X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Un voleur récidiviste pris la main dans le sac à Rivière-Bleue

durée 26 juillet 2023 | 10h44
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    L’auteur d’une série d’introductions par effraction et de vols perpétrés à Rivière-Bleue entre mars et mai 2023 a reconnu ses gestes le 21 juillet au palais de justice de Rivière-du-Loup. Michel Lafontaine, 28 ans, a plaidé coupable à 17 chefs d’accusation et purgera une peine globale de 26 mois et demi de détention dans un pénitencier fédéral.

    Puisqu’il est détenu depuis son arrestation le 16 mai, Michel Lafontaine a vu 101 jours de détention être soustraits de sa peine de 30 mois d’emprisonnement. Sa série de vols a débuté par deux introductions par effraction en deux jours entre le 13 et le 15 mars dans une résidence en rénovation de la rue St-Joseph à Rivière-Bleue. À la suite du premier vol commis dans la nuit, un voisin a installé des caméras de chasse. Sur les images captées par cet appareil, les policiers ont pu voir un individu qui s’est présenté sur place en vélo BMX avec un chariot (diable) en guise de remorque le 14 mars en soirée. Les images montrent qu’il est passé avec une remorque vide à 22 h 54, puis qu’il a parcouru le chemin inverse avec des objets à 23 h 13. Une perquisition réalisée au domicile de l’accusé par les policiers le 15 mars a permis de retrouver des objets volés et des stupéfiants. Il a été remis en liberté sous promesse de comparaitre.

    Le 12 mai dans la nuit, Michel Lafontaine s’est introduit dans la chaufferie d’une usine de biomasse de Rivière-Bleue et une caméra de surveillance a capté la scène. On le voit en ressortir avec des choses dans un sac. Des objets volés ont été trouvé lors de son arrestation. L’accusé a récidivé le 16 mai dans la nuit. Il a volé une camionnette Dodge Ram 2005 appartenant à une compagnie de construction et des objets se trouvant dans d’autres véhicules stationnés au même endroit, soit un cellulaire, une lampe frontale et une hache.

    AVEUX

    Confronté par le propriétaire du véhicule, qui l’a reconnu sur les images de ses caméras de surveillance, l’accusé lui a avoué le vol. Il a été arrêté par les policiers le 16 mai et il est passé aux aveux dans quatre autres dossiers d’introduction par effraction qui étaient sous enquête à Rivière-Bleue. En mars, il est entré dans un bâtiment de la Municipalité pour voler un panneau électrique. Un mois plus tard, il a volé une guirlande de lumières à la bibliothèque municipale et un gyrophare sur le toit d’un camion de la Municipalité. Entre le 15 mars et le 15 avril, il s’est introduit par effraction dans un bâtiment du terrain de baseball. Il a pris trois tables pliantes et les a cachées dans le but de les revendre, sans succès.

    Entre le 2 et le 6 mai, il s’est introduit dans le sous-sol d’un établissement pour voler des locaux de rangement. Il a dérobé de la coutellerie, un matelas gonflable, un ventilateur, une balayeuse, un couteau, deux ordinateurs portables non fonctionnels et un haut-parleur. Vers le 15 mai, Michel Lafontaine a mis la main sur une dizaine de bouteilles de spiritueux et des bouteilles de butane au complexe sportif de Rivière-Bleue. Il a tenté sans succès d’ouvrir une machine distributrice pour y voler l’argent.

    Le juge Yves Desaulniers a souligné nombreux antécédents de crimes contre la propriété de l’accusé. «Vous trainez des casseroles. Dans votre passé, ce sont des choses importantes qui font du bruit […] Il va falloir que vous fassiez une remise en question et que vous adoptiez un comportement presque parfait lors de votre sortie de détention», a déclaré le juge Yves Desaulniers en s’adressant à l’accusé. Michel Lafontaine a confirmé qu’il commet des délits afin de financer sa consommation de stupéfiants.

    Il sera interdit à l’accusé de posséder ou d’acquérir des armes à feu pendant une période de 10 ans. En mars 2015, Michel Lafontaine avait écopé d’une peine d’emprisonnement de 29 mois en lien avec une série d’introductions par effraction et de vols commis à Rivière-du-Loup et à Rivière-Bleue.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    20 juillet 2024 | 6h04

    Une autopatrouille impliquée dans une collision à Saint-Antonin 

    Une autopatrouille de la Sûreté du Québec a percuté un orignal sur l’autoroute 85, à la hauteur de Saint-Antonin, ce vendredi 19 juillet en fin de soirée.   Camille Savoie, porte-parole à la SQ, confirme que deux policières prenaient place à bord de l’autopatrouille. Elles ont été prises en charge par les paramédics et transportées au Centre ...

    18 juillet 2024 | 14h18

    Jeremy Ringuette retrouvé en vie 

    Jeremy Ringuette, le jeune homme du Haut-Madawaska dont la disparition a été signalée le dimanche 14 juillet a été retrouvé en vie dans le secteur de Dégelis, a confirmé la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ce jeudi 18 juillet en milieu d’après-midi.  Dans un bref communiqué de presse, la GRC a informé la population que l’homme de 21 ans était ...

    17 juillet 2024 | 10h04

    Disparition de Jeremy Ringuette : les efforts se poursuivent 

    Voilà maintenant quatre jours, soit plus de 96 heures, que Jeremy Ringuette, un jeune homme du Haut-Madawaska, est porté disparu. Hier, un poste de commandement de la Sûreté du Québec a été établi à Dégelis et les recherches se poursuivent dans un secteur boisé non loin de la frontière avec le Nouveau-Brunswick.  C’est la Gendarmerie royale du ...