X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Incendie suspect à Trois-Pistoles

durée 19 juin 2023 | 08h50
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Un incendie a détruit un chalet quatre saisons sur la rue du Parc à Trois-Pistoles dans la nuit de dimanche à lundi. Selon la porte-parole de la Sûreté du Québec, Béatrice D'Orsainville, une enquête suit son cours puisque l'incident est considéré comme suspect.

    Les pompiers ont été appelés sur les lieux vers 3 h 15. À leur arrivée, environ trois minutes plus tard, les flammes consumaient entièrement le bâtiment. «Le feu était généralisé», indique Raphaël Bastille, capitaine du Service de sécurité incendie de la Ville de Trois-Pistoles. Une caméra de surveillance d’un chalet voisin a d’ailleurs capté des images du chalet qui était une véritable boule de feu vers 3 h 25.

    Ce sont des voisins, alertés par des bruits d’explosion, qui ont contacté les services d’urgence. M. Bastille rapporte qu’ils croyaient qu’un voisin avait allumé des feux d’artifice, avant qu’ils ne regardent dehors et voient la maison en feu.

    En raison du risque de propagation élevé, les pompiers, en collaboration avec la SQ, ont procédé à l’évacuation des bâtiments voisins. Par la suite, «avec un jet de gros débit, on a fait de la protection sur le petit chalet qui est situé au nord de la maison en cause», raconte-t-il. 

    L’opération a été complexe puisqu’un petit cabanon se trouvait entre les deux bâtiments. «Ça rendait l’accès difficile pour bien éteindre les foyers d’incendie», souligne le capitaine. La chaleur intense à cet endroit a aussi compliqué la tâche aux sapeurs.

    Lorsqu’ils ont réussi à freiner la propagation, les pompiers se sont concentrés à contenir les flammes et à les rabattre. Une pelle mécanique a été dépêchée sur les lieux afin d’effectuer un bon déblai pour éviter la reprise de l’incendie et s’assurer d’une extinction complète.

    Les bâtiments touchés étaient inhabités au moment de l’incendie. Le petit chalet sauvé grâce à l’intervention des pompiers a subi des dommages extérieurs par la chaleur et l’eau.

    L’origine du brasier est inconnue pour le moment. «En temps normal, nous sommes responsables de l’enquête. À la suite des témoignages et aux faits présents, on a transféré la scène à la SQ parce que l’on considère que c’est une scène d’incendie plutôt suspecte», a relevé Raphaël Bastille.

    Au plus fort de l’incendie, 25 pompiers des casernes de Trois-Pistoles, Saint-Jean-de-Dieu, Saint-Éloi et L’Isle-Verte se trouvaient sur place. Ils sont restés sur les lieux jusqu’à 8 h.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    22 juin 2024 | 15h22

    Un motocycliste grièvement blessé dans un accident à Sainte-Hélène-de-Kamouraska

    Un motocycliste d’une cinquantaine d’années est dans un état critique ce samedi après avoir été impliqué dans une collision avec une voiture vers 11 h à Sainte-Hélène-de-Kamouraska à l’intersection de la route de la Station et de la route 230 en direction est. «Selon les premières informations, un automobiliste circulait sur la route de la ...

    19 juin 2024 | 15h17

    «On a eu chaud» au Grand Arrêt Irving de Dégelis

    Mardi, sous une chaleur écrasante, une trentaine de pompiers ont pris part à l'intervention incendie alors qu'un début de brasier menaçait de se propager au bâtiment principal du Grand Arrêt Irving de Dégelis. Cinq des combattants ont souffert d'un coup de chaleur et ont dû être conduits à l'Hôpital de Notre-Dame-du-Lac. Le directeur du Service ...

    18 juin 2024 | 15h01

    Un orignal fauché sur l'autoroute 20 à Saint-Alexandre

    Une personne a été légèrement blessée lundi soir quand son véhicule a heurté de plein fouet un orignal alors qu'elle circulait sur l'autoroute 20 est à la hauteur du kilomètre 488 à Saint-Alexandre-de-Kamouraska. La Sûreté du Québec a confirmé que la victime a été conduite au Centre hospitalier régional du Grand-Portage. Ses blessures sont ...