Publicité

18 septembre 2020 - 12:22 | Mis à jour : 19 septembre 2020 - 13:15

COVID-19 : 12 nouveaux cas s’ajoutent au Bas-Saint-Laurent

Toutes les réactions 2

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent rapporte 12 nouveaux cas positifs confirmés de COVID-19, dont 5 au Témiscouata, en date du 18 septembre, portant le total régional à 234 cas depuis le début de la pandémie.

Le virus circule dans plusieurs régions du territoire bas-laurentien. Les nouveaux cas recensés dans le bilan de vendredi l'ont d’ailleurs été dans plusieurs MRC, soit celles Témiscouata (+5) de Rivière-du-Loup (+3), Rimouski-Neigette (+2) et Kamouraska (+1).

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent dénombre 84 cas rétablis en date du 18 septembre. Il n'y a aucune hospitalisation en lien avec la COVID-19 sur le territoire. Le nombre de dépistages est en baisse, avec 857 tests effectué dans la journée du 17 septembre.

Cas par MRC

La Matapédia : 14
La Matanie : moins de 5
La Mitis : 5
Rimouski-Neigette : 40 (+2)
Les Basques : moins de 5
Rivière-du-Loup : 93 (+3)
Témiscouata : 22 (+5)
Kamouraska : 53 (+1)
À déterminer : 1
Bas-Saint-Laurent : 234 (+12)

HORAIRE DES CLINIQUES DE DÉPISTAGE

Voici l'offre de servie dans les CDD pour les prochaines semaines dans la région:  
 - Dépistage de 8h à 20h à Rimouski et Rivière-du-Loup, avec et sans rendez-vous;
 - Dépistage de 8h à 18h au Témiscouata, La Pocatière, Amqui et Matane, avec et sans rendez-vous;
- Dépistage de 8h à 16h aux Basques et dans la Mitis, sur rendez-vous.  
 
Les horaires pourraient être révisés à la hausse selon l'évolution épidémiologique.

BILAN NATIONAL

Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 297 nouveaux cas, pour un nombre total de personnes infectées de 66 653. Aucun décès n'est survenu dans les 24 dernières heures, mais 1 décès survenu à une date inconnue s'ajoute, pour un total de 5 792 décès.

Le nombre d'hospitalisations est resté stable par rapport à la veille, avec un cumul de 136. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a augmenté de 1, pour un total de 30. Les prélèvements réalisés le 16 septembre s'élèvent à 29 726, pour un total de 2 009 253.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Aimez-vous les maths ? Voici un calcul théorique impressionnant. Attention ce n'est qu'une théorie impossible dans la réalité, mais qui porte à réfléchir.
    Si 1 personne infectée infecte une autre personne chaque jour, voici ce qui arrive : Le 2e jour on a 2 cas. le 3e jour 4 cas, le 4e jour 8 cas, puis 16, puis 32, puis 64, puis 128, puis 256, etc... etc... le 24eme jour, on arrive au chiffre : de 8 388 608 personnes infectées, soit plus que la population du Québec.
    Pour ceux qui croient à l'immunité collective, Il faut savoir que pour l'atteindre, il suffirait de 23,5 jours de ce modèle de contamination. Le hic, c'est que beaucoup mourraient en chemin, et cela inutilement, car on n'est absolument pas certain qu'on puisse être immunisé longtemps contre ce virus, contrairement à la tuberculose dont on peut être protégé à vie. Alors ! quelle société est prête à prendre un tel risque ?

    gilbert blachon - 2020-09-18 16:58
  • doit on enlever les 84 cas rétablis du nombre total de 234

    jacques isabelle - 2020-09-18 14:51