Publicité

15 septembre 2020 - 10:40 | Mis à jour : 10:43

COVID-19 au Bloc québécois : le député Maxime Blanchette-Joncas fait le point

Le député fédéral de Rimouski-Neigette – Témiscouata – Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, souhaite rassurer la population de la circonscription quant à l’annonce récente concernant un employé du cabinet du chef du Bloc québécois ayant reçu un résultat positif au dépistage de la COVID-19.

Cette situation résulte d’une réunion du caucus tenue la semaine dernière à Saint-Hyacinthe. Compte tenu des engagements planifiés depuis des semaines dans la circonscription, notamment auprès des élus municipaux, de nombreux citoyens et des principaux acteurs sociaux et économiques régionaux, le député Blanchette-Joncas avait déjà prévu d’assister virtuellement à cette réunion par téléphone et vidéoconférence.

Même si tous les députés présents à Gatineau doivent désormais se retirer de manière préventive jusqu’à l’attente d’un résultat médical, Maxime Blanchette-Joncas pourra poursuivre ses activités de proximité auprès de la population, tout en respectant à la lettre les différentes consignes de sécurité sanitaire édictées par les autorités de la Santé publique du Québec.

«Je me désole de l’incertitude que vivent mes collègues. Je pense franchement à ce conseiller touché, que j’estime, et je lui souhaite un prompt rétablissement. Cet épisode nous montre que personne n’est à l’abri de ce virus et j’enjoins toute la population à redoubler d’ardeur et de vigilance pour assurer notre santé collective. C’est encore possible de limiter les dégâts, si tout le monde y met du sien», a déclaré Maxime Blanchette-Joncas.

Le député insiste pour que quiconque présentant des symptômes apparentés à la COVID-19 ou ayant été en contact avec des personnes qui pourraient en être porteuses s’engage à passer un test de dépistage et à suivre les instructions disponibles sur le site du gouvernement du Québec.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:

Les pseudonymes ne sont pas acceptés





Nétiquette

infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. Les commentaires anonymes, signés sous un pseudonyme et sans une adresse de courriel valide, ne seront pas publiés. Les commentaires négatifs feront l’objet d’une analyse sérieuse et d’une stricte modération. De plus, l'écriture phonétique, l’utilisation d’émoticônes - d’émojis et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.