Publicité
25 août 2017 - 08:48 | Mis à jour : 09:13

Coupe Lepage Millwork : Bussières éliminé en première ronde

Max Gilbert, de Saint-Georges, est sorti victorieux de sa confrontation avec le favori numéro un du côté québécois de Circuit Canada Pro Tour, Marc-Étienne Bussières (Longchamp), lors de la première ronde de division de la Coupe Lepage Millwork, disputée au club de golf Rivière-du-Loup.

Il fallait s’attendre à un duel épique entre les deux joueurs pour cette étape de la division nationale de Circuit Canada Pro Tour.

Le Classement de la division Coors Light faisait en sorte que Max Gilbert, un régulier du Circuit Mackenzie - PGA  TOUR Canada se retrouve au 32e rang, le dernier à permettre un accès au tableau des meilleurs Québécois évoluant à plein temps sur le Circuit Canada Pro Tour.

«On ne peut pas dire que nous avons connu notre meilleure ronde de la saison, a commenté Max Gilbert, vainqueur par 3 et 2. Je n’ai réussi que trois oiselets dans mon match. Marc-Étienne a commis des bogueys sur quatre trous d’affilée en début de partie, pendant que moi, je faisais des normales. Après neuf trous, j’avais trois trous d’avance. C’est plate que ça se produise ainsi mais c’est ce que dicte ce format de jeu. Demain, je vais savoir comment mieux gérer le terrain.»

Du côté du Circuit Great Lakes Tour, la grosse surprise a été l’élimination de Drew Nesbitt, 4 et 3, par Colin MacGregor. Nesbitt a participé récemment à l’Omnium Canadien RBC.
Par ailleurs, le favori de la division Great Lakes Tour, l’Ontarien Stephane Dubois, n’a fait qu’une bouchée de Tyler Marchand, 8 et 7. David Morland IV, qui jouait plus tôt en matinée, a eu raison de Ryan Curran 5 et 4.

«Je dirais que le match s’est joué au 11e trou pour moi, a dit Morland IV. J’ai envoyé mon coup de départ dans le bois, j’avais une ouverture pour l’envoyer dans l’allée. Mon approche m’a laissé un roulé difficile que j’ai toutefois réussi. Ce coup a mis de la pression sur mon adversaire et nous avons égalé le trou, ce qui me gardait en avance par deux trous. J’avais donc une meilleure marge de manoeuvre.»

Les matchs de première ronde en format partie par trous sont toujours imprévisibles. Même si Sonny Michaud (La Tempête) a eu raison de Sylvie Schetagne (Golf Tonus) 7 et 5, ce ne fut pas toujours une promenade dans le parc. «Je menais par deux trous après sept, mais Sylvie s’était donné des occasions d’oiselets dans les trois premiers trous. Elle se défendait très bien, jusqu’à ce quelle commette quelques erreurs après le huitième trou. Dans ce format, tout peut arriver.

Tout le monde est venu ici pour jouer six matchs et il y en a 63 qui vont finir par en perdre un.» La remontée de la journée appartient à Jean-Philip Cornellier (Knowlton), gagnant par 1 et 0, qui tirait de l’arrière par quatre trous après huit contre Ben Boudreau. « Ben avait le momentum au premier neuf , a-t-il expliqué. J’ai gagné les 9e, 10e et 11e trous, les deux derniers avec des oiselets. Puis au 14e, nous sommes tombés à égalité. C’est moi qui avait le momentun alors et au 17e, Ben a pris trois roulés et moi j’ai pu sauver ma normale. Au 18e, le roulé de Ben a léché la coupe, ce qui m’a donné la victoire.»

Vendredi, une dure journée attend les joueurs, avec deux matchs à la Coupe Lepage Millwork présentée par Desjardins en collaboration avec l’Hôtel Universel, l’Hôtel Levesque, McDonald’s et la Ville de Rivière-du-Loup. Les départs en matinée s’échelonnent de 7h à 9h15 et les gagnants de ces huitièmes de finale de division se retrouveront en quarts de finale à partir de 14 h.

 

Publicité

Commentez cet article