Publicité

18 mai 2020 - 13:40 | Mis à jour : 14:01

Maintenant 44 cas de COVID-19 au Bas-Saint-Laurent

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Le nombre de cas de COVID-19 confirmés se chiffre maintenant à 44 au Bas-Saint-Laurent en date du 18 mai, une augmentation de 1 par rapport à la veille. Ce dernier est répertorié dans l’une des MRC comprenant moins de cinq cas pour le moment.

Une personne est présentement hospitalisée en raison de la COVID-19, et 33 sont maintenant rétablies. On compte aussi huit citoyens se trouvant présentement en auto-isolation et qui sont suivis par la Santé publique.

Nombre de cas confirmés par MRC au Bas-Saint-Laurent :

  • La Matapédia : moins de 5
  • La Matanie : moins de 5
  • La Mitis : moins de 5
  • Rimouski-Neigette : 8
  • Les Basques : moins de 5
  • Rivière-du-Loup : 25
  • Témiscouata : 5
  • Kamouraska : moins de 5
  • Bas-Saint-Laurent : 44

La ministre de la Santé et des services sociaux, Danielle McCann, a confirmé que les activités des hôpitaux, dont les chirurgies, reprendront graduellement au cours des prochains jours partout au Québec. Le nombre de chirurgies reportées au Québec est évalué à environ 68 000.  

Il faudra toutefois s’assurer de répondre aux besoins de la population atteinte de la COVID-19 tout en prenant soin des patients qui ont d’autres problèmes de santé. Dans les régions froides, ou moins atteintes par la COVID-19 comme le Bas-Saint-Laurent, les activités tendront vers le 100 % de reprise.

BILAN PROVINCIAL

Le premier ministre du Québec, François Legault, a souligné qu’aujourd’hui, on enregistre le plus faible nombre de décès depuis le 12 avril, soit 34, pour un total de 3 596 morts liées à la COVID-19. Malgré que le nombre de tests ait été doublé, la direction nationale de la santé publique rapporte une augmentation de 707 cas, portant le bilan à 43 627. Plus de 12 000 personnes sont considérées comme guéries. On compte aussi 1 771 hospitalisations, une augmentation de 5 par rapport à la veille, dont 179 se trouvent aux soins intensifs, une baisse de 4 par rapport à la veille.

Le feu vert a été donné pour rouvrir les commerces avec une entrée extérieure dans la région du Grand Montréal le 25 mai et les services de garde le 1er juin.

Publicité


Publicité

Commentez cet article