Publicité

18 novembre 2020 - 15:48 | Mis à jour : 16:01

Éclosion à la P'tite Grenouille de Rimouski : la santé publique lance un appel au dépistage

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Le directeur régional de la santé publique du Bas-Saint-Laurent, Dr Sylvain Leduc, lance un appel au dépistage ciblé de la COVID-19 à toutes les personnes ayant fréquenté le bar La P’tite Grenouille de Rimouski les 12, 13 et 14 novembre derniers. Jusqu'à maintenant, cinq personnes ont reçu un diagnostic de COVID-19 en lien avec cette éclosion. 

Cet appel vise aussi les personnes ayant participé à des fêtes privées aux mêmes dates. Les enquêtes épidémiologiques pour retrouver tous les contacts significatifs des cas confirmés se poursuivent.

Le Dr Sylvain Leduc sollicite également la collaboration de tous aux enquêtes. «L’efficacité de nos actions en santé publique dépend en grande partie des informations qui nous sont partagées. Pour briser la chaîne de la transmission, nous devons retracer toutes les personnes ayant été potentiellement exposées au virus et les isoler, le cas échéant. Si vous recevez un appel de la santé publique, je vous demande de faire équipe avec nous , soutient-il. Toutes les personnes ayant reçu des consignes d’isolement de la santé publique doivent les respecter.

DÉPISTAGE

Toutes les personnes qui souhaitent passer un test de dépistage pourront le faire à la clinique de dépistage de Rimouski, située au 288, rue Pierre-Saindon. Les heures d’ouverture seront prolongées jusqu’à 23 heures, aujourd’hui et demain. La situation sera réévaluée pour les jours suivants. Il est aussi fortement recommandé de prendre un rendez-vous au 1 877 644-4545.

Par ailleurs, toutes les personnes qui pensent avoir été exposées au virus ou en contact avec des personnes exposées au virus et/ou qui sont en attente d’un résultat de dépistage doivent aussi se placer en isolement.

Les règles à suivre pour limiter la propagation du virus se résument ainsi : rester à domicile si vous ressentez des symptômes, garder une distanciation physique de deux mètres, porter un couvre-visage dans les lieux publics, se laver régulièrement les mains et limiter ses contacts.

Les personnes qui vivent du stress, de l'anxiété ou de la détresse peuvent composer le 811, option 2 pour obtenir un soutien psychosocial.

Publicité


Publicité

Commentez cet article