Publicité

23 septembre 2022 - 06:59

Un père du Kamouraska déclaré coupable d’inceste

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Un père du Kamouraska faisant face à de multiples accusations d’inceste, d’agression sexuelle et de voies de fait pour des gestes posés à l’endroit de ses deux fils a été déclaré coupable par le juge Pierre L. Rousseau ce 22 septembre au palais de justice de Rivière-du-Loup.

Les faits se sont déroulés sur une période de plus de 17 ans, de janvier 2003 à novembre 2020 dans plusieurs localités de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent, dont Rivière-du-Loup et Saint-Alexandre-de-Kamouraska, alors que ses deux victimes étaient mineures.

Le juge Pierre L. Rousseau n’a pas cru la version de l’accusé. Il pourra rester en liberté en attendant la suite des procédures, tout en respectant de nombreuses conditions.

La rédaction d’un rapport présentenciel et d’une évaluation sexologique ont été demandés en prévision du retour en cour de l’accusé, prévu le 18 janvier 2023. L’accusé s’expose à une peine minimale de cinq ans d’emprisonnement pour les chefs d’accusation d’inceste sur un enfant de moins de 16 ans. Une ordonnance de non-publication empêche la diffusion de toute information pouvant permettre d’identifier les victimes.

» À lire aussi : Père du Kamouraska accusé d’inceste : le juge rendra sa décision en septembre

Publicité


Publicité

Commentez cet article