Publicité
4 novembre 2017 - 18:03

Victoire historique pour les Guerriers juvéniles

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Les Guerriers juvéniles de l’École secondaire de Rivière-du-Loup ont permis d’écrire une nouvelle page d’histoire dans le livre de l’organisation, ce samedi 4 novembre. L’équipe a remporté la finale de la Ligue de football juvénile de l'Est-du-Québec par la marque de 13 à 7 contre les Griffons de Gaspé, et ce, seulement une semaine après que leurs confrères benjamins ait réussi le même exploit contre Rimouski.

Que les deux formations soient ainsi grandes championnes la même année est une première pour l’organisation de football louperivoise qui a été franchement dominante cette saison sur la scène régionale. C’est aussi la récompense de beaucoup de travail et de persévérance au cours des dernières années.

Malgré un début de match difficile avec trois revirements, samedi à Gaspé, les juvéniles ont ainsi retroussé leurs manches et ils ont démontré pourquoi ils ont été l’une des meilleures équipes de leur catégorie cette année.

En retard 0-7, les Louperivois ont rapidement répliqué sans toutefois réussir le converti. En 2e demie, la défensive n’a absolument rien donné à l’adversaire, alors que l’attaque a été en mesure de marquer le touché de la victoire, une réussite de Gabriel Ouellet à la suite d’une belle poussée offensive. Les Guerriers ont ensuite résisté malgré une fin de match serrée et tendue. 

«Les joueurs n’ont jamais abandonné malgré le mauvais début de match, puisqu’on avait confiance en nos moyens. Les gars peuvent être fiers de leur belle performance en 2e demie. On revient champions et on le mérite!», a souligné l’entraineur-chef Jérémy Rioux.

Pour ajouter à la belle histoire, les Griffons étaient la seule équipe ayant réussi à battre les Guerriers cette année. Douce revanche, donc, pour la troupe louperivoise. Rivière-du-Loup avait terminé la saison avec une fiche de 5-1 avec plus de 240 points marqués.

«On avait dit aux joueurs que le match le plus important, c’était le dernier et ils ont très bien répondu. Cette année, nous avons aussi compté sur une belle profondeur avec 48 joueurs, dont plusieurs sont avec le programme de football depuis plusieurs années.»

Notons que les Guerriers ont compté sur de nombreux encouragements locaux en Gaspésie. En effet, une belle délégation de près de 70 parents a fait le voyage en autocar pour crier haut et fort «Go Rivière-du-Loup». Tous reviennent maintenant à la maison avec la victoire.

 

Publicité

Commentez cet article