Publicité
12 mars 2018 - 06:00

Une autre réussite pour un tournoi de ballon sur glace au Témiscouata

Après avoir organisé le tournoi interprovincial Desjardins de ballon sur glace du Témiscouata du 16 au 18 février dernier, le Ballon sur glace (BSG) mineur du Témiscouata recevait le Championnat québécois senior élite de ballon sur glace les 3 et 4 mars derniers.
 
Les Chiefs du Témiscouata ont terminé au troisième rang dans la catégorie élite masculin grâce à un gain de 4 à 3 contre les Sphinx de L’Assomption lors du match de la finale pour l’obtention de la médaille de bronze.  Ce sont les Patriotes de Richelieu / Yamaska qui ont terminé sur la première marche du podium à la suite d’une victoire de 5 à 0 face aux As du Lac-St-Jean.  Les Patriotes sont d’ailleurs les champions canadiens en titre.
 
Du côté de l’élite féminin, les Huskies de la Rive-Sud ont vaincu le Dynamite de Lanaudière par la marque de 2 à 0 lors de la finale dans cette catégorie.  Les Huskies ont d’ailleurs remporté six des sept derniers titres canadiens.  L’équipe féminine T-Miss senior du Témiscouata a pris le troisième rang dans cette division. D’ailleurs, il y avait de nombreuses années que le Témiscouata n’avait pas délégué un club dans la catégorie élite féminin.
 
Puis, dans l’élite mixte, le Vidéoclip d’Estrie a causé une surprise de taille en remportant l’or, défaisant ainsi le Broom-Shak de Bécancour qui est le champion canadien en titre.
 
«Dans le cadre de son 15e anniversaire, le BSG mineur du Témiscouata a reçu ce championnat et cela a permis à de nombreux joueurs du Témiscouata qui sont membres de notre organisation depuis plusieurs années de participer à ce championnat dont le niveau de jeu est le plus élevé au Québec, et ce, devant leurs propres partisans.  Ce championnat est le 2e tournoi en importance que le BSG mineur du Témiscouata accueille au cours des dernières semaines et ce fut de nouveau une réussite» de conclure le président du BSG mineur du Témiscouata et coordonnateur du programme sportif ballon sur glace de l'École secondaire de Cabano, Alain Dugas.
 
 

Publicité

Commentez cet article