Publicité

24 septembre 2020 - 15:17

Christian Dubé demande aux Québécois de limiter leurs contacts sociaux 

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a imploré les Québécois de restreindre leurs contacts sociaux au maximum pour quelques jours, ce jeudi 24 septembre, à Québec. «Si on continue comme ça, on va rentrer dans le mur», a-t-il lancé lors du point de presse maintenant quotidien des autorités de santé publique. 

M. Dubé à dit s'adresser aux résidents de toutes les régions, qu'elles soient au vert, au jaune ou au orange, afin qu'ils évitent, à court terme, tout type de rassemblements favorisant les rapprochements. Il pense aux soupers de famille, partys, barbecues, soirées d’anniversaires et mariages, notamment.

Préoccupé par l'augmentation des nouvelles éclosions de COVID-19 observée depuis quelques jours, le ministre a ajouté que les Québécois devraient aussi laisser tomber leur plan pour l'Action de grâce, s'il prévoyaient se réunir en famille ou entre amis. 

«Pour casser la vague, il faut faire un effort pour minimiser vos contacts sociaux dans les prochains jours», a martelé Christian Dubé, précisant cependant que l'objectif n'est pas d'empêcher un couple de sortir au restaurant, par exemple. 

«Le message que je veux envoyer aujourd'hui, puis encore une fois, je veux être très, très clair, c'est que la contamination actuelle que l'on a, elle vient de nos rassemblements entre familles puis entre amis. Je le sais, que je le répète souvent, mais c'est là qu'on se fait mal à nous-mêmes, et j'aimerais qu'on fasse une différence», a-t-il plus tard ajouté. 

Précisions qu'il s'agit ici d'une demande du gouvernement, et non d'une imposition. Christian Dubé estime que les Québécois doivent faire «un choix d'équilibre», entre un confinement, «pour lequel on ne veut pas retourner», et des sacrifices au niveau des contacts sociaux. 

Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 582 nouveaux cas, pour un nombre total de personnes infectées de 69 670. Aucun décès n'est survenu dans les 24 dernières heures, mais 1 décès survenu entre le 17 et le 22 septembre s'ajoute, pour un total de 5 810 décès.

Le nombre d'hospitalisations a augmenté de 6 par rapport à la veille, avec un cumul de 184. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a augmenté de 1, à 31. Les prélèvements réalisés le 22 septembre s'élèvent à 27 303 pour un total de 2 164 247.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article