Publicité
5 octobre 2018 - 11:42 | Mis à jour : 11:49

Développement dans un dossier de meurtre non-résolu à Trois-Pistoles

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

L'enquête sur le meurtre non-résolu de Jacynthe Tremblay s’étant déroulé à Trois-Pistoles en 1978 a connu du développement il y a quelques jours. Les agents de la Sûreté du Québec ont reçu des nouvelles informations au cours des dernières semaines et ont effectué des vérifications le 3 octobre à Rivière-du-Loup liées à un suspect maintenant décédé.

«Les policiers poursuivent l’analyse du dossier pour corroborer les informations reçues. C’est la preuve que les dossiers de meurtres non résolus ne sont jamais fermés», explique la responsable des communications de la Sûreté du Québec, Ann Mathieu.

Jacynthe Tremblay a été assassinée le 21 décembre 1978 entre 23 h 30 et 0 h 30 à son appartement du 334, rue Jean-Rioux, à Trois-Pistoles. L’analyse de la scène de crime par la SQ a démontré qu’elle a lutté contre son agresseur. La jeune femme de 23 ans travaillait à l’époque dans le domaine de la restauration et était appréciée de son entourage. Selon les informations de la SQ, les membres de sa famille souhaitent faire la lumière sur les raisons de l’agression dont elle a été victime.

Toute information pouvant aider à résoudre ce crime peut être communiquée à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Publicité

Commentez cet article