Publicité
26 novembre 2018 - 22:06 | Mis à jour : 27 novembre 2018 - 15:53

Incendie au restaurant Le Gueuleton

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 5

Un incendie a causé d'importants dommages au Resto-Bar Le Gueuleton de Saint-Jean-de-Dieu le lundi 26 novembre vers 21 h 20. Au plus fort de la lutte, une épaisse fumée s’échappait du bâtiment et un large périmètre de sécurité a été érigé.

Le feu de structure a causé un important casse-tête aux pompiers. «C’est une course dans le temps avec les flammes. Le feu se propage via la structure et tu dois le battre de vitesse. Le brasier s’est propagé par les murs jusqu’au comble. La bâtisse était isolée au bran de scie», raconte le directeur incendie Pascal Rousseau.

Les caméras thermiques ont donc été fortement sollicitées. Quant à la cause de l’incendie, les pompiers ont été confrontés à des difficultés pour identifier une cause probable. De facto, le feu est donc considéré suspect.

«L'incendie est considéré suspect tout simplement parce qu’on ne connait pas l'origine. Des enquêteurs et techniciens en scènes d'incendie se rendront sur place afin d'en déterminer la cause», a précisé le relationniste de la Sûreté du Québec, Claude Doiron.

Les pompiers de Saint-Jean-de-Dieu, de Trois-Pistoles, de Saint-Éloi et de Saint-Cyprien ont uni leurs efforts pour empêcher toute propagation des flammes et sauver le bâtiment.

«Ç’a été une grosse soirée, mais une superbe job de coordination entre les quatre casernes», a mentionné M. Rousseau. Soulignons que le Service de sécurité incendie de Rivière-du-Loup (SSIRDL) a été appelé en assistance afin d’approvisionner les combattants du feu en bonbonne d’air respirable.

Quant au bâtiment, s’il a été sauvé les dommages causés par l'incendie et l'intervention sont considérables. Toutefois, les pompiers ont été en mesure d'empêcher la propagation du brasier.

RÉOUVERTURE

Malgré tout, le propriétaire du Resto-Bar Le Gueuleton, Hugo Bérubé a refusé de se laisser abattre par la situation. Aucun effort n'est ménagé pour relancer l'établissement qui pourra accueillir ses clients dès jeudi matin, 5 h 30, pour le déjeuner.

«La salle de réception devient la salle à manger. Il n'était pas question d'abandonner mes employés et mes clients juste avant les fêtes», a confirmé M. Bérubé.

La solidarité johannoise s'est aussi rapidement exprimée alors qu'ils ont été nombreux à lui offrir de l'aide. «Même des entrepreneurs, des électriciens m'ont contacté pour m'aider à repartir le plus vite possible, a souligné avec émotion le propriétaire. Je veux remercier tout le monde pour leur aide, c'est tellement apprécié.»

Le Resto-Bar Le Gueuleton de Saint-Jean-de-Dieu emploie 28 personnes. Pour plus d'information sur la réouverture, vous êtes invités à consulter la page Facebook de l'établissement.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • Désolé nous aimions bien leur bouffe, les campeurs de la plage 3-Pistoles.

    Jean-Marie Skelling - 2018-11-30 17:24
  • Ne lâchez pas ! Une si belle entreprise qui fonctionne si bien, autant d'employés dans une petite municipalité, c'est une richesse économique et sociale. Vous travaillez tellement et votre présence dans le milieu rayonne à travers toute la région. Courage ! La solidarité de tous est déjà là.

    Bonne chance ! - 2018-11-27 16:38
  • La petite ville de St Jean de Dieu saura se remettre rapidement de ce fâcheux événement On reconnaît le savoir faire des pompiers tellement apprécié

    Denis - 2018-11-27 13:39
  • Bravo à tous, pompiers, propriétaire, toutes les personnes qui ont été là et qui le seront pour la suite, vraiment un beau travail d'équipe equipe

    Johanne - 2018-11-27 13:14
  • il s'agit en fait de bonbonne d'air et non d'oxygene (beaucoup plus dangereux au feu) ha ha

    pompier 405 - 2018-11-27 12:33