitrées. De nombreuses commodités sont accessibles, telles que des écrans géants et des lignes téléphoniques. L’organisation du Sommet du G7 nourrit gratuitement les médias présents. En effet, le restaurant Saint-Hubert a été converti en cafétéria. Sur l’heure du midi, les cuisiniers ont fait découvrir la poutine à ceux et celles qui viennent de l’étranger.

Plusieurs journalistes rencontrés sur place sont des habitués du Sommet du G7. L’événement est pour plusieurs un rendez-vous annuel. Malheureusement, la plupart d’entre eux avouent qu’ils ne visiteront pas Charlevoix. Ils sont hébergés à Québec, et sont transportés par autobus sécurisé à partir du Centre des médias de la vieille capitale. Ils ne seront pas à même de photographier le magnifique panorama charlevoisien pour diffuser des images d’ici aux quatre coins de la planète.

Collaboration spéciale: Jean-Sébastien Tremblay, lecharlevoisien.com

Publicité

Commentez cet article