Publicité

22 novembre 2020 - 13:03

COVID-19 : 25 nouveaux tests positifs au Bas-Saint-Laurent

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Toutes les réactions 2

Vingt-cinq nouveaux cas de COVID-19 se sont ajoutés au bilan dressé quotidiennement par le CISSS du Bas-Saint-Laurent, en ce 22 novembre. On dénombre 92 tests positifs, au cours de la dernière semaine, dans la région. 

On compte 14 nouvelles personnes infectées par la COVID-19 dans la MRC de Rimouski-Neigette, 4 dans la MRC de la Matanie et 6 dans la MRC de la Mitis et un dans la MRC de la Matapédia.

Le nombre total de cas recensés depuis le printemps dernier se chiffre maintenant à 697 au Bas-Saint-Laurent, dont 134 actifs, selon les données du CISSS du Bas-Saint-Laurent. Lors de la journée d’hier, 713 tests de dépistage ont été réalisés.

Les autorités de santé publique rapportent aucune hospitalisation en lien avec la COVID-19 sur le territoire. Le bilan des décès est stable à 15, en date d’hier (15 h). 

BILAN DES ÉCLOSIONS

L’éclosion en cours à la Résidence Les Bâtisseurs de Matane est stable. On compte 89 personnes infectées dans ce milieu de vie, dont 66 résidents, 20 travailleurs et 3 proches aidants. On y déplore 5 décès. Maintenant 23 résidents et 13 travailleurs sont considérés comme rétablis.

Même constat à la Résidence des Sages de Matane. Cette éclosion compte 25 cas, dont 15 résidents et 10 travailleurs. Deux personnes atteintes de la COVID-19 y ont malheureusement perdu la vie. 

La situation est également inchangée au GMF-U de Rimouski, avec trois cas.

CAS PAR MRC AU BAS-SAINT-LAURENT

MRC de La Matapédia : 24 (+1) (cas actifs : n.d.)
MRC de La Matanie : 135 (+4) (cas actifs : 57)
MRC de La Mitis : 26 (+6) (cas actifs : 13)
MRC de Rimouski-Neigette : 187 (+14) (cas actifs : 51)
MRC des Basques : 11 (-) (cas actifs : n.d.)
MRC de Témiscouata : 43 (-) (cas actifs : n.d.)
MRC de Rivière-du-Loup: 190 (-) (cas actifs : n.d.)
MRC de Kamouraska : 79 (-) (cas actifs : 0)
À déterminer / non classé : 2 (-)

Notes (n.d.) : Conformément aux orientations ministérielles, les autorités de santé publique régionales ne peuvent pas préciser le nombre de cas actifs des territoires (MRC/RLS) lorsque le nombre de cas varie de 1 à 4.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Réponse : Matane fait partie du gigantesque CISSS du Bas-St-Laurent que nous a malheureusement imposé la loi 10 du Dr Barrette en 2015. Le scinder en deux serait bénéfique pour tous. Voyons si l'avenir rectifiera cette erreur.

    gilbert blachon - 2020-11-23 13:10
  • Depuis quand Matane fait partie du bas st-Laurent

    Fabien Levesque - 2020-11-22 16:53