X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Feu de forêt à Dégelis

durée 13 mai 2024 | 11h02
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Les pompiers de Dégelis sont intervenus pour un feu de forêt dans la Zec Owen le 12 mai vers 10 h 30. Le pire a été évité, mais le Service de sécurité incendie a tenu à appeler la population à la vigilance.

    «Nous sommes conscients que le beau temps vous donne le goût de vous faire un beau petit feu, mais auparavant, vous devez demander un permis de brûlage», a souligné le Service sur ses réseaux sociaux.

    Contacté par Info Dimanche, le directeur du service, Claude Gravel, a précisé que l’incendie aurait pu dégénérer. «La négligence humaine aurait pu faire qu’on reste là [quelques] semaines». Il soutient qu’il est important de sensibiliser la population aux conséquences de leurs actions. 

    Le feu aurait commencé après qu’une ou plusieurs personnes aient allumé un petit feu en bordure de la route. Avant de quitter, ils auraient mal éteint le feu. «Avec le vent, des tisons ont remonté dans la forêt et ça a pris dans la mousse et le feuillage», raconte le directeur.

    À l’arrivée des pompiers, peu de flammes étaient visibles. En quelques minutes seulement, l’incendie a gagné en intensité avec la levée des vents. «Quand ça a commencé à vouloir prendre de l’ampleur, j’ai fait monter une équipe le plus haut possible pour s’en venir face [au feu]. Avec l’équipe du bas, on l’a comme mis dans une boite», explique M. Gravel. La vingtaine de sapeurs des casernes de Dégelis et Packington, ont donc bien circonscrit le feu. 

    La portion touchée se trouve dans une zone d’exploitation contrôlée. Ce sont 20 000 pieds carrés, soit environ 1 860 mètres carrés ou un peu moins de 0,19 hectare, de forêt qui ont été atteints par les flammes. 

    Indiquons que le 10 mai, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) a partagé un avis de prudence concernant les dangers de feu de forêt. Le risque au Bas-Saint-Laurent était élevé. À la suite de l’incendie, le Service de sécurité incendie de Dégelis a contacté la SOPFEU qui s’est déplacée et a effectué des vérifications sur les lieux.

    Grâce à l’entraide de Packington, Dégelis n’a pas manqué d’eau pendant l’intervention. Claude Gravel souligne que les troupes ont bien travaillé, permettant de vite contrôler de feu et d’éviter le pire. Les pompiers étaient de retour à la caserne vers 14 h 30.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    28 mai 2024 | 16h49

    Un motocycliste victime d’une embardée à Rivière-du-Loup 

    Un accident de moto est survenu à l’angle des rues Hayward et Edward Blake, à Rivière-du-Loup, ce mardi 28 mai en fin d’après-midi vers 16 h. Le conducteur, un homme d'une vingtaine d'années, a été grièvement blessé et transporté au centre hospitalier. Selon la porte-parole de la Sûreté du Québec, Camille Savoie, on craint pour sa vie. La ...

    28 mai 2024 | 14h57

    Capotage mortel à Saint-Louis-du-Ha! Ha!

    Un homme âgé dans la soixantaine, de Témiscouata-sur-le-Lac, a perdu la vie dans un violent capotage survenu dans une courbe du rang Beauséjour à Saint-Louis-du-Ha-Ha! ce 28 mai vers 13 h. Les services d’urgence ont constaté le décès du conducteur sur les lieux. Selon le relationniste de la Sûreté du Québec, Frédéric Deshaies, l’enquête tend à ...

    28 mai 2024 | 14h10

    Disparition de Dany Côté : un poste de commandement sera installé à Rivière-Bleue

    La Division des enquêtes sur les crimes majeurs de Rimouski mettra en place un poste de commandement mobile, le mercredi 29 mai, dans le stationnement de l’église à Rivière-Bleue afin de poursuivre l’enquête en lien avec la disparition de Dany Côté, 53 ans. La Sûreté du Québec invite toutes les personnes qui détiennent de l’information à venir ...