Publicité
15 septembre 2016 - 11:33

Beaucoup d’action et une 13e position sur circuit ovale pour Dion-Viens

Simon Dion-Viens était de retour en piste samedi dernier dans le cadre du Lucas Oil 250, disputé sur la petite piste ovale de l’autodrome Saint-Eustache. À sa première expérience sur ce genre de circuit et au terme d’une course très mouvementée, Dion-Viens à croisé l’arrivée en 13e position.

«Je me suis présenté à Saint-Eustache samedi matin avec un solide défi qui m’attendait», explique le pilote du Kamouraska. «Je n’avais pas eu le temps d’effectuer d’essai avec la voiture de l’équipe ontarienne CBRT et je n’avais pratiquement pas d’expérience sur circuit ovale.»

Malgré tout, le pilote a été en mesure d’enregistrer le 9e temps lors des pratiques en avant de pilotes aguerris comme le Québécois Alexandre Tagliani.

« Lors du départ de la course, j’ai voulu suivre la voiture devant moi de très près et j’ai commis une erreur dans le premier virage et j’ai eu un léger contact avec un autre compétiteur. Nous nous sommes donc retrouvés en tête à queue et j’ai perdu plusieurs positions. »

Après 60 tours, Dion-Viens était en 12e position. La pluie s’est alors mis de la partie, ce qui a provoqué l’arrêt de la course. Après une pause d’une heure pour assécher la piste, la course a été en mesure de reprendre. Par la suite, le coureur du Kamouraska a toutefois eu une fin de course difficile, étant impliqué dans deux nouvelles collisions. Il a finalement rallié l’arrivée en 13e position. 

« Mon baptême des circuits ovales n’aura pas été de tout repos, mais j’ai quand même bien aimé mon expérience. De plus, mes équipiers ont effectué des très bons arrêts aux puits et je tiens à les remercier. Maintenant que ma saison est terminée, je travaille déjà des plans pour être de retour pour un plus grand nombre d’épreuves l’an prochain dans la série NASCAR Canada », a conclu Dion-Viens.

 

Publicité