Publicité
30 novembre 2018 - 07:40 | Mis à jour : 11:57

Incendie majeur à Pohénégamook

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 2

 Une résidence familiale de la rue Ste-Anne s'est transformée en véritable boule de feu vendredi matin à Pohénégamook. Les pompiers ont rapidement déclenché une alarme générale. Un occupant de la maison a été blessé, sans que l'on craigne pour sa vie.

Il a été pris en charge par les ambulanciers. «C’était un embrasement généralisé. Nous nous sommes tout de suite occupés de l’évacuation sur place. On avait un blessé. Deux autres personnes ont été évacuées d’une résidence voisine (…) On a gardé le feu à l’intérieur de la résidence et on a protégé les environs», a expliqué le directeur de la caserne de Pohénégamook, Dean Thériault.

Selon les informations récoltées sur place, la maison serait une perte totale. Le toit s’est effondré par l’intérieur. Une pelle mécanique a été demandée sur les lieux pour assurer la sécurité des intervenants et des résidents du secteur. La fumée causée par l’incendie se dirigeait vers l’école primaire. Des vérifications ont été effectuées pour assurer la sécurité des enfants qui s’y trouvaient.  

«On a essayé de faire des attaques rapides à l’intérieur, mais le feu était trop intense. Il y a une résidence à côté à une quinzaine de pieds qui devenait chaude et on voulait la conserver. Toutes les maisons sont collées», souligne M. Thériault. L’intervention des pompiers a permis d’éviter la propagation des flammes à la résidence voisine.

Un délestage de courant a été effectué pour assurer la sécurité des pompiers. Un fil électrique jonchait le sol, alors que de l’eau coulait dans la rue. Dès que les travailleurs d’Hydro-Québec sont arrivés sur place, ils ont pu rétablir l’électricité.

SOLIDARITÉ

 Un centre pour les sinistrés a été ouvert au centre culturel de Pohénégamook, qui s’est transformé en point de rassemblement pour les victimes de cet incendie, le temps de les relocaliser.

«La petite famille du monsieur qui a été blessé a été le rejoindre à l’hôpital. La famille voisine a été accueillie au centre de coordination. Ça s’est fait très rapidement. Les services psychosociaux se sont engagés tout de suite, tout comme la Croix-Rouge (…) Tout le monde se connait ici. C’est une grande force. Il y avait une vingtaine de pompiers de Pohénégamook, mais on remercie aussi nos municipalités voisines qui sont venues en renfort, dont Saint-Alexandre-de-Kamouraska et Rivière-Bleue. Ça fait partie de la solidarité et de l’entraide, c’est important dans des situations majeures de cette envergure», a souligné la mairesse de Pohénégamook, Louise Labonté.

Les trois casernes de Pohénégamook ont participé à cette intervention. La caserne 28 de Rivière-Bleue et une équipe du Service de sécurité incendie KamEst de Saint-Alexandre ont été appelées en entraide.

Collaboration : François Drouin

 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • bonjour a tous mon nom es pierre millette ses moi qui restais dans la maison je vousdrais remercier a toute la population merci de maider vous aite des gens genereux

    pierre milette - 2018-12-02 16:31
  • Mon ancienne demeure ouf

    Eric - 2018-11-30 09:20