Publicité

28 avril 2020 - 13:06 | Mis à jour : 14:13

Québec présente son plan de relance de l'économie

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 6

Le gouvernement du Québec a présenté le 28 avril son plan de relance de l’économie, considérablement ralentie par la COVID-19 depuis la mi-mars. Le premier ministre du Québec François Legault affirme qu’il faut relancer l’économie sans relancer la pandémie. Trois catégories d’entreprises seront rouvertes au cours des semaines du mois de mai : le commerce de détail avec un accès extérieur, la construction et le secteur manufacturier.

Quatre groupes ont travaillé en collaboration pour développer une démarche de réouverture graduelle, soit le ministère de l’Économie, le ministère du Travail, la CNESST et les autorités de la santé publique.  

Environ 1,2 million de travailleurs sont en arrêt de travail présentement au Québec en lien avec la COVID-19. Les commerces de détail avec une entrée extérieure pourront rouvrir à partir du lundi 4 mai, permettant à 196 000 Québécois de retrouver leur travail, a précisé le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon. Les centres commerciaux demeureront fermés pour éviter la formation de possibles rassemblements.

Le secteur manufacturier sera rouvert en deux temps pour faciliter le respect des règles sanitaires. Le lundi 11 mai, toutes les entreprises manufacturières pourront reprendre leurs activités, avec certaines restrictions quant au nombre d’employés pouvant travailler en même temps. Un maximum de 50 travailleurs plus 50 % des employés excédents pourront être présents par quart de travail, à tout moment de la journée. Une entreprise comptant 50 employés pourra donc fonctionner à pleine capacité, alors qu’une autre de 500 personnes devra réduire son personnel à un maximum de 275. Selon M. Fitzgibbon, cette mesure permettra de maximiser la distanciation physique entre les employés. Si tout se passe bien, toutes les entreprises manufacturières pourront rouvrir sans restriction le lundi 25 mai. Environ 176 000 Québécois reprendront le travail avec cette reprise.

Pour le domaine de la construction, la réouverture complète aura lieu le 11 mai et concerne 85 000 travailleurs. Ce plan est sujet à changement en fonction de l’évolution des cas de COVID-19 au Québec. À noter que toutes les entreprises devront mettre en place des mesures de sécurité pour leurs employés et leurs clients, en lien avec les guides de la CNESST et des règles de la santé publique. 

La fermeture des commerces de détail le dimanche telle qu’on la connait actuellement est aussi prolongée jusqu’au 31 mai. Le ministre Fitzgibbon a d’ailleurs ajouté que les employés qui fonctionnent en télétravail devront continuer à le faire. Il n’a pas exclu la possibilité de revenir en arrière si une nouvelle éclosion du virus est observée lors du «déconfinement».

«Il faut entre autres s’habituer pour longtemps à garder le deux mètres de distance avec les autres personnes et éviter les rassemblements à l’extérieur ou à l’intérieur», a ajouté le premier ministre du Québec, François Legault.

Les autres secteurs économiques présentement mis sur pause, dont les centres commerciaux, la restauration, les soins personnels, les lieux de diffusion ainsi que les secteurs culturel et touristique, font l’objet de discussions entre les autorités de santé publique du Québec, la CNESST et les ministères concernés. Ils feront l'objet de communications ultérieurement, mais demeurent fermés jusqu'à nouvel ordre. 

Le gouvernement provincial a dévoilé hier que la réouverture des écoles primaires et des services de garde aura lieu le 11 mai. 

BILAN PROVINCIAL

On compte aujourd’hui 83 nouveaux décès liés à la COVID-19, pour un total de 1 682 dans la province. On dénombre aussi 25 757 cas confirmés, une augmentation de 775 par rapport à la veille. Le premier ministre François Legault a ajouté que 1 625 personnes sont hospitalisées, une augmentation de 84, dont 217 se trouvent aux soins intensifs, soit 7 de plus que la veille. Certains chiffres concernant les hospitalisations sont gonflés puisque 94 personnes sont volontairement gardées à l’hôpital plutôt que de retourner en CHSLD.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

6 réactionsCommentaire(s)
  • Je suis d'accord avec la réouverture des magasins publiques, je crains que ça ne fasse plus de décès dans Montréal et Laval.

    Il y a beaucoup de gens qui toussent à n'en plus finir et qui crachent partout et qui prennent les transports en commun.

    Comme je suis diabétique et déjà atteinte de la sarcoïdose, je me confectionne des masques de protection et je porte de gants en coton. Pour mes yeux, des lunettes de soleil.

    Un gros merci

    Diane Corbeil - 2020-05-02 15:34
  • Monsieur Legault pour la santé mental de la population ouvrez les camping aux saisonniers s'il vous plaît et fermer l'entrer aux visiteurs et ce dans l'applications des règles

    Jasmine Comtois - 2020-04-30 13:22
  • René c'est le king à r.d.l.,connait tout.Demandé lui tout tout tout.

    andré lapointe - 2020-04-29 19:42
  • @ Carmen
    Il est situé ou votre chalet?

    René Lapointe - 2020-04-29 06:19
  • Ce n’est pas clair en ce qui concerne une résidence secondaire ( chalet) pouvons-nous avoir accès maintenant en gardant toutes les règles de distanciation

    Carmen Hebert - 2020-04-28 16:09
  • Est-ce que les personnes de 60 ans et plus pourront retourner au travail

    Roger Roy - 2020-04-28 16:04