X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Braconnage : des amendes totalisant près de 300 000 $ pour des contrevenants régionaux

durée 13 février 2024 | 15h57
  • Info Dimanche
    Par Info Dimanche

    [email protected]

    Le ministère de l'Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs (MELCCFP) a rendu publique la liste des 90 individus qui devront payer des amendes totalisant un montant de 299 492 $ à la suite de l’opération Effiléfin qui s'est déroulée le 27 février 2020 dans les régions de Notre-Dame-des-Neiges, Trois-Pistoles et L’Isle-Verte. 

    Le démantèlement de ce réseau de braconnage, qui impliquait près de 200 individus, a nécessité la participation de plus de 140 agents de protection de la faune, selon le ministère. L’enquête avait débuté à la suite de plusieurs signalements et renseignements reçus de citoyens. 

    Les contrevenants devront payer pour des infractions commises sur le territoire du Bas-Saint-Laurent, dont la vente, l'achat, la possession illégale et le dépassement des limites de poissons et de gibier, ainsi que la capture illégale de poissons (principalement l'éperlan arc-en-ciel et le bar rayé).

    La majorité des dossiers se sont réglés par la transmission de plaidoyers de culpabilité au procureur attitré à l'opération, précise-t-on. 

    Photo : Marc-Antoine Paquin

    AMENDES

    Selon le ministère, parmi les amendes imposées, la plus importante est celle de Martin Plourde de Trois-Pistoles à 51 450 $. L’individu est associé à une série d’infractions, dont l’achat et la vente illégale de poissons, l’achat non autorisé de gros gibier et le dépassement des limites de poissons. Il a reçu une interdiction de pêcher pour une période de 12 mois et il a vu son certificat du chasseur être annulé pour 24 mois. 

    Le gouvernement précise que Denis Leclerc, de Notre-Dame-des-Neige, a de son côté reçu une amende de 26 467 $ pour vente illégale de poissons, dépassement des limites de poissons et possession illégale d’un animal autre qu’un gros gibier (coyote). 

    Les informations transmises par le gouvernement révèlent également Narcisse Lévesque de Trois-Pistoles, pour vente illégale de poissons, et Michel Alexandre de L’Isle-Verte, pour vente illégale de poissons, dépassements des limites de poissons, achat illégal de gros gibier et production de faux renseignements à l’enregistrement, ont eu des amendes qui s'élèvent respectivement à 16 425 $ et 15 225 $. M. Alexandre a aussi vu son certificat du chasseur être annulé pour 24 mois.

    Des 90 individus à l’amende, la grande majorité réside dans le secteur du KRTB, principalement à Notre-Dame-des-Neiges, Trois-Pistoles et L’Isle-Verte. Les autres amendes varient entre 300 $ et 6 475 $. 

    Il est possible de consulter la liste complète des contrevenants et des infractions commises ici

    SIGNALEMENTS

    Le gouvernement du Québec rappelle que la collaboration de la population est essentielle afin de signaler les actes de braconnage. En tout temps et de manière confidentielle, les citoyens sont invités à aider la Protection de la faune du Québec à contrer le braconnage en signalant tout acte de braconnage, situation suspecte ou geste allant à l'encontre de la faune ou de ses habitats.

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 avril 2024 | 19h50

    Disparition de Sergio Alexander Ochoa : appel à la population

    La Sûreté du Québec demande l’aide du public pour retrouver Sergio Alexander Ochoa, 17 ans, de Vaudreuil-Dorion. Il a été vu pour la dernière fois le 18 avril vers 19h10 dans une station-service sur la rue fraserville à Rivière-du-Loup. Il se déplacerait en véhicule Honda Accord gris 2013 immatriculé W31 TCG Ses proches ont des raisons de ...

    19 avril 2024 | 15h27

    Deux églises vandalisées à Rivière-du-Loup

    Deux églises de Rivière-du-Loup, soit celles de Saint-François-Xavier et de Saint-Patrice, ont récemment été la cible de malfaiteurs. Des graffitis, dont une représentation phallique, ont été dessinés. Ces actes de vandalisme ont été commis il y au moins trois semaines, selon Lucien Dubé, président de la Fabrique de Rivière-du-Loup. Sur la ...

    19 avril 2024 | 14h46

    Véhicule en feu sur la rue St-Cyrille à Rivière-du-Loup

    Les pompiers du Service de sécurité incendie de Rivière-du-Loup (SSIRDL) sont intervenus le jeudi 18 avril vers 20 h sur la rue St-Cyrille alors qu'un véhicule utilitaire sport (VUS) était la proie des flammes. Heureusement, personne n'a été blessé. C'est le capitaine du SSIRDL, Jonathan Daraiche, qui est le premier arrivé sur les lieux. ...