Publicité

20 décembre 2021 - 13:08 | Mis à jour : 13:58

«La situation épidémiologique est critique en ce moment», Christian Dubé

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Fermeture de tous les bars, tavernes, casinos, des cinémas et des salles de spectacles dès 17 h aujourd'hui, suspension des cours tous les établissements d'enseignement dès demain, télétravail obligatoire...devant la flambée des cas de COVID-19 au Québec, le ministre de la Santé et des Services sociaux Christian Dubé a annoncé une série de nouvelles mesures pour contrer la progression du virus, à l'approche des Fêtes. 

«La situation épidémiologique est critique en ce moment. La transmission communautaire est fulgurante [...] La flambée des cas est incroyable», a souligné d'entrée de jeu le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé. 

Toutes ces mesures sont complémentaires à celles déjà annoncées jeudi dernier. À compter de demain, les cours seront suspendus dans les écoles primaires, secondaires, les centres de formation professionnelle et d'éducation des adultes. Le retour en classe est prévu le 10 janvier. Pour ceux dont les cours devaient reprendre avant cette date, les cours devront avoir lieu en mode virtuel. 

Les écoles primaires demeureront ouvertes jusqu'aux Fêtes pour permettre la distribution de tests de dépistage rapides. Toutes les activités parascolaires sont annulées. Les services de garde seront ouverts pour les parents qui en auront besoin. De plus, des services de garde d'urgence seront mis en place en milieu scolaire à partir de janvier. Les lieux d'enseignement supérieur seront ouverts si les étudiants ont des examens ou des stages.

Le ministre a annoncé aussi la fermeture des gyms et des spas, à l'exception des soins personnels. Par ailleurs, les prestations sportives devront se dérouler à huis clos. Les restaurants pourront être ouverts de 5h à 22h, a annoncé le gouvernement du Québec. 

En ce 20 décembre, Québec a rapporté plus de 4 500 nouveaux cas de COVID-19, soit le plus haut nombre quotidien depuis le début de la pandémie en mars 2020. Il indique que les hôpitaux comptent présentement 397 hospitalisations, dont 82 personnes aux soins intensifs. La province a donc déjà atteint 50 % de sa capacité totale de lits pour les personnes atteintes de la COVID-19. Le ministre Christian Dubé a qualifié la situation de crise dans le réseau de la santé et du délestage additionnel est prévu. 

Publicité


Publicité

Commentez cet article