Publicité
2 octobre 2016 - 07:32

Simon Viel, une belle relève en motocross à Saint-Alexandre

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Le coureur de motocross Karl Normand a peut-être une relève en développement dans la région. Le jeune Simon Viel, 8 ans, de Saint-Alexandre, a fait écarquiller bien des yeux à sa première année de compétition. Non seulement a-t-il a terminé en 1ère position du circuit du SXQC Arenacross Tour en 50cc open, il a fait de même au championnat extérieur. 

Jusqu’à tout récemment, Simon Viel n’avait enfourché une moto que dans le champ de la maison familiale. Il a eu la piqûre de la compétition lors de deux évènements auxquels il avait pris part en 2015.

«Il avait déjà vu son grand frère en faire, alors il nous a dit qu’il voulait essayer une course. Nous nous sommes finalement déplacés à Saint-Alexandre et à Saint-Antonin. Au 2e évènement, il a monté sur le podium. C’est là qu’il nous a dit qu’il voulait vraiment continuer de faire ça», explique le père de Simon, Marc Viel. 

Le coup de foudre pour le sport avait eu lieu. Depuis, Simon ne vit que pour le motocross. «On a décidé de sauter dans l’aventure avec lui, d’acheter deux motos et de se trouver des commanditaires pour nous aider», a ajouté le parternel. 

Cette saison, le jeune homme a participé à une vingtaine de courses dans la région, en Gaspésie et même au Nouveau-Brunswick. Non seulement a-t-il toujours terminé sur le podium, c’était à peu près toujours sur la plus haute marche.  

65 CC 

En plus des courses de 50cc, Simon a compétitionné en 65cc avec sa moto, cette saison. Il a terminé respectivement 1er à l’intérieur et 4e à l’extérieur. Des résultats inespérés qui annoncent déjà de belles choses pour le jeune coureur. 

«On s’était fixé de monter une fois sur le podium, mais aujourd’hui, sa chambre est pleine de trophées», relate M. Viel, le sourire dans la voix. «Il s’est démarqué et nous sommes fiers de lui.»

L’an prochain, Simon devra justement faire le saut définitivement chez les 65 cc et travailler avec les nouvelles manoeuvres de l’engin. Tout comme il l’a fait l’hiver dernier, le jeune homme profitera de «la saison morte» pour se pratiquer et s’améliorer davantage. 

Simon Viel a reçu son trophée pour le championnat d’arénacross, ce samedi 24 septembre, à l’Hôtel Universel, à la suite du «Straight Rhythm», évènement organisé par son idole Karl Normand, lors duquel il a roulé pendant les entractes. 

S’il persévère, c’est peut-être lui qui remplacera la vedette locale dans quelques années.

 

Publicité

Commentez cet article