X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Une résidence rasée par les flammes à Sainte-Françoise

Chargement du vidéo
durée 31 décembre 2016 | 15h21
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Voir la galerie de photos

    [Mise à jour] Les flammes ont complètement ravagé une résidence privée de trois étages située sur la rue Principale à Sainte-Françoise, le 31 décembre. Le bâtiment est une perte totale, mais personne n’a été blessé.  

    L’incendie s’est déclaré en milieu d’après-midi, vers 14 h 35. À l’arrivée des services d’urgence, une épaisse fumée s’échappait des fenêtres de la maison. Celles-ci étaient noircies et indiquaient que le feu était éclaté depuis un moment déjà dans une section de la résidence. 

    «Nous avons d’abord opté pour une stratégie offensive avec des hommes à l’intérieur. Mais en atteignant le niveau de l’entretoit, le brasier a pu se propager à l’ensemble de la propriété. Cela a compliqué l’intervention et nous avons donc dû changer pour une stratégie défensive», a confié le directeur du Service incendie de Saint-Jean-de-Dieu, Alain Rioux, dimanche matin après plusieurs heures de travail. 

    La résidence était un grand bâtiment ancien, construit en bois et isolé au bran de scie. Tout cela a favorisé l’embrasement généralisé vers 18 h 30 - 19 h. Au final, plus de 30 pompiers des casernes de Saint-Jean-de-Dieu, Trois-Pistoles, Saint-Clément et Saint-Éloi ont été dépêchés sur les lieux.

    Au moment d’écrire ces lignes, il était impossible de déterminer la cause de cet incendie. 

    Selon M. Rioux, le propriétaire n’était pas à la maison lorsque le feu a éclaté. Des voisins, notamment ceux situés au nord de la résidence, ont été évacués en raison du risque de propagation. Personne n’a été blessé.

    Notons enfin que la rue Principale a été bloquée à la circulation durant de longues heures par la SQ et le ministère des Transports pour permettre aux sapeurs d’intervenir. 

    Collaboration vidéo : Philippe Jean et Kathryne Chamberland

     

    commentairesCommentaires

    1

    • FC
      France Caron
      temps Il y a 6 ans
      C'est la maison de mon arrière-grand-père Michaud. Il y a déjà eu un magasin général dans cette maison. Ma mère qui a 96 ans (Laurette Michaud) a vécu quelque temps dans cette maison et en a de beaux souvenirs.

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    27 janvier 2023 | 11h53

    Pornographie juvénile: 31 personnes arrêtées

    Pas moins de 31 suspects, âgés entre 37 et 79 ans, ont été arrêtés entre le 23 et 26 janvier partout à travers le Québec en lien avec de la pornographie juvénile. Un homme de Rivière-du-Loup, Marcel Boucher, est du nombre. La Sûreté du Québec confirme que Boucher, âgé de 68 ans, a comparu au palais de justice de Rivière-du-Loup et fait face à ...

    26 janvier 2023 | 10h44

    Harold LeBel condamné à une peine d’emprisonnement de huit mois

    Déclaré coupable d’agression sexuelle en novembre 2022, l’ex-député de Rimouski Harold LeBel devra purger huit mois d’emprisonnement en vertu d’une suggestion commune soumise par la poursuite et la défense au juge Serge Francoeur le 26 janvier au palais de justice de Rimouski.   L’accusé s’est adressé au juge avant que sa peine ne soit prononcée. ...

    24 janvier 2023 | 20h01

    Collision frontale à Notre-Dame-des-Neiges

    Un face à face entre une camionnette et une voiture est survenu au kilomètre 44 de la route 293 à Notre-Dame-des-Neiges ce 24 janvier vers 17 h 10. Trois des quatre personnes impliquées ont été transportées en centre hospitalier pour y traiter des blessures mineures, selon la relationniste de la Sûreté du Québec, Hélène St-Pierre. L’accident ...