Publicité
20 avril 2018 - 23:00 | Mis à jour : 21 avril 2018 - 09:15

Les 3L atteignent la finale !

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Les 3L de Rivière-du-Loup ont offert un avant-goût de la finale à venir à la foule magistrale de 2812 spectateurs entassée au Centre Premier Tech, ce vendredi 20 avril. Dans un aréna survolté et au terme d’un match excessivement serré, les Louperivois ont finalement éliminé les Marquis de Jonquière, champions en titre, grâce à un gain de 1 à 0. 

L’intensité était à son comble dans les dernières minutes de cette rencontre. Dire que ce match était chaudement disputé serait même un euphémisme. Les amateurs, tous debout, ont commencé à acclamer leurs vainqueurs avec une minute à faire au match. Mais quelle minute! Quand la cloche a finalement sonné, l'ambiance était exceptionnelle, rappelant les parties qui ont mené à la grande victoire de la Coupe Vertdure en 2016. 

«C’est pour des matchs comme ceux-là qu’on fait du hockey. C’était de l’émotion de la première à la dernière seconde», a d’ailleurs lancé l’entraineur-chef Simon Turcot, évidemment très heureux. Moins de deux ans après son arrivée à Rivière-du-Loup, le pilote n’est aujourd’hui qu’à 4 victoires du titre tant convoité. «C’est certain que c’est intéressant, mais on s’en reparlera dans trois semaines à savoir si je suis satisfait ou pas…»

MATCH

Après une 1re période sans histoire, c'est le capitaine Jean-Philip Chabot - qui d’autre dirons certains - qui a soulevé le Centre Premier Tech en marquant avec beaucoup d’opportunisme devant le filet de Cédrick Desjardins. La 3e période a ensuite laissé place à 20 longues minutes de jeu pour les partisans louperivois. 

Il faut dire que les 3L auraient pu s’offrir un match plus facile. Nombreuses ont été les chances de marquer manquées par l’équipe locale. Un tir sur le poteau, une échappée bousillée, un but refusé… c’est un peu comme si tout était aligné pour offrir aux nombreux amateurs présents tout un spectacle de hockey. Un stress jusqu’à la toute fin. 

Au centre de la glace, bâtons dans les airs, les joueurs des 3L étaient visiblement touchés par l’appui de la foule, mais également par ce qu’ils venaient d’accomplir. Cette victoire, la plus importante de la saison jusqu’à présent, avait assurément une grande valeur. «Il y avait beaucoup d’émotion ce soir, les partisans étaient exceptionnels. On a une très très bonne gang de gars. On voulait juste que ça se poursuive encore deux semaines. C’est maintenant le cas, alors c’est incroyable», a partagé Jean-Philip Chabot à ce sujet. 

LACASSE EN MISSION

Encore une fois, Loïc Lacasse s’est levé en roi lors de cette partie en réalisant un blanchissage. Au début de cette série, son objectif ne laissait aucun doute, ils voulaient battre son ancienne équipe du Saguenay. C’est maintenant fait et force est de constater qu’il semble être en mission en ce moment. «C’est ma première finale depuis que je suis dans la ligue (7 ans), alors ça fait du bien», a-t-il avoué.

«En tant que gardien, comment gère-t-on un match de 1 à 0 comme celui-là?», lui a demandé un membre de la presse après le match? «Je ne sais pas», a simplement répondu le cerbère en riant. «J’essayais seulement de ne pas me faire compter, c’est tout. Je n’avais pas gros coussin, mais les gars ont été solides devant moi.»

«Les gars ont vraiment fait tous les petits détails ce soir. Gagner les mises au jeu importantes, bloquer les lancers… chaque joueur a fait les petites choses. C’est une grande victoire d’équipe», a ajouté Chabot.

De l’autre côté de la patinoire, Cédrick Desjardins a aussi fait du bon travail si on considère tous les efforts des partisans pour le déconcentrer. Dès le début de la partie, les nombreux amateurs n’ont pas manqué de lui souhaiter la bienvenue avec des huées. Ils s’animaient aussi à chaque fois que celui-ci touchait la rondelle. C’est sans parler des affiches qui lui étaient adressées…

FINALE 

Si on ne connait pas encore l’identité du prochain adversaire des 3L entre Thetford Mines et Sorel-Tracy, il ne fait aucun doute que la série finale ne sera pas de tout repos. Les joueurs des 3L de Rivière-du-Loup sont prêts. D’après l’énergie qu’il y avait au Centre Premier Tech vendredi soir, les partisans le sont également. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Très bon Texte et photos! Next!

    Go 3L Go - 2018-04-21 10:57