Publicité

17 mai 2021 - 13:43 | Mis à jour : 14:13

Santé publique : une quarantaine de constats d’infraction distribués au Témiscouata

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Deux séries de constats d’infraction ont été remis à des personnes contrevenant aux mesures sanitaires en vigueur dans la MRC de Témiscouata au cours des deux derniers jours. Les policiers de la Sûreté du Québec sont intervenus le 16 mai lors d’une manifestation contre les mesures sanitaires à Témiscouata-sur-le-Lac, puis le lendemain à Dégelis lors d’un rassemblement privé.

Une trentaine de personnes se sont rassemblées à Témiscouata-sur-le-Lac près des Galeries Témis dans le cadre d’une manifestation dénonçant les mesures sanitaires mises en place par le gouvernement. «Dix-huit personnes en infraction ont été identifiées. Chacune d’entre elles recevra deux constats d’infraction en lien avec la Loi sur la santé publique pour ne pas avoir porté le couvre-visage lors d’une manifestation pacifique et ne pas avoir respecté la distanciation physique de deux mètres», explique le sergent Claude Doiron de la Sûreté du Québec. Les participants seraient de la région. 

Au total, 36 constats d’infraction de 1 546 $ plus les frais ont été remis lors de cet évènement. Le porte-parole de la SQ indique que les manifestations sont permises si les participants respectent les règles en vigueur et qu’elles sont encadrées par des véhicules de patrouille.

RASSEMBLEMENT PRIVÉ

Par ailleurs, les policiers du poste de la MRC de Témiscouata ont mené une autre intervention en matinée le 17 mai sur la rue Leclerc à Dégelis en lien avec un rassemblement privé dans une résidence. Cinq personnes s’y trouvaient. Quatre d’entre elles ont reçu un constat d’infraction puisqu’elles participaient à un rassemblement illégal. Un autre constat a aussi été émis pour non-respect du couvre-feu. La cinquième personne ne recevra pas de constat d’infraction.

À noter que les MRC de Kamouraska, Rivière-du-Loup, Témiscouata et Les Basques sont soumises aux restrictions liées au palier d'alerte des mesures d'urgence spéciales de la santé publique en raison de leur situation épidémiologique.

Les rassemblements dans les domiciles privés (intérieurs ou extérieurs) sont interdits, sauf à quelques exceptions détaillées ici : https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/mesures-speciales-urgence-covid-19

Publicité


Publicité

Commentez cet article