Publicité
14 avril 2011 - 20:06

« Bernard Généreux travaille d’arrache-pied pour sa région » - Christian Paradis

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 3
Rivière-du-Loup – Le lieutenant québécois du premier ministre Stephen Harper, Christian Paradis, était à l’hôtel de ville de Rivière-du-Loup le 13 avril dernier, pour y rencontrer le maire Michel Morin en compagnie du candidat conservateur dans le comté de Montmagny–L’Islet–Kamouraska–Rivière-du-Loup, Bernard Généreux.

« M. Généreux a fait un travail extraordinaire, on le trouve quasiment fatigant en raison de l’effort qu’il met à pousser sur ses dossiers. Il est infatigable, un gars d’action », a mentionné M. Paradis. Les trois hommes ont profité de cette rencontre pour aborder les projets qui se concrétiseront au courant des prochains mois à Rivière-du-Loup.

Ils ont notamment parlé du Parc maritime au sujet duquel la Ville de Rivière-du-Loup est en attente d’une décision en regard d’une demande d’aide financière. La conversion de l’ancienne usine Calko en complexe résidentiel et le projet d’un bâtiment pour le soccer intérieur et le curling ont également été abordés. M. Morin a aussi fait allusion au projet de construction de l’usine de biométhanisation dont l’annonce a déjà été faite par les premiers ministres du Canada et du Québec.

« Le maire Morin et moi-même avons travaillé en étroite collaboration jusqu’à maintenant afin de faciliter la réalisation de nombreux projets à Rivière-du-Loup », de soutenir le candidat conservateur, Bernard Généreux. « J’entends bien poursuivre ces démarches si je suis réélu le 2 mai prochain », a-t-il ajouté. Le candidat conservateur a également rappelé que son parti avait doublé le montant d’argent retourné aux municipalités en regard de la taxe sur l’essence. À cet effet, la Ville de Rivière-du-Loup a reçu l’an dernier 2.8 millions de dollars comparativement à 1.4 M$ en 2009. « On s’apprête à rendre permanent cette contribution à partir de 2014 », de préciser M. Généreux.

L’autoroute 85

Le financement pour la construction complète de la portion de l’autoroute 85 entre Saint-Louis-du-Ha! Ha! et la frontière du Nouveau-Brunswick, coût partagé à parts égales entre les gouvernements du Canada et du Québec, a déjà été annoncé. Mais qu’en est-il pour la portion entre Saint-Louis-du-Ha! Ha! et Saint-Antonin? Le candidat conservateur a d’abord indiqué que la construction de la partie située plus au sud du Témiscouata est prévue jusqu’en 2017. « C’est inévitable que ça va être fait par la suite. En 2015-2016, nous serons en mesure de faire des annonces pour terminer le chantier entre Saint-Louis-du-Ha! Ha! et Saint-Antonin. Ça dépend aussi de Québec », de mentionner M. Généreux.

Bombardier

Répondant aux attaques de son adversaire du Bloc québécois, Nathalie Arsenault, dans le dossier de Bombardier à La Pocatière, le candidat conservateur a rappelé que d’ici deux ans, le contrat du Métro de Montréal créera 500 emplois. « S’il y a quelqu’un qui a défendu les travailleurs de Bombardier, il est assis en avant de vous », d’indiquer Bernard Généreux aux journalistes présents à la conférence de presse. « Il s’agit d’un contrat provincial touchant une entreprise privée qui, de toute façon, a été attribué. Le Bloc ne sait vraiment plus quoi prendre comme enjeu, sinon pourquoi continue-t-il à en parler? Les bloquistes ont-ils de l’information que nous n’avons pas? Dans ce cas, je les invite à la rendre publique », a déclaré le candidat conservateur.

Assurance-emploi

Le candidat dans Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup a également qualifié de trompeuses les informations véhiculées par le Bloc québécois au sujet de l’assurance-emploi et de l’appui fourni par le gouvernement conservateur aux travailleurs et familles de la région. « Le Bloc fait grand cas d’Action Chômage Kamouraska. Contrairement à ce que prétend le Bloc, les députés fédéraux n’ont pas de budget discrétionnaire, ils ont un budget de publicité, qui est limité. Si la candidate du Bloc décide de donner le tiers de son budget à un seul organisme, c’est son choix. Par souci d’équité, moi, j’ai choisi de ne pas donner aux uns au détriment des autres », a déclaré le député conservateur sortant.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Monsieur Généreux, Depuis le temps vous devriez savoir que même si un député n'a pas de discrétionnaire et que le budget pour la publicité est limité vous pouvez Monsieur Généreux donner un CONTRAT DE SERVICES à même votre budget de fonctionnement de bureau de comté. Ou vous ne comprenez pas ou vous ne dites pas tout....

    Aux aguets - 2011-04-14 15:31
  • Mrs. Généreux: je vous souhaite la meme chose que vous avez souhaités aux chomeurs , l'an passée. «Trouvez-vous une job !». Bah, vous ferez ca apres votre défaite du 2 mai, quand les gens que vous avez froissés sortiront pour voter BLOC massisvenent. ALP

    David Mercier - 2011-04-14 12:24
  • Y jouait pas dans «le temps d'une paix» , lui ??

    Gilles - 2011-04-14 12:08