Publicité

4 avril 2011 - 17:59

François Lapointe lance un défi à Bernard Généreux

Toutes les réactions 2
L'Islet-sur-Mer – François Lapointe, candidat du Nouveau Parti démocratique dans la circonscription de Montmagny – L’Islet – Kamouraska – Rivière-du-Loup, dit prendre des engagements forts pour relancer la participation aux élections et met Bernard Généreux au défi d’en faire de même.

« Plus de la moitié des gens de la région ne vote plus! Le mépris des institutions démocratiques a assez duré », a affirmé M. Lapointe.

Lors de la dernière élection dans la circonscription, le taux de participation se chiffrait à 36,9 %, soit seulement un peu plus d’un électeur sur trois.

« Il est temps pour nos élus de faire leur part et d’aller au-devant des citoyens. Je lance le défi à M. Généreux et aux autres candidats de nous dire ce qu'ils sont prêts à faire pour ne plus jamais se retrouver avec un taux de participation aussi faible aux élections.

Promesses

Pour sa part, s’il est élu avec un taux de participation de moins de 60 %, François Lapointe s’engage entre autres à participer plusieurs fois par années, avec tous les médias de la région, à un plan de communication pour expliquer le fonctionnement du Parlement, à organiser des rencontres avec les cégépiens tous les mois.

Enfin, François Lapointe propose que si, à sa réélection, il n'arrivait pas à convaincre plus de 60 % des gens à aller voter, il démissionnerait à la fin de ce deuxième mandat.

« Voici une perche à M. Généreux pour qu'il puisse nous prouver qu'il est autre chose qu'un distributeur de "subventions bleu foncé"  et un relai du mépris de son chef envers le fonctionnement de nos institutions, a ajouté M. Lapointe. Pour ma part, je le promets, je tiendrai mes engagements. »

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Un politicien qui prone plus de transparence !! De la quoi ?? De répondre les conservateurs !! ;)

    Simon L. - 2011-04-07 23:19
  • Ca, c'est très, très intéressant : 's’engage entre autres à participer plusieurs fois par années, avec tous les médias de la région, à un plan de communication pour expliquer le fonctionnement du Parlement, à organiser des rencontres avec les cégépiens tous les mois'

    Une électrice engagée - 2011-04-04 23:47