X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

L'Isle-Verte: 17 décès, 15 disparus

Chargement du vidéo
durée 28 janvier 2014 | 15h01
  • Voir la galerie de photos

    L'Isle-Verte - Le dernier bilan de la Sûreté du Québec à L'Isle-Verte fait maintenant état de 17 décès, alors que 15 personnes sont toujours manquantes.

    La scène est quadrillée de façon méthodique dans le cadre de ces recherches et 65 % de la scène a été ratissée.

    TRAVAIL MINUTIEUX

    Pour la première fois depuis la nuit fatidique du 23 janvier dernier, le site de l’incendie qui a ravagé la Résidence du Havre a été accessible mardi aux journalistes. Ces derniers ont pu assister quelques minutes aux opérations de recherche, un travail qui s’effectue… à hauteur d’homme.

    Sur place, une scène presque apocalyptique attendait les journalistes. « Une vision de fin du monde », a-t-on pu entendre.  Une cinquantaine de policiers et pompiers et de représentants du Bureau du coroner fouillent les décombres. La scène est presque solennelle, plus encore du côté des intervenants où les visages longs traduisent bien la charge émotive liée à leur tâche.

    Pelles, râteaux, les mains plongées dans les cendres, ces hommes et ces femmes parfois agenouillés sur le sol cherchent des restes humains. L’humain est indissociable de l’opération. Ils travaillent en silence, complètement dédiés à la tâche.

    « Ce qu’on fait actuellement, c’est que graduellement, on avance pouce par pouce sur la scène pour être capable de trouver des corps », explique le responsable des recherches pour la Sûreté du Québec, André Duchesne. À partir du moment où un corps est découvert, les pathologistes et les membres du Bureau du coroner se rendent sur place et supervisent alors le retrait du corps.

    La dépouille est ensuite transportée pour autopsie au Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale de Montréal.

    « Tant et aussi longtemps que les fouilles ne seront pas terminées, ça va continuer de cette façon-là », a souligné M. Duchesne. Ce dernier, en pointant les membres des équipes de recherche, a fait allusion à du « personnel engagé. »

     

     

    commentairesCommentaires

    9

    • D1
      DODO 1
      temps Il y a 10 ans
      Dans le naufrage d'un navire, le capitaine est présent pour soutenir ses troupes sur le terrain. J'ai observé attentivement les photos de M.Drouin qui réalise un travail visuel formidable, et je n'ai retracé nulle part la présence du «Boss» sur celle-ci .Il me semble que sa présence aurait bien sur ce site de recherches.
    • JF
      Jean-François
      temps Il y a 10 ans
      Je lève mon chapeau bien haut à tous ces intervenants qui exécutent un travail de titan dans ces bien tristes circonstances.
    • UEF
      Une employée fatiguée
      temps Il y a 10 ans
      @Dodo Le "boss" à peut-être besoin de repos et d'aide psychologique. Pourquoi toujours chercher le négatif ? La situation est tellement dramatique qu'il ne sert à rien d'ajouter ce type de commentaires qui n'apporte absolument rien.
    • E
      Eb
      temps Il y a 10 ans
      Mes sympathies aux familles, merci aux premiers répondants, aux policiers,aux pompiers de ile verte, et tous les autres pompiers ...merci aux gens qui prennent soins de toutes ces personnes... Bon courage , lachez pas ...... Et mes pensées positives sont pour les propriétaires de cet havre de paix,.............
    • S
      Sam
      temps Il y a 10 ans
      Je crois que la mairesse dirige très bien son équipe et justement au lieu de penser qu'elle doit être partout elle sait déléguer ...que ferait t'elle la a regarder les professionnel fouiller les décombres quand elle peut être plus utile dans les bureaux? Sur un navire le capitaine gère son équipe mais si le bateau se brise c'est le chef ingénieur qui s'en occupe. Chacun sa tâche..vous Dodo qu'avez vous fait pour aider ces gens??
    • C
      Carmen
      temps Il y a 10 ans
      @dodo
      Ne pas confondre. C'est la mairesse qui a dit que c'était elle le "Boss", pas M. Bernier
    • CEDB
      Citoyens echoeurer des blablablas
      temps Il y a 10 ans
      Mêlez vous donc de vos affaire... Y save ce qu'il font!
    • I
      insatisfait
      temps Il y a 10 ans
      Vous savez suite à cette tragédie, je comprends que tout le monde est à fleur de peau. Mais une chose que je ne comprends pas de la mairesse. Elle et son conseil et sans oublier ses pompiers surtout son chef préféré comme elle a si bien dit font tout le travail. Une chose je crois qu elle oublie le travail de tout ses autres employés ( le contremaître,ceux de la voirie,les employées de bureau ainsi que son directeur général) dont ils doivent travailler dans des conditions pénible pour que le reste fonctionne malgré tout,plus le travail supplémentaire que cette tragédie leur à amener, ca elle n en fait jamais mention dans ses propos.(rectifier moi si je suis dans l'erreur) Sans oublier tout les bénévoles qui se donnent en ce moment avec coeur et amour pour les parents des victimes de cette tragédie,pour la communauté qui est en deuil. Dans ces propos a-t-elle pensée à eux.
    • NO
      Nicolas Ouellet
      temps Il y a 10 ans
      @insatisfait : Si vous lisez notre résumé du point de presse d'aujourd'hui, vous constaterez que Mme Thériault a pris le soin de remercier tous les bénévoles de même que les employés municipaux, entre autres.

      voir : http://www.infodimanche.com/actualites/faits-divers/125183/lisle-verte-19-corps-retrouves;-13-disparus
    AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS
    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 mai 2024 | 11h46

    Accident sur un terrain agricole à Pohénégamook

    Un jeune homme a été blessé dans le cadre d’un incident impliquant la remorque d’un tracteur, le 18 mai vers 15 h, sur un terrain agricole du rang Ignace-Nadeau à Pohénégamook. Selon la Sûreté du Québec, on ne craindrait toutefois pas pour sa vie. Alors que plusieurs personnes s’affairaient sur la terre, la victime de moins de 18 ans aurait subi ...

    19 mai 2024 | 6h58

    La Cour d’appel annule des peines de quatre ans de pénitencier pour un vol qualifié

    Les deux auteurs d’un vol qualifié perpétré le 13 janvier 2019 au dépanneur Saint-André de Rivière-du-Loup, Maxim Roy et Yohan Sylvain-Bourgelas, ont vu leur peine de quatre ans de pénitencier être annulée par la Cour d’appel le 23 avril. Elle est remplacée par une condamnation de deux ans moins un jour de prison avec sursis, puisque les accusés ont ...

    16 mai 2024 | 15h26

    Un kilo de cocaïne saisi dans une voiture à Mont-Joli

    Le 15 mai 2024 vers 10h30, les policiers de la Division des enquêtes sur les crimes majeurs de Rimouski ont procédé à l’interception d’un véhicule dans le secteur de la rue Sanatorium à Mont-Joli. Une perquisition dans le véhicule a permis de saisir:   - Environ 1 kilo de cocaïne - Un cellulaire Le véhicule, une Audi S3 2015 a également été ...