X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

L’UPA obtient l’accès des travailleurs agricoles étrangers temporaires

durée 18 mars 2020 | 11h07
  • Mario Pelletier
    Par Mario Pelletier

    Journaliste

    Le 18 mars, l’Union des producteurs agricoles du Québec a fait une sortie médiatique pour exprimer sa grande inquiétude en lien avec la fermeture des frontières aux travailleurs agricoles étrangers temporaires, provenant notamment du Mexique et du Guatemala. Plus tard dans la journée, le gouvernement fédéral a confirmé que le passage de ces travailleurs à la frontière était autorisé.

    L’UPA demandait de permettre l’accès à court terme de cette main-d’œuvre étrangère, essentielle dans la production de fruits et légumes au Québec. «Leur absence pourrait créer une rareté d’un produit et une explosion des prix. Ce que nous proposons-là, c’est d’assurer l’approvisionnement en fruits et légumes cet été», a déclaré le président général de l’UPA, Marcel Groleau.

    Au Québec, 85 % de la production de fruits et légumes que l’on retrouve sur les tablettes des épiceries en saison estivale provient d’ici. Ces produits représentent environ 17 % du panier d'épicerie des Québécois. M. Groleau a précisé que cette demande de l’UPA était partagée avec les autres provinces canadiennes.

    «En raison de la pénurie de main-d'œuvre dans le secteur agricole, la présence au Québec des quelque 16 000 travailleurs étrangers temporaires (TET) en provenance du Mexique, du Guatemala et d'autres pays est essentielle à la filière agroalimentaire québécoise. Sans leur arrivée à partir du mois prochain, la saison de production sera compromise», a déclaré le président général.

    L'UPA comprend l'importance d'adopter des mesures exceptionnelles pour réduire radicalement l'évolution de la pandémie. En ce sens, elle propose un protocole très strict pour encadrer l'arrivée des TET sur les fermes du Québec.

     

    commentairesCommentaires

    3

    • E
      Eric
      temps Il y a 2 ans
      Ben voyons! Il va y avoir des milliers d’étudiants et travailleurs québécois au chômage! On va s’occuper de notre monde en premier j’espere!
    • C
      Claudia
      temps Il y a 2 ans
      @ Éric, j'ai tellement pensé comme toi! Ça juste pas de sens...
    • I
      Isa
      temps Il y a 2 ans
      UPA est tellement déconnecter de notre réalité, voyons donc!!
    AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    21 décembre 2022 | 14h52

    COVID-19 : 570 000 doses de vaccins administrées au Bas-Saint-Laurent 

    Le CISSS du Bas-Saint-Laurent a souligné les deux ans de la campagne de vaccination contre la COVID-19, cette semaine. En effet, c’est le 24 décembre 2020 que les premières doses de vaccins contre la COVID ont été administrées dans la région. Depuis, plus de 570 000 doses ont été données.  En date d’aujourd’hui, 140 542 personnes du ...

    8 septembre 2022 | 15h03

    3 600 doses de vaccin bivalent Spikevax de Moderna au Bas-Saint-Laurent 

    Le CISSS du Bas-Saint-Laurent a annoncé que le vaccin bivalent Spikevax de Moderna sera disponible dans les sites de vaccination de la région dès le samedi 10 septembre, grâce à un premier arrivage de 3600 doses, ce jeudi 8 septembre.  Offert en dose de rappel uniquement, ce vaccin sera offert aux personnes âgées de 30 ans et plus, sur ...

    4 août 2022 | 16h08

    La campagne de vaccination de rappel contre la COVID-19 se déploiera à la mi-aout

    Dès le 15 aout, une nouvelle dose de rappel du vaccin contre la COVID-19 sera offerte aux personnes des clientèles prioritaires résidant en centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) et en résidence privée pour ainés, a indiqué le directeur national de la santé publique du Québec, Dr Luc Boileau. Ces groupes, comme par le passé, ...