Publicité
24 janvier 2018 - 10:53 | Mis à jour : 13:50

Centre de curling : une soumission de 3,5 M$ acceptée

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Après plusieurs années de travail et de nombreux défis, le Club de curling de Rivière-du-Loup pourra bénéficier de toutes nouvelles installations dans quelques mois sur la rue Laval. La construction du Centre de curling s’amorcera officiellement ce printemps et sa livraison est attendue avec impatience en septembre 2018, a-t-on annoncé, mercredi.

Les administrateurs du Club ont ainsi tout récemment octroyé le contrat de sa construction à l’entreprise Construction Citadelle Inc. de Québec aux coûts de 3,5 M$ avec les taxes. Cinq soumissionnaires ont participé à l'appel d'offres. Ils étaient tenus d’accepter la plus basse soumission en vertu des règles de la subvention octroyée par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. 

«C’est une pression de moins sur le Club dans le sens où nous sommes maintenant certains d’aller de l’avant avec le Centre de curling. En même temps, il faut le mettre en opération. Nous travaillons d’ailleurs dès maintenant sur les calendriers, les tarifications et l’organisation des bénévoles. On va être prêts pour amorcer la saison 2018», a lancé le président, Paul Miville, en point de presse. 

MONTAGE FINANCIER 

C’est donc une très belle nouvelle pour le Club de curling qui avait été contraint, cet été, de repousser la concrétisation du projet de quelques mois. Lors du premier appel d’offres, annulé, la plus basse des quatre soumissions reçues s’élevait à près de 3,8 M$, alors que les estimations datant de 2015 étaient de 3,2 M$. Un montant non négligeable restait alors à combler. 

Malgré tout, le conseil d’administration n’avait pas dit son dernier mot. Son plan d’attaque était simple : diminuer le coût actuel du projet en modifiant certains éléments et chercher des sommes supplémentaires afin de se préparer à un nouvel appel d’offres, celui lancé en décembre. 

«Les modifications ont fait une différence. On a coupé quelques centaines de milliers de dollars sans affecter l’apparence et la structure du bâtiment. Par exemple, nous avons éliminé le toit végétal et préféré des murs préfabriqués.»

Selon M. Miville, le montage financier est presque complété. En plus de la subvention gouvernementale présentée à plus de 1,55 M$, le Club de curling est appuyé par la Ville de Rivière-du-Loup. À cela s’ajoute une une contribution additionnelle d’Investissements Québec d’un montant de 250 000 $ pour les premières années d’opération.

«Nous finalisons également les derniers détails avec nos partenaires commerciaux et institutionnels. Les ententes de financement avec les institutions financières sont prises», a complété le président. 

ATTIRER UNE NOUVELLE CLIENTÈLE 

Les nouvelles installations qui comprendront trois glaces seront édifiées sur le 2e palier des stationnements de la rue Laval, à l’ouest du local des scouts. Une rampe d'accès permettra aussi d'organiser des activités pour les personnes handicapées. Ces infrastructures placeront bientôt Rivière-du-Loup comme l’un des centres d’intérêt pour le curling au Bas-Saint-Laurent.

«Le centre permettra assurément d’attirer de nouveaux joueurs, des jeunes et des familles au curling. Actuellement les heures de pratique ne correspondent pas aux travailleurs (...) L'objectif est aussi d'organiser des tournois dès la saison prochaine.»

Avec la venue de la Finale des Jeux du Québec 2021, les dirigeants du club veulent également former des joueurs compétitifs qui pourraient représenter la région. Depuis l’an dernier, ils collaborent avec des écoles de Rivière-du-Loup afin d’organiser des ateliers d’initiation pour les jeunes de 5e et 6 années. Cette initiative connait un succès intéressant, mais le meilleur est à venir. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Excellente nouvelle!!

    David - 2018-01-24 11:29