Publicité
16 octobre 2016 - 14:15

Ses 21 enfants rendent hommage à Mme Rose-Alma Dubé-Sénéchal

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 2

Mme Rose-Alma Dubé-Sénéchal était une femme exceptionnelle, elle qui a donné naissance à 21 enfants en 25 ans. «C’était une femme qui ne se plaignait jamais, qui ne voulait pas déranger», a mentionné l’une de ses filles, Ghislaine.

Mme Dubé-Sénéchal de Saint-Jean-de-Dieu est décédée le 11 octobre dernier à l’âge de 96 ans. Elle était l’épouse de feu M. Émile Sénéchal. «Notre mère s’est mariée à 19 ans, elle a eu son premier bébé à 20 ans et le dernier à 45 ans. Elle était une femme courageuse, qui ne se laissait pas abattre. Elle avait une santé incroyable», a témoigné Mme Sénéchal-Saindon.

Ses 21 enfants, dont elle était si fière, sont tous vivants. Ils sont aujourd’hui âgés entre 51 et 76 ans. Cette belle grande famille comprend également 54 petits-enfants, 64 arrières petits-enfants et 2 arrières arrières petits-enfants. Presque tous les enfants sont restés enracinés dans la région, on en retrouve des ramifications notamment à Trois-Pistoles, à Rivière-du-Loup, au Témiscouata et à Rimouski. Un seul enfant réside au nord de Montréal. «Pour les petits-enfants, environ les deux tiers sont demeurés dans la région», a précisé Ghislaine Sénéchal.

«Notre mère était tellement travaillante et très ingénieuse, elle confectionnait des vêtements, de belles robes», a-t-elle raconté. La famille Dubé-Sénéchal a vécu sur la ferme familiale. «Nous couchions cinq dans la même chambre et parfois trois par lit», a ajouté sa fille. Rose-Alma Dubé-Sénéchal, une femme d’une autre époque, a vécu 21 accouchements. Elle est demeurée dans sa maison jusqu’à l’âge de 90 ans avec son mari qui est décédé à 98 ans. Dans les derniers jours de sa vie, elle résidait à la Villa Dubé de Saint-Jean-de-Dieu. «Notre mère était une femme très très chrétienne, prête à pardonner», a conclu Ghislaine Sénéchal.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • J'ai assisté aux funérailles de Madame Rose-Alma Dubé-Sénéchal. Quelle belle cérémonie replie d'amour et de tristesse. À l'arrivée du cercueil, un silence remarquable et respectueux régnait dans l'église de St-Jean-de-Dieu. Les 9 filles et leur conjoint suivaient le cercueil, puis les 12 garçons et leur conjointe marchaient la tête basse. Puis, la 10e de la famille, Ghislaine a rendu un vibrant hommage à sa mère au nom de tous ses frères et ses sœurs. La chorale avait choisi des chants pour la circonstance dont une qui a fait pleurer plusieurs personnes dans l'assistance. À la fin de la cérémonie, tous les petits et arrière-petits-enfants ont entouré le cercueil blanc de cette vénérable maman. À la sortie, sous une pluie d'applaudissements, les 6 petits-fils ont placé le cercueil sur leurs épaules signe de l'importance qu'elle avait pour eux. Elle a été conduite au cimetière paroissial et elle repose avec celui qui a partagé sa vie pendant près de 75 ans. Ils sont maintenant unis pour l'éternité.

    Une paroissienne de St-Jean-de-Dieu - 2016-10-17 11:50
  • Quelle belle famille, comme on doit être fier d'en faire partie... Je gage que cette dame n'a jamais envoyé ses enfants en garderie. Et que ce couple n'a pas souvent eu des dettes. Avec Huit ou dix familles comme ça on fait un village, avec quelques centaines on fait une ville, avec quelques milliers on fait un pays. Sans avoir besoin de tous les tours et détours de la politique!

    Richard - 2016-10-16 17:08