Publicité

7 décembre 2020 - 13:57 | Mis à jour : 18:14

Incendie majeur chez Ti-Coeur Pièces d'Autos

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 6
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Les pompiers de plusieurs casernes ont combattu un violent incendie qui s'est déclaré dans le garage de l'entreprise Ti-Coeur Pièces d'Autos, situé à la limite entre Saint-François-Xavier-de-Viger et Saint-Hubert, ce lundi 7 décembre en début d'après-midi.

Des flammes de plusieurs mètres de hauteur ont ravagé la structure, alimentées par des matières dangereuses. Sur le dessus de la côte de la route 291, on pouvait voir d’épaisses volutes de fumée noire se diriger vers le sud.

«À notre arrivée, l’embrasement était généralisé au milieu du garage. On a essayé d’en sauver une partie, mais avec tous les éléments combustibles à l’intérieur, cela était impossible», explique le directeur par intérim du Service de sécurité incendie de Saint-Hubert, Sébastien Poirier. La présence de pneus, des bonbonnes d’acétylène et d’hydrogène a compliqué la tâche des pompiers. Ces derniers ont effectué une attaque défensive dès le début de leur intervention, puisqu’il était hors de question d’entrer à l’intérieur.

Heureusement, tous les employés ont pu évacuer les lieux à temps. Ils n’ont pas été blessés, confirme la Sûreté du Québec. L’alerte générale a été sonnée par la caserne de Saint-Hubert afin de demander des renforts à leurs collègues de Saint-Clément, Saint-Cyprien et à Saint-Épiphane afin de fournir un approvisionnement en eau. Le garage Ti-Cœur Pièces d’Autos se trouve hors du réseau d’aqueduc de la municipalité. Des camions citernes ont fait de nombreux aller-retour afin d’alimenter les piscines et les lances des sapeurs. Une pelle mécanique a été utilisée afin de détruire les sections du bâtiment les plus endommagées par le brasier.

Vers 15 h 30, l’incendie a été déclaré sous contrôle et les pompiers s’affairaient à trouver les points chauds dans les décombres. Pour le moment, il est encore trop tôt pour déterminer la cause de cet incendie. La circulation automobile s’effectue par alternance dans le secteur.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

6 réactionsCommentaire(s)
  • On voit presque toujours les mêmes engins de chantier ( pelles mécaniques ) intervenir sur ce
    genre d'incendies. Pourquoi ne pas adapter un outil à la place du godet et qui servirait à perforer et injecter un débit d'eau bien plus grand que ce qu'un pompier peut manipuler avec une lance ?

    Un système sur ce même principe existe déjà sur certains véhicules incendies utilisés dans les aéroports pour intervenir sur les carlingues d'avions ...

    Ce serait beaucoup plus efficace, du fait qu'un opérateur se trouverait dans une cabine adaptée et pouvant du même fait s'approcher de plus près du brasier en sécurité et rapidement.

    Bon courage et bonne chance aux sinistrés.


    Richard Dumont - 2020-12-08 21:25
  • Ses triste de voir sa
    Courage à la famille Dubé
    3 générations ont batis cette bésinist et donner du travail à plusieurs personnes .

    Gilles Gisèle Caron - 2020-12-08 12:44
  • tres désolant de voir cette entreprise que monsieur Honoré a fondé partir en fumée! soyez courageux pour la reconstruction!

    Le Denis Sirois - 2020-12-08 12:07
  • Triste nouvelle pour ce village et pour les employé(e)s à l'approche des Fêtes, cet endroit était reconnu partout dans la province pour la diversité des pièces pour différentes marques de véhicules... courage aux propriétaires et ceux qui y travaillaient :'(

    Louise Lepage - 2020-12-07 17:24
  • ça n'est pas à St-Hubert mais à St-François-Xavier-de-Viger.

    Fabien Pellerin - 2020-12-07 16:59
  • J espère que personne n ai blessé

    Michel Jacques - 2020-12-07 15:18