X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Disparition : le périmètre s’agrandit et les Forces armées se joignent aux recherches 

durée 23 mai 2023 | 17h01
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    La Sûreté du Québec, la Garde côtière et même les Forces armées canadiennes ont unis leurs forces aujourd’hui pour retrouver le kayakiste montréalais disparu depuis jeudi dernier à la hauteur de Notre-Dame-du-Portage. 

    Après une journée complète de recherches lundi, les autorités ont poursuivi leurs efforts ce mardi 23 mai. Des agents ont continué de marcher le long des berges de la région. Ils ont été appuyés par la Garde côtière et les Forces armées qui ont déployés des appareils afin couvrir un plus grand territoire sur l’eau et dans les airs.

    Des avions, des hélicoptères et plusieurs navires ont ainsi été mis à contribution par les différents services. Une compagnie aérienne a aussi participé au déploiement.

    Selon le sergent Claude Doiron, porte-parole à la SQ, le Garde côtière a utilisé des équipements de détection au sol tout au long de la nuit dernière. Actuellement, l’aide de la population est toujours requise. 

    «Il ne faut pas écarter la possibilité que le kayak se soit renversé et qu'un objet soit resté coincé sur un rocher ou qu’il se soit échoué sur une berge […] Plus le temps passe, plus les chances qu'un objet se retrouve sur les berges, notamment à l’Est, s'accroissent», a-t-il dit. 

    «On donc demande toujours aux gens de garder les yeux ouverts. S’ils découvrent un objet quelconque, que ce soit une pagaie, une veste ou autre, il faut alerter le 911», a-t-il maintenu.  

    Le périmètre de recherches s’est aussi développé vers l’est au cours des dernières heures, avec la réalisation de différentes simulations. Claude Doiron ne cache pas, d’ailleurs, que les ressources seront appelées à se déplacer vers la péninsule gaspésienne plus le temps avancera. 

    Actuellement, les recherches sont menées sur un très vaste territoire, de Rivière-du-Loup jusqu’au nord-est de Baie-Comeau. 
    Paul Alexander Banko, un résident de Montréal, est disparu depuis jeudi dernier. Ses proches ont alerté les services d’urgence après ne pas avoir eu de ses nouvelles pendant quelques jours. 

    L’homme avait mentionné vouloir venir faire du kayak de mer dans la région de Rivière-du-Loup, mais son itinéraire n’était pas connu avec précision. Il aurait été vu pour la dernière fois près du quai de Notre-Dame-du-Portage, peu de temps après avoir quitté la rive à bord d’un kayak turquoise de marque P & H, modèle Scorpio MV II. 

    Selon la description transmise par les autorités, M. Banko a la peau blanche, les cheveux bruns et les yeux verts. Il mesure 5 pieds 10 pouces et pèse environ 180 livres. Il a aussi un œil tatoué sur le bras gauche, a-t-on précisé.  


     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    28 février 2024 | 8h10

    Incendie mortel à Saint-Paul-de-la-Croix 

    L’incendie majeur qui a ravagé une résidence de la rue Principale de Saint-Paul-de-la-Croix, tôt ce mercredi 28 février, a fait une victime. La Sûreté du Québec a confirmé en milieu de journée qu’une personne avait été extirpée du brasier et que son décès a été constaté.  Selon Helène St-Pierre, porte-parole à la Sûreté du Québec, tout porte à ...

    27 février 2024 | 12h42

    Incendie dans un garage à Saint-Modeste

    Le Service de sécurité incendie de Rivière-du-Loup (SSIRDL) a été appelé à se rendre au 129, rue Principale à Saint-Modeste pour un incendie dans un garage vers 10 h 40 le 27 février. L’intervention rapide des pompiers a permis de sauver le bâtiment secondaire. À leur arrivée, une bonne fumée était présente à l’extérieur de la bâtisse. «On est ...

    24 février 2024 | 11h45

    Accident de motoneige à Rivière-du-Loup

    Une motoneige sur laquelle prenaient place deux personnes a effectué une sortie de piste ce 24 février, vers 9 h 30, dans le secteur du Carrefour du camion, à proximité de la rue Témiscouata à Rivière-du-Loup. Selon la porte-parole de la Sûreté du Québec, Hélène St-Pierre, le conducteur aurait possiblement été ébloui par le soleil. Ce dernier ...